A la recherche de livres

Coucou !
J’aurai besoin d’idées de livres… Ma bibliothèque ne fonctionne qu’en Click & Collect et c’est plus difficile de trouver de quoi lire en consultant seulement des pages internet.
Ah oui, j’aimerais également préciser qu’en général je lis des romans fantastiques ou historiques (de préférence classés dans la catégorie ados ou young adult)
Voilà, si vous avez des livres à me proposer… Surtout n’hésitez pas :blush:

5 J'aime

Qu’est-ce que tu recherches en fantastique ? Plutôt vampire ? Plutôt métamorphe ? Plutôt typé urban fantasy ? Tu as des thèmes prédominants ? Romance ou pas trop ?

Je vais regarder ce que j’ai en chroniques récentes sur mon blog :smiley:

6 J'aime

Alors non, je n’ai pas vraiment de thèmes prédominants… À part peut être le thème urban fantasy: je me retrouve souvent avec ce genre de livre.

Euh non, pas trop…

4 J'aime

Alors, du coup, voici mes propositions :

  • La trilogie Les Nocturnes d’Anthony Lucchini (Beta Publisher) - C’est l’histoire d’un adolescent, Rémy, qui peut voyager dans le monde qu’il a forgé autour de ses rêves grâce à un attrape-rêve. C’est de l’aventure féérique, où se mêle merveilleux lumineux et sombre. Si tu as lu Alice au pays des merveilles, c’est assez proche, le nonsense en moins. Plus tu avances dans l’intrigue, plus c’est sombre.

  • A walk on the white side de Julia Weber (Inceptio) - Après des années à nager dans un flot de mauvais souvenirs et une rupture récente, Solveig décide qu’elle a besoin de changements dans sa vie, même si cela signifie renoncer à tout ce qu’elle a fondé avec tant de difficultés. Le petit secret de Solveig, c’est que dans son temps libre, elle est aussi L, une autrice à la popularité grandissante, de plus en plus pressée par son éditeur pour écrire un nouveau livre. Mais ça, personne ne le sait, pas même ses amis. Dans sa toute nouvelle maison, Solveig découvre dans un tiroir un vieux carnet à la couverture jaune, intitulé The White Side. Assez vite, il devient son confident, le miroir de sa vie de tous les jours, de ses peines, de ses détresses, de ses rancoeurs. Et elle ne va pas tarder à en avoir plus besoin que jamais. Un jour, Erik, un mystérieux correspondant rencontré sur un site d’annonces, cesse les échanges de mails et disparaît de la circulation. Solveig se lance à sa recherche, sans même savoir à quoi il ressemble. Elle n’imagine alors pas que ce n’est que le début d’une série d’événements qui vont la conduire jusqu’aux frontières de l’imaginable… Et même plus loin.

  • Symbiose de Camille Salomon (Inceptio) - A l’aube de l’année 1900, la découverte d’autres créatures appelées les Surnaturels a bouleversé l’équilibre de Paris. Désireuse de se montrer ouverte d’esprit, la ville n’a pas mis longtemps à les inclure dans la société, en deux catégories : les Féeriques pour les créatures qui peuvent sortir le jour et les Maléfiques pour ceux qui préfèrent la nuit. Cette division n’est pas sans conséquence et les Maléfiques, notamment, se sentent rejetés par une mauvaise réputation injustifiée.
    Alors que l’Exposition Universelle de 1900, qui va révéler au monde tout ce dont Paris est capable et être prise en exemple dans un futur que tous espèrent radieux, une série de meurtres sordides vient noircir le tableau. Des corps sont trouvés ici et là démembrés, dévorés et avec certains organes prélevés. Très vite, les regards se portent sur deux suspects : les Maléfiques, cible facile et évidente, et l’établissement Razbork, tourné vers la science, que le gouvernement et la Sûreté suspecte depuis longtemps de mener des expériences interdites.
    Simples rumeurs de quartier ou malaise fondé ? Sur la grande scène parisienne, Octave Cinib, auxiliaire à la sûreté et son colérique patron, Clothaire de Belleville, vont devoir démêler le vrai du faux. Malheureusement pour le jeune bleu, Clothaire a les idées bien arrêtées sur les choses et, pour s’en sortir, peut-être vaudrait-il mieux se tourner vers des alliés moins… humains.

  • Nocturne de sang de Michel Pelini (Crin de Chimère et + adulte que les autres) - Alors qu’elle était toute petite, Jessica Janin a été enlevée et séquestrée pendant deux ans par un pédophile, Léon Schwartz. Traumatisée par les expériences horribles qu’il lui a fait subir, elle ne doit sa survie qu’à son intelligence. Profitant de quelques secondes d’inattention, elle réussit à s’évader, entraînant son tortionnaire dans sa chute.
    Vingt-quatre ans plus tard, la jeune femme se reconstruit tant bien que mal avec sa fille, Clara. Elle est devenue une musicienne classique réputée, malgré le constant rappel à son passé par les médias qui l’étouffe. La situation devient intenable le jour où elle apprend que Léon Schwartz est décédé en prison d’une crise cardiaque.
    Ce qu’elle ignore, en revanche, c’est que le criminel a passé avant sa mort un pacte avec le Diable. Il est devenu un vampire et ne rêve plus que d’une chose : se venger de celle qui a causé sa chute.
    Très vite, Jessica découvre une dimension bien plus sombre et surnaturelle de son petit monde. Epaulée par Mathieu Leroux et son jeune frère autiste, Maxime, chasseurs de démons, ils se lancent à la poursuite du criminel afin de l’enterrer une bonne fois pour toutes. Une affaire loin d’être simple.

Et ce sera déjà pas mal pour aujourd’hui :smiley: J’ai plus de choses en fantasy et SF ahah, si tu as besoin. Je ne lis pas beaucoup d’historique en revanche.

6 J'aime

Oh mais ça a l’air intéressant ! Je regarde tout ça en détail :grinning_face_with_smiling_eyes:

3 J'aime

Ah bah c’est marrant que tu poses la question, je me suis souvenue de l’existence d’une série fantasy qui tire sur l’historique y’a deux jours :joy: c’est La chronique des immortels de Wolfgang Hohlbein. Y’a huit tomes, j’ai lu que les deux premiers, mais j’avais vraiment beaucoup accroché et l’unique raison pour laquelle j’ai pas continué c’est que la suite était pas au CDI :joy: Voilà le résumé du tome 1, Au bord du gouffre :

Quand Andrej Delãny revint à son village de Borsa, au cœur de la Transylvanie, ce fut pour y trouver l’unique survivant d’un massacre, un garçon de douze ans. Tous deux partent alors en quête des assassins : des moines de l’Inquisition ainsi que trois mystérieux " guerriers d’or ". La traque les mènera d’abord jusqu’au port de Constanta, sur la mer Noire, et vers la révélation du secret - de la malédiction ? - qui pèse sur le lignage des Delãny. Ainsi commence, dans l’Europe de l’Est du XVe siècle, La Chronique des Immortels, une grande saga de fantasy noire.

J’ai aussi une série de trois livres de Déborah Harkness, dont le premier tome s’appelle Le livre perdu des Sortilèges. C’est une véritable pépite… mais avec une belle romance qui prend une grosse place dans l’histoire :sweat_smile:

Sinon, j’ai l’intégrale de la série L’épouvanteur de Joseph Delaney à te conseiller. Il est classé jeunesse, mais je me demande honnêtement pourquoi vu les sublimissimes scènes bien glauques tirant parfois sur le gore qu’on y trouve :thinking: Le premier tome, c’est L’apprenti épouvanteur. Petit résumé : "L’Epouvanteur a eu de nombreux apprentis, me dit maman. Mais peu ont achevé leur formation. Et ceux qui y sont parvenus sont loin d’être à la hauteur. Ils sont fragiles, veules ou lâches. Ils se font payer fort cher de bien maigres services. Il ne reste que toi, mon fils. Tu es notre dernière chance, notre dernier espoir. Il faut que quelqu’un le fasse. Il faut que quelqu’un se dresse contre les forces obscures. Tu es le seul qui en soit capable. " Thomas Ward, le septième fils d’un septième fils, devient l’apprenti de l’Epouvanteur du comté. Son maître est très exigeant. Thomas doit apprendre à tenir les spectres à distance, à entraver les gobelins, à empêcher les sorcières de nuire… Cependant, il libère involontairement Mère Malkin, la sorcière la plus maléfique qui soit, et l’horreur commence…
Petit truc aussi, plus tu avances dans la série, plus l’univers devient sombre. Les créatures sont maléfiques, le mal est partout, et de tome en tome, tu vas de surprise en surprise. Une pépite, dont j’attends la suite avec impatience :heart_eyes_cat:

J’en rajouterai peut-être plus tard, pour l’instant y’a que ceux-là qui me viennent en tête :thinking:

5 J'aime

Je te propose une trilogie que j’ai vraiment beaucoup aimée, qui est un petit mélange entre historique et fantasy : Les lames du Cardinal de Pierre Pevel. L’histoire commence en 1633 (à l’époque des mousquetaires, qui ont d’ailleurs leur rôle à jouer !), dans une France dirigée par Louis XIII et Richelieu, mais dont l’ennemi principal n’est pas l’Angleterre protestante, militairement, mais… des dragons, qui ont déjà conquis l’Espagne et espèrent, par le biais de la sorcellerie, faire main basse sur le royaume de France. Devant le péril grandissant, Richelieu fait appel au capitaine La Fargue pour qu’il reforme la compagnie d’élite des Lames du Cardinal, une troupe d’aventuriers, bretteurs hors pair, restés fidèles durant toutes ces années. L’écriture est plaisante (bien que les dialogues quelquefois pas très réalistes), l’intrigue bien menée, les personnages intéressants, et malgré le décalage évident entre le « vrai » XVIIème siècle et l’univers fantastique qui est présenté, les passages historiques sont très bien insérés. (Et surtout, c’est un magnifique hommage à Alexandre Dumas, mon auteur préféré… :innocent:)

Ooooh ça m’a l’air vraiment bien ! Merci pour le conseil !

2 J'aime

Super ! Merci beaucoup pour toutes vos réponses !! :grinning:

1 J'aime

J’aimais beaucoup cette saga quand j’étais jeune, mais il y a eu tellement de livres différents que j’ai dû arrêter, un peu comme la saga Percy Jackson et toutes ses suites et spin-off, etc. A un moment donné, il y en a vraiment beaucoup trop ! :rofl:

2 J'aime