Les civilisations anciennes/modernes: language et cie dans une fiction

Bonjour à tous,
étant actuellement à fond dans ma fanfict « la légende des énokiens » je désire développer mon univers personnel et particulièrement la civilisation énokienne et un language ainsi qu’une culture énokienne.
Pour préciser, la civilisation est née dans le désert de l’ancienne Iran: un désert hostile peuplé de créatures magiques et ou les ressources sont très rares.
il s’agit d’une civilisation centré sur 5 éléments: la magie, la foi, le savoir, le combat et la survie.
Je vais cependant, par souci d’étendre un peu plus le sujet: demander à quiconque s’intéresserait à ce médium de m’éclairer sur certains points qui restent obscurs à mes yeux, en attendant, voici à chaud ce que je sais sur le sujet:

Pour créer une langue, il faut un peuple et pour que ce peuple créer sa langue, il existe multitudes de facteurs qui influenceront sur la création de la langue en question:
l’environnement: hostile ou relativement calme= la manière de s’exprimer des individus sera influencé en ce sens.
Par exemple: les hobbit vivants dans un environnement relativement paisible d’une sorte de vallée calme et féerique ne s’exprimeront pas aussi « rustiquement » ou « lourdement » que des nains habitants les montagnes et protégeant leur trésor d’armée d’orcs.
Un peuple établi dans une plaine tranquille depuis des générations ne s’exprimeront pas aussi sauvagement qu’un peuple ayant vécu dans des contrées glacées et hostiles et ça, que ce soit en temps de conflit ou de paix.

Ceci influencera également L’écriture, les groupes en question sont t’ils des êtres de foi vivant dans la nature et ne connaissant que peu voir pas du tout la civilisation moderne ? (si tel est le cas, nous pouvons par exemple imaginer une écriture faite de symboles, des runes ou des éléments évoquant la nature (comme par exemple le fond les kanjis japonais) ou sont t’ils des habitants d’une ville résolument tourné vers le progrès technologique au dépend de la nature ?
(dans ce cas, nous imaginerons peut être plus un style impersonnel, simple, idéal pour remplir des pages entières qui seront anecdotiques ou répétitives…)

L’environnement et ce qui s’y passe est donc un facteur central qui peut importe l’histoire, sera le moteur selon moi de la forme d’expression et d’écriture d’un groupe.
De là né les autres concepts : foi, justice, société…
Certes, ça semble brouillon et peut être même que je me goure complétement dans l’ordre et même dans l’analyse mais voici mon socle de départ.
concernant ma fict, ce n’est pas encore reflété mais en gros, je planche pour une inspiration culturelle en terme d’apparence au moins sur l’empire Perse (du temps des guerres médiques, mélangé un peu avec la culture pop moderne).

pour le développement, je préciserais probablement sur le thread concernant ma fict et non ici, le but étant de lancer le débat non spécifiquement sur ma fict mais en général (bien sur, je me baserais sur ma propre fict pour les exemples et répondre au potentielles questions)

Lâchez vous, enfilez vos botes, mettez votre chapeau et oubliez pas votre fouet, nous tenterons de marcher sur les pas du professeur Jones dans la découverte et la compréhension des civilisation disparues ! (à l’inverse que cette fois, nous allons créer lesdites civilisations)

6 J'aime

Hello Captain,

Il y a une quantité de liens internet qui tombent quand on tape « langages fictifs » (ou approchant) dans Google… Mon post sera spécifiquement sur ce sujet de la langue. :stuck_out_tongue_closed_eyes:

Pour les curieux, je vous place le meilleur article que j’ai trouvé (il était en tête de liste, pour une bonne raison) :

Bon on objectera qu’il est plus centré sur la langue par elle-même plutôt que sur la culture.

Un autre lien chez Hi-Com propose (mais de façon très schématique) de poser des réponses à ces questions pour la création de son propre langage : but ? look ? grammaire ? lexique ?

Sinon chez Coolibri, l’article "comment créer une langue fictive" développe un peu plus.

Dans tous les cas, ce n’est pas à la portée du premier venu.

Mais ce qui est facile à faire c’est d’insérer la création « du pauvre » (l’expression est de moi) avec quelques mots de vocabulaire et une « translittération » en Français qui met l’accent sur l’utilisation inhabituelle d’un vocabulaire ancien ou utilisé de façon originale (utiliser des mots dans un sens précis mais qu’on n’attendrait pas comme ça).
Et puis après faut la tester…

Je pense à la langue « future » de Cloud Atlas, ou au langage des Trikru (Tree Crew) dans The 100, ultra simplifiées et régressives (de l’anglais).

Nota :dans le genre anglais / latin / hébreu, on a l’hénokien l’hénokéen.
.

En ce qui me concerne, j’ai pas mal de vocabulaire en Goa’uld. :smiley:
Mais la langue même n’a pas été créée en son entier au sein de Stargate. On se contente de savoir qu’elle est très inspirée de l’égyptien hiéroglyphique (mot qui signifie écriture sacrée (en grec)).

Je trouve que ça, c’est un point de vue du 21e siècle. Modernité, ça dépend de quand…

Pour en revenir aux Egyptiens, non seulement c’était l’une des plus grandes civilisations de l’époque, avec une religion et une foi très développées, une écriture dont on parle encore dans sa version « célébratoire », un peu moins la version « mercantile et commerciale » (avec un alphabet)…
Mais ce peuple était considéré en son temps comme la pointe à de la technique notamment en architecture : certaines de leurs constructions religieuses tiennent encore debout.

Légèrement animistes, les Abydosiens (peuple exporté de l’Egypte ancienne et ayant connu leur propre développement) utilisent « nate » pour dire dieu et « naturu » (prononcé natourou) pour exprimer sa création càd… la nature.
Un peuple vivant dans le désert a forcément un regard particulier sur sa place dans la nature (même si celle-ci nous semble aride).

Je ne sais pas pourquoi je vous parle de tout ça. :smiley: :smiley:

Lisez plutôt les liens, et creusez le web a propos des « langues construites » (conlangs) qui sont des langues créées pour la fiction (c’est un job moderne pour le coup et qui réhabilite complètement les linguistes).

Avec ces liens, on réalise que le langage des Klingons (de Star Trek) qui sonne volontairement très agressif -- ce qui est voulu pour un peuple de féroces dont toute la civilisation tourne autour de la guerre – a été fondé sur un mixage de plusieurs autres langues… appartenant à des peuples bien moins hargneux… (comme quoi).

6 J'aime

merci beaucoup de la réponse.
Quand je parle « modernité » c’est effectivement un miroir de l’époque actuelle même si il est possible de transposer mon raisonnement vers d’autres époques ou d’autres univers comme par exemple dans le film de James Cameron « Avatar » ou encore dans l’histoire, les romains contre les gaulois.
J’ai effectivement conscience et encore plus maintenant que cela va prendre du temps, beaucoup de temps, la raison pour laquelle j’utiliserai du français pour le moment afin de décrire les éléments culturel de ma civilisation dans ma fic.

Pour préciser en terme d’inspiration, je me suis inspiré pour le nom autant que dans l’aspect mystique et magique du langage énochien (je ne sais pas si c’est à cela que vous faites allusion, je n’ai pas trouvé de langage hénokien (écrit comme tel))
Le langage des anges (et apparemment celui de satan), inventé ou découvert (c’est selon) par John Dee, célèbre alchimiste anglais.
Le langage étant un moyen de percer les secrets de l’univers= l’idéal pour ma civilisation d’autant qu’il s’agit d’un langage et qu’a ma connaissance, aucune civilisation dans l’histoire n’a porté ce nom.

Le mot énokien pour moi, rapporte automatiquement, en plus du mot cité plus haut, à un aspect « mystique » en lien avec les peuplades qui ont vécu dans la région moyen orientale durant l’antiquité et bien avant.(il ne me semble pas que Dee faisait explicitement référence au moyen orient ou à l’orient tout court pour son langage, mais je précise que beaucoup de la culture occulte et ésotérique européenne à pour origine, les anciennes civilisations de l’antiquité et du bassin méditerranéen (Egyptiens, peuples du moyen orient etc…) ce qui expliquerai en parti la chose…et ce que je pourrais développer d’ailleurs si j’en trouve le temps.

En tout cas merci pour la réponse ! :slight_smile:
J’ai une bonne quantité de recherche qui me reste pour mettre en place mon univers mais grâce à tout ça, j’ai déjà quelques bases solides.

3 J'aime

oui oui, c’est le même. Il y a une façon de l’écrire alternative. J’ai utilisé Wikipedia pour revérifier et corrigé ma boulette ci-haut.

Ce que je trouve très embêtant avec l’énochien, à part que je ne peux que prononcer « chien », c’est que le web ne parle que de son alphabet et de la similarité avec la guématrie (les nombres cachés derrière les lettres) et des « lettres de puissance », et qu’il y a un sens mystique et blablabla.

Mais pour trouver une phrase (et savoir comment elle se prononce), bonjour ! :rofl:
donc une langue qu’on ne peut ni lire, ni entendre… :thinking:
.
.
Toujours chez Stargate, ils ne se sont pas embêtés : le peuple « très avancé » des Anciens (Atlantide et Cie) parle… latin. Avec l’entourloupe qui consiste à dire que les locuteurs italiques l’ont appris… des Anciens. :stuck_out_tongue:

Créer du vocabulaire, ça peut passer. Expliquer pourquoi il y a des apostrophes et des majuscules en plein milieu des mots – hors de dire que ça fait cool – là, déjà… c’est plus la même chanson. Le justifier par des aspects culturels ou géoclimatiques, courage.

Mais créer une grammaire ???
Je rassure tout le monde, il semble qu’il n’y ait pas de verbe en Klingon (les mecs n’avaient pas le temps ?)… ça simplifie grandement la grammaire… Car pas de verbe → pas de conjugaisons et pas de 1e personne, 2e personne, 3e personne non plus. :crazy_face:

Franchement, moi je vous dis, essayez le vocabulaire « original », mâtiné de quelques mots bizarres reposant sur des concepts spéciaux ou inédits. Et on les sème comme ça, de temps en temps.

Moi je me contenterais amplement de ça. Parce que devenir linguiste pour écrire une fanfic… ho ! :stuck_out_tongue:

5 J'aime