Besoin d'un prélecteur pour ma fanfiction Game of Thrones

Ma fanfiction s’appelle “Harrenhal College”, venant de la série télévisée Game of Thrones. Dans cette histoire je vais réécrire en réalité les origines de la révolte de Robert Baratheon façonnée moderne, au XXIe siècle, donc disons que c’est plus un univers parallèle !
Harrenhal, citée et château où a lieu le fameux tournoi avant le début de l’intrigue pour les adeptes de la saga, est ici une prestigieuse université où les personnages qu’on connait tous vont se rencontrer (Robert Baratheon, Ned Stark, Lyanna Stark, etc.). Ils sont donc étudiants et sentent qu’une nouvelle page de leur vie commence pour eux !
L’intrigue n’aura pas changer, ce sera la même mais adaptée temporellement en fonction des rôles et personnalités des personnages : Robert Baratheon crush de fou sur Lyanna Stark, son meilleur ami et Ned Stark, là où Jaime Lannister fait ses débuts dans la Garde Royale de Port-Réal, ici il est la nouvelle recrue du groupe d’escrime où Arthur Dayne est le capitaine ! Rhaegar Targaryen, qui est le prince héritier de Westeros et joueur de harpeur, ici a son gang de potes composé de Arthur Dayne, Barristan Selmy et Jon Connington et on leur propre groupe de musique dont il est le leader et est au chant et à la guitare ! La légende du chevalier d’Aubier Rieur aura aussi sa place, et bien sûr, vous n’échapperez pas à la dangereuse romance entre Rhaegar et Lyanna !
Toutefois, avec ce choix spatio-temporel, l’intrigue ne sera pas EXACTEMENT la même : il n’y a pas de royaumes, pas de monarchie, pas de seigneur, de bannerets, ni de rébellion en fin de compte. Ma fanfiction parle d’une histoire de jeunesse, une histoire d’adolescents mais qui ne sera pas sans grave conséquences réalistes : des suicides, des histoires mêlant alcool et rapports sexuels ne sont pas exclues. (On est pas dans 13 reasons why non plus, mais on s’en rapproche). Au final, même si cette histoire se déroule au XXIe siècle, ça ne veut pas dire tout est beau et tout est merveilleux sur Westeros ! :wink: Au final, j’essaie de conserver l’atmosphère réaliste de la série, un peu comme dans les premières saisons. Alors que les personnages sont impatients de commencer leur année rocambolesque dans la meilleure école supérieure du continent, de graves thématiques réalistes et sombres sont abordées, et ils y seront mêlés. C’est la raison pour laquelle je pense que je peux dire qu’il y a clairement du contenu ADULTE dans cette fanfiction, donc si vous n’avez pas au mieux 16 ans (rating M), je vous conseille de ne pas lire cette fanfiction…
Concernant l’écriture, et bien je n’en suis qu’au premier chapitre, en prélecture :sweat_smile: mais j’ai de la suite dans les idées ! Et je sais très exactement ce que je vais raconter dans le deuxième chapitre ! Étant donné que j’écris d’abord mes chapitres dans leur totalité sur Word et que je les arrange en mode brouillon sur mon compte, suite au fameux copier-coller, je peux vous dire que mon premier chapitre fait 7 pages !
Ce que j’attends du prélecteur : premièrement, qu’il connaisse assez bien la série. Pour moi, c’est plutôt évident, prélecteur et auteur ne peuvent pas parler et progresser ensemble sur les chapitres si l’un des deux n’a jamais vu un seul épisode :sweat_smile: (ou film, manga, etc…) Ensuite, surtout des arguments constructifs et aborder la cohérence dans les histoires, c’est pour moi un des points les plus importants quand on écrit de manière générale. Il me semble légitime de dire que se contenter de dire “c’est bien” ou “c’est nul” de la part du prélecteur et clairement insuffisant.

A ta place je mettrai que la fanfiction est basée sur la série plutôt que sur les livres puisque Martin n’autorise pas les fanfictions sur son oeuvre.

Oui mais en même temps, la série TV parle à peine de la révolte de Robert. :smiley:
C’est du reste pour ça qu’ils veulent tenter de sortir un prequel (mais pas avec les mêmes showrunners).

Enfin vu que c’est une adaptation réécriture où ya ni dragons, ni feu grégeois, et plus de détraqués que de Dothrakis… j’imagine que c’est pas hyper grave. Bon, ok c’est jeu de mot est nul mais j’ai rien de mieux à cette heure de la journée… :stuck_out_tongue:

EDIT : Tu as très bien décrit ton projet, ce que tu voulais faire, l’ambiance, les restrictions dues au rating M, mais peut être peux-tu préciser ce que tu attends de ton prelecteur. Comment tu voudrais qu’il t’aide ?

Ah, je ne savais pas…merci ! On sait pourquoi d’ailleurs ?

Je suis assez d’accord avec toi, c’est vrai que dans le tome 1 par exemple, on nous mentionne un élément de la révolte toutes les cinquante pages au moins…mais j’ai modifié tout ça, pour être sûre de pas avoir de problèmes.
Écoute, j’aime bien la plaisanterie, je l’aurais pas trouvé moi même :laughing:
Oui, désolée j’avais complètement oublié…j’ai développé tout ça aussi !