L'intelligence artificielle va-t-elle remplacer les écrivains ? ChatGPT / OpenAI

J’imagine que certains ont déjà testé cette création du diable :slight_smile:

https://chat.openai.com/auth/login
(à l’instant où je poste ceci, le ste est fermé, disant qu’il est à pleine capacité.)

Je suis impressionné par les connaissances de ce robot, sa faon de savoir faire parler les personnages d’une manière qui leur corresponds, de connaître leur passé et de s’y adapter.
J’ai fais un test (enfin plusieurs, mais en voici qu’un) et lui ai fait écrire une fanfic, vous allez être impressionnés!

Ouvrez pour lire :

Résumé

Ce qui est en gras sont mes demandes. J’ai aussi mis « (etc) » quand j’ai viré la fin, il se répète bcp sur des banalités

écris un dialogue entre jean valjean et superman.
Voici un exemple de dialogue entre Jean Valjean et Superman :
Jean Valjean : Bonjour Superman, c’est un honneur de vous rencontrer. Je suis Jean Valjean, un simple bagnard qui a réussi à changer sa vie grâce à la bonté de l’abbé Myriel.
Superman : Bonjour Jean Valjean, c’est un plaisir de vous rencontrer également. Je suis Superman, un super-héros qui a juré de protéger la Terre et ses habitants.
Jean Valjean : Votre pouvoir est incroyable, Superman. J’imagine que vous devez rencontrer beaucoup de défis chaque jour.
Superman : En effet, je suis constamment confronté à de nouveaux défis et à des ennemis qui essaient de nuire à la Terre. Mais j’ai foi en la capacité des gens à faire le bien et à surmonter les difficultés.
Jean Valjean : Je comprends. Moi aussi, j’ai dû surmonter de nombreux défis dans ma vie. Mais j’ai appris que la bonté et la compassion peuvent aller très loin, même face à des adversaires puissants.
Superman : Je suis d’accord avec vous, Jean Valjean. La bonté et la compassion sont de puissants outils pour lutter contre le mal. Mais il est important de se rappeler que la justice doit également être servie.
Jean Valjean : Absolument, Superman. La justice est cruciale pour maintenir l’ordre et la paix dans notre monde. Mais il est également important de se souvenir de la miséricorde et de la rédemption.
Superman : Je suis d’accord. La miséricorde et la rédemption peuvent offrir une seconde chance aux gens et leur permettre de changer leur vie pour le mieux.
Jean Valjean : Exactement. Nous devons tous travailler ensemble pour créer un monde meilleur et plus juste pour tous.
Superman : Je suis entièrement d’accord avec vous, Jean Valjean. Nous devons tous faire notre part pour rendre notre monde un endroit meilleur pour tous.
Ecris la suite, dans laquelle ils doivent ensemble protéger le monde du Saiyan Vegeta.
Jean Valjean : Oh mon Dieu, regardez là-bas ! C’est Vegeta, le Saiyan ! Il est en train de détruire tout sur son passage !
Superman : Ne vous inquiétez pas, Jean Valjean. Je vais m’occuper de lui.
Jean Valjean : Mais comment allez-vous l’arrêter ? Sa force est incroyable !
Superman : Ne vous inquiétez pas, Jean Valjean. J’ai les pouvoirs et les compétences nécessaires pour le vaincre. Mais j’aurai besoin de votre aide pour protéger les innocents et éviter les dégâts collatéraux.
Jean Valjean : Bien sûr, Superman. Je suis prêt à faire tout ce qui est en mon pouvoir pour protéger le monde.
Superman : Très bien. Allons-y !
Les deux héros se dirigèrent vers Vegeta, prêts à affronter le Saiyan. Grâce à leurs pouvoirs combinés et à leur détermination, ils parvinrent à vaincre Vegeta et à protéger le monde de ses ravages.
Jean Valjean : Merci, Superman. Grâce à vous, nous avons réussi à sauver le monde.
Superman : Non, Jean Valjean. C’est grâce à votre bravoure et votre détermination que nous avons réussi. Nous sommes une équipe, et ensemble, nous sommes capables de tout.
Jean Valjean : Vous avez raison, Superman. Ensemble, nous sommes invincibles.
Ajoute une histoire d’amour avec Candy de « Candy Candy ».
Jean Valjean : Vous savez, Superman, j’ai rencontré quelqu’un de très spécial récemment. Elle s’appelle Candy et c’est la fille la plus merveilleuse que j’aie jamais rencontrée.
Superman : Ah oui ? Qu’est-ce qui vous plaît tant chez elle ?
Jean Valjean : Tout ! Elle est gentille, généreuse et si belle à l’intérieur comme à l’extérieur. Et elle a un cœur d’or. Je suis tombé amoureux d’elle dès le premier regard.
Superman : Cela a l’air d’être une relation très spéciale. Je suis heureux pour vous, Jean Valjean.
Jean Valjean : Merci, Superman. J’espère que nous pourrons passer le reste de nos vies ensemble.
Superman : Je suis sûr que vous le pourrez, Jean Valjean. L’amour est une force puissante et si vous êtes tous les deux déterminés à être ensemble, alors rien ne pourra vous séparer.
Jean Valjean : Vous avez raison, Superman. Je vais tout faire pour que Candy et moi soyons ensemble pour toujours.
Superman : Je suis sûr que vous y arriverez, Jean Valjean. Et je suis là pour vous soutenir, quoi qu’il arrive.
Maintenant, Candy est kidnappée par Donkey Kong.
Jean Valjean : Oh mon Dieu, Superman ! Candy a été enlevée par Donkey Kong ! Je dois la sauver !
Superman : Ne vous inquiétez pas, Jean Valjean. Nous allons trouver un moyen de la sauver. Où a-t-elle été enlevée ?
Jean Valjean : Je ne sais pas exactement. J’ai reçu un appel anonyme m’informant qu’elle avait été enlevée et que je devais payer une rançon pour la récupérer.
Superman : Très bien, nous allons devoir utiliser tous les moyens à notre disposition pour trouver où Donkey Kong a emmené Candy.
Jean Valjean : D’accord, mais comment allons-nous faire ?
Superman : Laissez-moi m’occuper de ça. J’ai des contacts et des ressources que nous pouvons utiliser pour retrouver Candy. Ensemble, nous allons la sauver.
Jean Valjean : Merci, Superman. Je suis tellement reconnaissant de votre aide.
Superman : Ne vous inquiétez pas, Jean Valjean. Nous sommes une équipe et nous allons tout faire pour sauver Candy. Allons-y !
Les deux héros se mirent immédiatement en action et utilisèrent tous les moyens à leur disposition pour retrouver Candy. Grâce à leur détermination et leur bravoure, ils parvinrent finalement à la délivrer des griffes de Donkey Kong et à la ramener saine et sauve à Jean Valjean.
Jean Valjean : Merci, Superman. Je suis tellement reconnaissant de votre aide. Je ne sais pas comment j’aurais pu la sauver sans vous.
Superman : Ce n’est rien, Jean Valjean. C’est ce que nous faisons, protéger ceux que nous aimons et aider les autres. Je suis content que nous ayons pu sauver Candy.
Jean Valjean : Moi aussi. Je suis tellement heureux d’avoir retrouvé Candy saine et sauve. Je suis impatient de passer le reste de ma vie avec elle.
Superman : Je suis heureux pour vous, Jean Valjean. Je suis sûr que vous allez avoir une vie heureuse et pleine d’amour ensemble.
En fait, Donkey Kong était Vegeta déguisé.
Jean Valjean : Oh mon Dieu, Superman ! Je viens de réaliser quelque chose d’incroyable ! Donkey Kong était en réalité Vegeta déguisé !
Superman : Quoi ? Comment est-ce possible ?
Jean Valjean : Je ne sais pas, mais je suis sûr que c’est lui. J’ai reconnu ses yeux et son aura de méchanceté. Il a dû se déguiser en Donkey Kong pour nous tromper et essayer de nous éloigner de sa véritable identité.
Superman : Cela explique pourquoi il était si puissant et si difficile à vaincre. Mais comment allons-nous le arrêter maintenant ?
Jean Valjean : Nous allons devoir être encore plus intelligents et plus rapides. Nous devons trouver un moyen de le prendre par surprise et de le vaincre une fois pour toutes.
(etc)
Vegeta cherchait juste à avoir de l’attention. Candy prends la parole.
Candy : Oh Jean Valjean, Superman, je suis tellement désolée de vous avoir causé tant de soucis. Je n’aurais jamais dû me laisser enlever par Vegeta.
Jean Valjean : Ne t’inquiète pas, Candy. Ce n’est pas ta faute. Nous sommes juste heureux que tu ailles bien et que tu sois de retour saine et sauve avec nous.
Superman : Oui, Candy. L’important, c’est que tu sois en sécurité maintenant.
Candy : Je vous remercie tous les deux. Je suis tellement reconnaissante de votre amitié et de votre protection. Mais je dois vous avouer quelque chose. Vegeta ne m’a pas enlevée pour de l’argent ou pour tout autre motif malveillant. Il voulait juste de l’attention.
Jean Valjean : Quoi ? Comment ça ?
Candy : Vegeta se sentait seul et ignoré. Il pensait que s’il m’enlevait et exigeait une rançon, il pourrait se sentir important et utile. Mais il s’est rendu compte de son erreur et s’est excusé pour tout le mal qu’il a causé.
Superman : Cela peut sembler difficile à croire, mais je suis sûr que c’est vrai. Parfois, les gens font des erreurs et ont besoin d’aide pour se remettre sur le bon chemin.
Jean Valjean : Tu as raison, Superman. Nous devons être là pour les aider et leur offrir une seconde chance.
Candy : Oui, et c’est ce que nous avons fait pour Vegeta. Grâce à votre bonté et votre compassion, il a compris son erreur et il a promis de ne plus jamais recommencer.
Jean Valjean : C’est une belle leçon, Candy. La bonté et la compassion peuvent vraiment changer la vie des gens.
Superman : Absolument, Jean Valjean. Nous devons tous travailler ensemble pour créer un monde meilleur et plus juste pour tous.
Candy : Je suis d’accord avec vous tous les deux. Ensemble, nous sommes capables de tout.
Superman pense qu’il est attiré par Candy mais n’ose pas le dire.
Superman : Euh, Candy, je voulais te dire quelque chose.
Candy : Oui, Superman ? Qu’est-ce qui ne va pas ?
Superman : Non, ce n’est rien de grave. C’est juste que… en fait, je suis… euh…
Jean Valjean : Qu’y a-t-il, Superman ? Tu peux nous parler.
Superman : C’est juste que… je suis attiré par toi, Candy. Je ne peux pas m’empêcher de penser à toi et j’aimerais vraiment te connaître mieux.
Candy : Oh, Superman… Je suis touchée par ta déclaration. Mais je suis désolée, je suis déjà amoureuse de Jean Valjean.
Superman : Oh, je comprends. Je suis désolé, je ne voulais pas te mettre dans une situation difficile. Je suis vraiment désolé.
(etc)
Peux-tu faire un résumé de toute l’histoire, en anglais?
In this story, Jean Valjean and Superman team up to protect the world from the threat of Vegeta, a powerful Saiyan warrior. Along the way, Jean Valjean falls in love with Candy, a kind and beautiful young woman. However, Candy is kidnapped by Donkey Kong, who is revealed to be Vegeta in disguise. Together, Jean Valjean and Superman rescue Candy and defeat Vegeta once and for all. Candy reveals that Vegeta was just seeking attention and apologizes for causing any trouble. Superman confesses his attraction to Candy, but she is in love with Jean Valjean. In the end, the three characters remain friends and are grateful for each other’s support and friendship.
J’ai été scié par sa façon de tout résumer, il « connait » son sujet ! Et voyez aussi comme on peut passer d’une langue à l’autre…

On remarque vite que ce qu’il raconte n’est que remplissage. C’est lourd et répétitif, c’est poncif. Mais c’est après tout normal, il ne fait que copier nos propres poncifs…

On va bientôt plus servir à rien, n’est ce pas ?

9 « J'aime »

Eh bien justement : je trouve que carrément pas ! :smiley:
Pas impressionnant du tout. (ou alors ce que tu disais était du second degré ?).

On a déjà des AI scénaristes, avec le déroutant Sunspring et maintenant Le Journal de Sisyphe. → article sur Allociné
.
.
On a le même débat, avec les AI qui iraient remplacer les illustrateurs graphistes en produisant des images numériques époustouflantes, avec une bonne description.

J’ai justement lu un truc là-dessus ce matin, évoquant une illustratrice s’étant fait virer d’un forum Reddit consacré aux œuvres artistiques, parce que son visuel avait l’air d’être fait par une AI (et qu’on l’avait donc virée, parce que ce n’était réservé qu’aux « vraies œuvres » qui avaient demandé du temps et du travail…).

J’en ai discuté aussi un peu sur le Facebook, alors que je ramenais des images somptueuses mais… qui devaient certainement être réalisées via AI (m’a dit l’expert) :stuck_out_tongue_winking_eye:

Après, j’ai regardé un peu des discussions en ligne, on ne va pas se mentir, c’est quand même un langage particulier et beaucoup d’abréviations louches. :smiley:
.
Donc à la question qui sert à ouvrir le topic : pas tout de suite pour le texte, mais pour l’image, il y a du souci à se faire étant donné la réalité des marchés où il faut toujours tout produire vite et pas cher !

9 « J'aime »

Ben voyons.
@salagir, c’est marrant que tu en parles maintenant parce que justement, j’ai voulu utiliser ChatGPT hier soir. C’était dans le cadre d’un exposé scolaire, je désirais obtenir des informations supplémentaires sur un livre et on m’avait dit que les profs ne pourraient pas détecter cette source.
J’ai donc posé la question, et tout ce qu’il a trouvé à me répondre c’est : « désolé, je n’ai pas trouvé les informations dont vous avez besoin »
Trois, quatre, cinq autres essais en rentrant le maximum de mots clés dans la question. Mais non, ChatGPT n’a rien trouvé, ou plutôt, la réponse que j’ai obtenue n’avait aucun rapport avec ma demande, sinon le titre.
Alors, infaillible ?

9 « J'aime »

J’ai rigolé en lisant la proposition de l’IA, c’est telement plaqué et dégoulinant de bons sentiments ! C’est risible !

6 « J'aime »

Je rejoins Oldie, le texte a beau être cohérent… hem, on est plus proche d’une rédaction de collégien que d’un texte d’auteur classique :sweat_smile: Cela dit, je salue quand même la performance ! Par contre, pour en utiliser de temps en temps (suffit de voir ma photo de profil), les IA sont vraiment douées pour le graphisme. Je ne peux pas m’empêcher d’y trouver un certain côté pratique pour avoir un visuel de mes créatures ou personnages, vu mes talents en dessin… Par contre, si un jour mes histoires sont être publiées, je ferai quand même appel à un graphiste pro (et non une IA) pour obtenir des illustrations parfaites de mes trucs.

8 « J'aime »

Honnêtement, j’en doute fort. Être écrivain, c’est pas juste savoir écrire de bon textes, c’est aussi faire preuve d’imagination et d’autonomie, exprimer un univers qui n’existe d’abord que dans notre tête et qui est unique. Nos personnages doivent avoir une personnalité intéressante et crédible, à laquelle les gens peuvent s’identifier ou qu’ils peuvent comprendre.

Jusqu’ici, l’ia ne fait que du copié-collé, les interactions entre les personnages sont des plus basiques et elle n’agit que sur commande, pas par elle-même. Tu ne lui demande rien, elle ne fait rien. Le jour ou elle sera capable de faire preuve d’aspiration, d’imagination et d’indépendance, j’imagine qu’il faudra pas longtemps avant qu’on assiste à un remake irl de Terminator XD

8 « J'aime »

Enfin au contraire, personnellement, je trouve l’histoire plutôt bien faite, mais quelqu’un qui écrit il peut faire 5 ou 20k avec ^^"

Et par contre la structure est dramatique, qui voudrait lire ça ? xd les sujets sont les 2 même prénoms systématiquement, c’est du bête sujet verbe complément… On voit bien que c’est du robot.

Le problème de ce genre d’IA c’est qu’elles fusionnent des images ou de textes de personnes qui ont travaillé pour les faire… A chaque extraction d’une création personnalisée, il faudrait donc que les personnes touchent des droits d’auteur. Ca pose un problème de praticité pour que l’IA puisse remonter à la source aussi…

Et dans des textes, c’est encore pire. Il faudrait une IA evolutive basée sur des milliers de texte mais dans ce cas comment distinguer les textes utilisés pour créer le texte demandé ? L’IA developpera son propre style a partir des textes transmis a priori ? Donc on ira une IA auteur ? xd Pourra-t-elle copier des styles ?

7 « J'aime »

En vrai de vrai, depuis que j’ai entendu parler de ChatGPT et de sa capacité de rédaction, je me demande si je serais prête à le nourrir de mes textes et à lui demander de m’en écrire un dans mon style.
J’ai juste trop peur de 1) ne pas aimer ; 2) aimer et vouloir m’en servir pour me faciliter la vie ; 3) alimenter ce truc avec mes productions sans être créditée à terme :clown_face:

En générateur de prompts, ça peut être intéressant. Mais on est encore loin des IA qui écrivent comme vous et moi, je pense.
Attendons de voir comment ça se développe dans les mois/années qui viennent…

7 « J'aime »

J’ai essayé ChatGPT, c’est très rigolo. Par contre il a deux défauts importants selon moi. Premièrement, il fait encore régulièrement des erreurs. Je l’ai pas mal interrogé sur les comics, pour voir sa fiabilité (vu que je maîtrise le sujet) et ça finit toujours par partir en vrille, il invente souvent des références quand je lui demande dans quel numéro tel ou tel événement s’est produit. Je suppose que sur des sujets plus complexes ça doit être encore pire. Et deuxièmement, il est incapable d’entrer dans les détails de lui-même. Selon les sujets sur lesquels je l’ai testé, il a été capable de répondre à des questions très pointues. Par contre quand je lui demandais des détails sur les sujets en question, il me reformulait juste ce qu’il m’avait déjà dit mais avec plus de mots.
Je l’aime bien quand même ce p’tit gars.

Indice : Regardez les doigts. Les IA graphistes sont nulles pour faire les doigts.

Oh ça j’y avais pas pensé :thinking: C’est une idée intéressante, je trouve

7 « J'aime »

Tiens,
il y en a qui lui ont trouvé une utilisation à ce pauvre Chat. Rédiger leurs copies.

Extrait :
Il dit avoir averti la direction à qui il a remis les copies. Une « enquête » a été ouverte. « Cette pratique pose un véritable problème d’intégration des savoirs car les élèves n’ont plus besoin d’effectuer la moindre recherche pour composer », s’inquiète Stéphane Bonvallet. D’autant plus qu’après avoir échangé de cette nouvelle « triche » avec ses collègues, beaucoup l’ont assuré avoir à faire à des « copies louches » depuis plusieurs semaines. Les lycées seraient notamment les plus exposés. « Je ne sais pas comment cela va se régler. Mais il va falloir trouver rapidement une solution… », termine l’enseignant.

Pendant que je suis là, eh leparisien « avoir affaire à ». :wink:

4 « J'aime »

J’ai envie de dire, un petit passage par un logiciel de detection de plagiat, c’est de plus en plus souvent utilisé et si l’IA se sert de bases de données pour composer ça doit pouvoir se voir… :thinking:

5 « J'aime »

Ah, je savais que mon titre putassier ferait effet :slight_smile:

Bien sûr la fiction qu’il m’a écrit est terriblement nulle. Mais dans le monde de la fanfic, j’ai franchement aussi lu pire.
Le fait qu’il sache organiser (même mal) des concepts, « comprendre » des situations pour les réutiliser différemment et les adapter (même mal), épate monstrueusement l’informaticien que je suis.
N’oubliez pas, il n’a fallu que 10 ans pour passer de Pac-Man (1980) à Super Mario World sur Super Nintendo (1990), puis re-10 pour arriver à GTA3 (2001). Pensez donc à ce que cette IA va faire « bientôt » !

Pour le graphisme, c’est la même chose et c’est déjà assez fou (mais aussi très souvent hautement cauchemardesque).

je me demande si je serais prête à le nourrir de mes textes et à lui demander de m’en écrire un dans mon style

Ne le fais pas pour l’instant, en tout cas sur sa version gratuite actuelle. Il oubliera bien vite tout ce que tu as dis (testé et approuvé - les historiques sont détruits, il est trop surchargé).

Les IA graphistes sont nulles pour faire les doigts

La plupart des dessinateurs aussi ;p

un petit passage par un logiciel de detection de plagiat

Qui d’ailleurs marche surement à coup d’intelligence artificielle :slight_smile:

5 « J'aime »

N’oubliez pas, il n’a fallu que 10 ans pour passer de Pac-Man (1980) à Super Mario World sur Super Nintendo (1990), puis re-10 pour arriver à GTA3 (2001). Pensez donc à ce que cette IA va faire « bientôt » !

Peut-être qu’au contraire, le développement de l’IA va commencer à stagner maintenant (à l’instar du développement des technologies spatiales). Peut-être qu’on a atteint les limites où se rejoignent notre compréhension du fonctionnement du cerveau biologique et de la machine : on devra sans doute attendre les progrès de la neurobiologie avant d’espérer faire quoi que ce soit d’innovant en matière d’intelligence artificielle.
Pour le moment, l’IA agit comme une banque de données intelligente, mais est-ce vraiment suffisant pour qu’on puisse parler de création esthétique ? À mon avis, notre définition du « beau » est trop anthropocentrique pour qu’on puisse apprécier une oeuvre où l’humanité de l’auteur (ou son association à des caractéristiques humaines) ne soit pas clairement discernable. L’IA partage les mêmes connaissances que nous, mais sera-t-elle un jour suffisamment au point pour nous imiter jusqu’à ce qu’on puisse distinguer la patte humaine entre ses lignes ?

6 « J'aime »

Je conseille à tout le monde cette vidéo très claire et très bien faite de Monsieur Phi sur GPT. Il y a explique ce qu’est fondamentalement ce modèle de langage (et ce qu’est un modèle de langage), comment il fonctionne et pourquoi il sort parfois des énormités telles qu’aucune IA digne de ce nom et ayant Wikipédia dans sa base de donnée ne devrait proférer

Pour faire court, Chat GPT ne cherche pas à répondre à vos questions (contrairement à ce que lui-même prétend), mais à générer un texte qu’un humain placé dans le même contexte que lui aurait pu écrire. C’est la fonction « suggestion de mots » du clavier de votre téléphone, mais en plus élaborée.

Faut avouer que notre jolie IA perd un peu de sa superbe :sweat_smile:

6 « J'aime »

Quitte à parler avec un chatbot, Siri est plus marrante. :stuck_out_tongue:

Je me devais de le faire , vu le sujet. J’ai demandé à Open AI de commencer le Défi pour moi. :smile:

Mon prompt :

« Mais qui êtes-vous ? Et qu’avez-vous fait de Perceval ? » Écris un début de roman dans le style d’un polar avec un message crypté à résoudre.

Sa proposition :

Le docteur John W. Sawyer entra dans le bureau du commissaire Smith, le visage grave et les mains tremblantes.

« Je suis venu vous informer que je suis le responsable de la disparition de Perceval », déclara-t-il.

Le commissaire Smith le regarda avec perplexité.

« Comment cela ? Qu’est-ce que vous avez à voir avec ça ? »

« Je n’ai pas le droit de vous en dire plus pour le moment, mais je peux vous donner un message crypté qui vous aidera à résoudre l’énigme. Il dit : ‹ Qlgv Sfhgjm, qfhgjm xvxvhfxg ›. Vous devrez décrypter ce message pour trouver la vérité sur ce qui est arrivé à Perceval. »

Le docteur Sawyer se tut et jeta un regard à la fois triste et déterminé à Smith.

« Je vous demande de me pardonner. Je ne vous en dirai pas plus pour le moment, mais je suis sûr que vous trouverez la vérité si vous décryptez ce message. »

7 « J'aime »

Plus je teste, moins je ne trouve d’utilisation à chat gpt, dur dur.
Il se plante en effet dans les questions d’informations, même pas très dure (Google est meilleur).
Il corrige des textes et en effet enlève des fautes… mais en ajoute aussi (beaucoup moins, certes).
Il ne retient pas ce qu’on lui feede puisque les historiques sont des fois supprimés, et de toutes façons il y a des trucs dont il ne démord pas alors que je lui dis 3 fois que « non c’est pas ça, c’est ca ».

Ah je sais, je vais essayer de lui faire écrire ma petite phrase habituelle de résumé pour le chapitre de Hanasia d’aujourd’hui !
(teste… lui fais réécrire… redemande… redemande… non, c’est tjrs pas joli)
Il n’arrive pas à faire court, ni à avoir un ton différent de celui, très informatif et ennuyeux, qu’il utilise. Dommage. Mais il comprends de quoi le texte parle et ça continue de m’épater.
Du coup, le chapitre est sorti, et la phrase est de moi, bien qu’inspirée de son résumé.

7 « J'aime »

Alors, en tant que professionnel de l’IA, je dirais que:
_ d’un point de vue technique, OpenAI a fait du super boulot. C’est quand même de loin le meilleur chatbot que j’ai vu. Il peut aborder un nombre impressionnant de sujets et les réponses sont générées à une vitesse qui force le respect.
_ d’un point de vue artistique, c’est de la m***e. C’est un jouet, c’est amusant. Si on demande un texte, ou une chanson (en anglais pour le coup, parce que sur les chansons en français, il est mauvais), une poésie, un post LinkedIn, une prophétie… La première fois c’est assez bluffant. La dixième fois, c’est extrêmement répétitif. Par contre, si on manque d’inspiration sur la façon de présenter un petit truc en particulier, peut-être que ça peut dépanner. Je veux bien le croire. Un bouquin entier écrit par ChatGPT par contre, ça doit être parfaitement indigeste…

Personnellement, je l’utilise de plus en plus pour coder. Une requête du style « un code Python pour récupérer un fichier de type X depuis une base de type Y et extraire son contenu sous forme Z », c’est nickel. Je fais presque un copié-collé et j’ai pas besoin de me prendre la tête avec la doc. Si les demandes sont trop complexes, ça devient vite n’importe quoi.

L’IA est bien plus ancienne que Pacman. Le perceptron, première forme de réseau de neurone, date des années 50.
La force de ChatGPT, c’est qu’il a été entraîné sur une quantité astronomique de données (et que les ingés ont super bien bossé derrière). Une nouvelle version devrait bientôt sortir, avec une base d’entraînement plus importante et beaucoup, beaucoup plus de paramètres. Mais OpenAI a déjà annoncé qu’il ne fallait pas s’attendre à des progrès dingues. On est déjà à un niveau où il faut augmenter très fortement les données d’entraînement et/ou les paramètres de l’algo pour progresser d’un epsilon.

Pour passer de PacMan à SuperMario, il faut une rupture théorique et/ou physique, soit trouver un nouvel algorithme totalement génial, auquel personne n’a encore pensé, soit avoir un matériel bigrement plus puissant (par exemple des ordis vraiment quantiques). Idéalement les deux.

Donc bon, continuez à écrire :stuck_out_tongue_winking_eye:

8 « J'aime »

On a fait quelques essais avec mon conjoint, et ce qui nous a le plus bluffés, c’est l’interaction qu’on peut avoir avec l’IA : le texte qu’on lui avait demandé était d’abord tout à l’imparfait, on lui a demandé « le même texte avec plus de conjugaison au passé simple », l’IA a tout mis au passé simple puis on lui a expliqué dans quels cas employer l’un ou l’autre (selon la durée de l’action ou le fait qu’elle soit ou non terminée), et elle a « compris » comment bien les utiliser en fonction du contexte.

Pour écrire des fics, des textes ayant vocation à être lus (et appréciés), je ne pense pas que ça soit possible car la qualité artistique n’est pas au rendez-vous. En revanche, pour faire des trames de scénarios pour des jeux de rôles, ça me semble déjà un peu plus réaliste…

10 « J'aime »

Non mais déjà, comment vous lui « expliquez », concrètement ? :laughing:
.
Hier, une Mme Yaka a demandé à une rédactrice en chef de lui pondre séance tenante 2600 signes sur un guide sur le Cancer pour avant 16 h – sachant que j’avais la mise en page de la pub à finaliser derrière…

J’ai dit à ma pote : tant pis, va voir si ChatGPT ne peut pas te dégrossir un truc vite fait ! :sweat_smile:
Le pire, c’est qu’elle a essayé mais le site était off (trop de connexions simultanées).

Heureusement, car cela nous a permis d’envoyer paître Mme Yaka. Et ça, c’est plaisant aussi.

C’est pour ça que moi je crains. Parce qu’on bosse avec des tarés qui pensent qu’ils n’ont qu’à vouloir, qu’on claque des doigts et hop ! C’est prêt pour le bouclage.

Quid de ceux qui ne peuvent pas dire « non » ?.

.

Dans le registre, j’ai envoyé à mon frère le lien pour ChatCGT. Un petit malin a déjà détourné l’outil pour lui faire sortir des réponses anti patronat pour presque tout, même « faut-il avoir un chat ? » (ChatGPT a sorti un argu en béton comme quoi c’était des tyrans qui ne faisaient rien de leur journée et encourageaient l’esclavage dans les foyers, à leur service exclusif). :grinning: Donc, plutôt non.

11 « J'aime »

Ben mon compagnon lui a expliqué que l’imparfait était utilisé pour une action qui durait et qui était illimitée dans le temps, en terminant par « tu comprends ? » et l’IA a répondu un truc du style « je comprends : vous voulez dire qu’il a fallu plus de temps que la durée de la marche (c’est une vieille femme qui marche dans la forêt) pour que le givre se forme et que la neige ne recouvre tout. Je vais donc reformuler. » … et elle a reformulé, assez correctement, avec les bons temps au bon endroit.

Oh ! Je vais citer Buffy/Faith : « You shouldn’t do that BECAUSE IT’S WRONG!!! » :grin:

Moi aussi je redoute ce genre de choses. Savoir attendre n’est pas vraiment une des qualités principales de notre époque (je m’inclus malheureusement dedans). Je redoute également la triche de la part de certains de mes élèves (j’ai déjà du recopiage Wiki, alors pourquoi pas l’utilisation de ChatGPT ?) mais c’est un autre problème…

9 « J'aime »