Pour progresser en orthographe


#1

Bonjour, je me lance pour un premier post (hors présentation) !
J’ai découvert un site l’an dernier qui pourrait probablement aider plus d’une personne :
https://www.projet-voltaire.fr/
C’est un site de soutien pour l’orthographe (mais aussi pour la typographie) à l’aide d’une méthode de répitition qui leur est propre.
Donc pas de leçons magistrales, mais des exemples, beaucoup d’exemples, dans lesquelles on vous demandera de détecter la faute. Ensuite vient l’explication…
Je trouve ça assez efficace, peut être que cela dépend de la façon que l’on a d’apprendre, mais je peux vous garantir que 10-15mn par jour combleront bien des lacunes chez la plupart d’entre nous !
Il y a bien entendu une application mobile pour faire ces 10-15mn d’orthographe donc pas d’excuse. Un trajet en bus, le matin après la sonnerie du réveil pour bien sortir du sommeil, avec un café après le repas de midi, bref c’est bien foutu !
Vient le détail qui fâche, même s’il existe une partie gratuite, le Projet Voltaire prend tout son sens et révèle toute son efficacité avec la partie payante. Normal…
Selon le programme choisi, cela vous en coûtera entre 30 et 40€ pour un abonnement d’un an, environ 3€ le mois.
Personnellement, je trouve que c’est un bon investissement pour un écrivain en herbe, mais aussi pour un étudiant. Pour les plus jeunes, vous pourrez peut-être convaincre vos parents, ou pourquoi pas votre établissement ?
Je dois préciser que je suis un simple utilisateur de cet outil et que je n’ai ni action, ni aucun intérêt dans l’entreprise ; c’est juste une découverte que j’ai trouvé bénéfique et que je partage.
D’ailleurs, si d’autres connaissent et souhaitent en faire une critique plus sévère, ne vous gênez pas !
À bientôt…


#2

Hello
Je connais assez sommairement puisque je ne savais pas qu’il existait une version payante.

C’est l’un des sites où je tombe quand je veux m’assurer d’une difficulté de la langue française lorsque j’assume une correction pour un fanfiqueur ou une fanfiqueuse.


J’en profite pour pirater légèrement le topic pour faire un point vocabulaire…
Note que certains fans écrivent fanficeur – terme que je réfute vigoureusement car il se prononce “fanfisseur”.

J’ai construit le mot comme trafic / trafiquer (et non traficer), c’est donc devenu fanfic / fanfiquer.

D’aucuns tentent le terme de fanfictioneur mais je sais d’expérience que la route la plus courte est toujours la meilleure ! Les gens ne vont pas se prendre la tête avec 5 syllabes, s’ils peuvent se contenter de trois ! :slight_smile:

Parce que malgré mon goût des règles je suis un peu poète, j’admettrais la possibilité d’envisager fanficoeur, pour le jeu de mot et l’allusion pertinente à la passion. Il conserve la sonorité, mais hélas pas… la sororité !

En effet, il a l’inconvénient majeur d’empêcher la féminisation ou de la rendre absurde (ce qui se prononce WTF ici :-D). Or, quand on sait que la majorité des fanfiqueurs sont en réalité des fanfiqueuses, c’est embêtant… :stuck_out_tongue:


#3

Bonjour ! :slight_smile:

Ah le projet Voltaire ! J’ai eu la chance d’avoir cette formation et de passer l’examen pendant mes études. J’ai beaucoup aimé la façon dont ils expliquaient les règles, et les exemples utilisés me paraissaient pertinents. Ça paraissait assez simple d’utilisation et l’apprentissage se faisait bien. Mais il y a des règles qui restent malgré tout assez difficiles à comprendre et qui demandent un peu plus d’effort ! :wink:

Sur Twitter, tous les jours, à 9 heures, il y a un petit concours qui permet de gagner un Certificat Voltaire. Il faut être le plus rapide à trouver la faute, ça s’appelle “1 faute par jour”. La réponse est donnée à 14 heures.

J’aime bien fanfiqueur, je trouve que ça sonne mieux que fanfictioneur …


#4

Toujours les mêmes problèmes, malgré le temps qui passe…