Présentation : Les Royaumes d'Amalur : Reckoning

J’avais subitement envie de présenté un autre jeu que j’affectionne beaucoup. ( Sûrement parce que sur un coup de tête j’ai précommandé la version collector du « remake ». :sweat_smile: Apparemment le gameplay a été revu en plus des graphismes et un rajout de 5 heures de jeu supplémentaire pas négligeable )

Les royaumes d’Amalur c’est quoi ? C’est un RPG orienté action sur PC et autres plateformes qui vous plonge dans un univers heroïc-fantasy ( OUI JAIME CE GENRE BON SANG ! ) très coloré. Evoluant librement dans un monde semi-ouvert « immense ».

Histoire : Le jeu prend place durant l’Âge de l’Arcane, une époque ou la magie n’est retournée en Amalur que très récemment après une longue absence. La guerre fait rage entre un groupe de Faes une race immortelle connue sous le nom de Tuatha, et les races mortelles des Alfars et des Hommes. Notre héros meurt dès le début du jeu pour être ressuscité accidentellement par le « Le Puits des Âmes ». Ce qui nous arrache violement de la toile du destin, notre exitance est une anomalie. On peut faire et défaire la tapisserie à notre guise, changeant les destins de tout les personnages on rencontre.

Comme dans tout RPG qui se respecte on n’a le droit choisir notre personnage entre 4 race.

  • Les Almains :


    Nobles, honorables et braves, les Almains sont des êtres humains valeureux qui incarnent les idéaux de l’Ordre de toutes choses. Ils ont en horreur le Chaos, en imposant une structure et un rituel dans tout ce qu’ils font. L’un des royaumes les plus impérialistes d’Amalur, les Almains sont fiers de leur tradition militaire, longue et illustre. Leur divinité est Mitharu, dieu de l’ordre, une croyance qui les guide dans tous les aspects de leur vie.

  • Les Varanis :


    Marchands,mercenaires et vagabonds, vous pouvez trouver des clans d’hommes dans Amalur, connus sous le nom de Varanis. Ils sont aussi à l’aise en haute mer comme dans les villages et les avant-postes qu’ils occupent. Bien que pas aussi culturellement raffinés que l’Almain, les Varanis ont apporté le commerce et un degré de civilisation à la sauvagerie du Faelands.

  • Les Dokkalfars :
    image
    Charismatiques, intelligents et séducteurs, les Dokkalfars sont respectés en tant qu’étudiants sophistiqués de la magie et de la diplomatie, mais il est de leur présence séduisante qui les rend si irrésistible. Les elfes noirs sont des manipulateurs ultimes, contrôlant les actions des autres dans l’ombre. Bien que leur réputation faite de subtilité est bien méritée, beaucoup trouvent le Dokkalfar si charismatique et convaincant qu’ils se transforment volontiers avec eux - peu importe les conséquences.

  • Les Ljosalfars :


    Royaux, inébranlables et sans compromis, les Ljosalfars sont un peuple fier et insulaire, qui s’efforce de préserver la nature et de la modeler à leur gré. Les elfes de la lumière résistent au changement, se confortant dans leur ancienne patrie afin de garder un idéal, un état ​​intemporel. Les Ljosalfars vénèrent le principe de la justice, la lutte contre le temps et à nouveau la défense d’Amalur contre le chaos et les ténèbres.

Race non jouable mais très importante !
Les gnomes


Déterminés, stratégiques et ingénieux, les gnomes sont pratiques et pragmatiques. Un peuple pensant depuis longtemps, ils rapprochent tous les problèmes et les objectifs de façon rationnelle. La société gnome est divisée en trois sectes : les Savants, inventeurs de merveilleux appareils magiques ; les Prétoriens, force militaire reconnus pour leur compétence martiale et les Templiers, stratèges politiques qui fixent l’ordre du jour de leur culture.

Les Tuatha


une secte de Faes d’Hiver qui ont répondu le chaos à travers tout Amalur. Quand le vil Gadflow s’est approprié le titre de roi de la Cour d’Hiver, il a pris le contrôle des maisons de l’Hiver et a rallié son peuple pour mener une guerre sanglante sous la bannière des Tuathas Deohns. Son offensive sur les royaumes alfars est motivée par sa dévotion à un nouveau dieu qui serait, selon lui, né au sein de la forteresse cristalline d’Amethyn.

Faes de l’Hiver


Les faes sont des être liée à la nature, et les Faes de l’hiver représentent le déclin des saisons, l’entropie et la mort, des aspects inévitables du Grand Cycle.

Les Faes de l’Été


Ils incarnent la croissance, la chaleur et l’émergence de la vie. Libres des ambitions ou des désirs des êtres mortels, ils jouent inébranlablement leur rôle dans le Grand Cycle.

Bref vivement la sortie du remake des royaumes d’Amalur du doux nom de kingdoms of amalur re-reckoning lol. :upside_down_face:J’ai hâte de me replongé dans cette univers !

3 J'aime