[Doctor Who] Questions sur les Anges Pleureurs

Bonjour à tous et à toutes! Eh oui encore un poste sur Doctor Who! :joy:
Cette fois il est bonne endroit!
Alors je crée ce sujet pour faire un sorte de débat sur une des plus mythiques créatures de Doctor Who: les anges pleureurs! Car j’en ai besoin pour ma fanfiction.

A votre avis, si on regarde de très loin des Anges Pleureurs (genre vous êtes en haut d’une falaise assez hautes et les anges sont en bas mais vous les voyez un minimum) et qu’on cligne des yeux, est ce qu’on va comme même disparaitre dans une autre ligne temporel? Ou au vu de la distance ça ne marche pas?

Je pose ce débat car je ne sais pas dans Doctor Who le Docteur et ses compagnons ont eu à faire à ce genre de situation.

4 « J'aime »

Bonjour à tous (et même ceux qui ne savent pas ce qu’est un Ange Pleureur).

Tenez :

image

A gauche :
un Ange Pleureur tel qu’il se présente dans les cimetières. On le confond souvent avec une statue très traditionnelle qui se trouve parfois près des tombes les plus ornementées. C’est sous cette forme que la plupart se présente (d’abord) dans la série

A droite :
l’ange qui se cachait la figure pour qu’on ne voit pas sa vilaine tête (et pour éviter de regarder celle de leurs congénères).
.
.
Qui
Les Anges Pleureurs sont des aliens extrêmement dangereux et rapides ! Quand on ne les regarde pas : ils bougent à la vitesse de l’éclair et se rapprochent de leur cible.
S’ils vous touchent, ils vous renvoient dans le passé. Pourquoi ? Parce qu’ils se nourrissent de flux temporel. Déplacer quelqu’un dans le temps crée un « mouvement » dont ils s’abreuvent pour survivre (et apparemment ils ont tout le temps faim).

Pour empêcher un Ange Pleureur de s’approcher, il « suffit » de le fixer sans cligner. Or cligner est un réflexe naturel.
Donc s’il y en a un dans le périmètre, vous êtes cuit. En plus, ils savent éteindre la lumière électrique : imparable, si ont est dans le noir, on ne peut pas les fixer…
Mieux vaut être là où ils ne sont pas. C’est un mortel « 1,2,3 soleil ».

.
Quand
Ils apparaissent pour la première fois dans le reboot dans la 3e Saison (Ten + Martha). Cet épisode nommé « Blink » (ciller / cligner) a gagné un prix Hugo ! (excusez du peu).

Un épisode à taguer dans la catégorie fantastique plutôt que SF, même si ce sont des aliens.
L’histoire est d’ailleurs racontée totalement du point de vue d’une tierce jeune femme (jouée par… Carey Mulligan !), c’est davantage son aventure à elle finalement que celle du Docteur (qui va quand même débrouiller la situation et la sauver en trouvant une parade).

Mais laissons Tenny nous faire le topo (en anglais sous-titré anglais)

.

On les retrouve dans plusieurs épisodes des saisons d’Eleven. Particulièrement le double épisode « Le labyrinthe des Anges ». Dans l’épisode "Les Anges prennent Manhattan, toutes les statues nous deviennent très suspicieuses. Je peux dire que quand on voit la statue de la liberté arriver, et qu’on additionne 2 et 2, on écarquille à fond. :smiley:

.
.
Pour répondre à la question ci-haut, à mon avis, la distance ne change rien.

Je pense que c’est une affaire de : « est-ce qu’ils nous ont repéré, eux ? » plutôt que « est-ce qu’on peut les figer sur place même s’ils sont (pour l’instant) très loin ? »
Si on est plusieurs, on pourrait avoir une chance, mais il faudrait peut-être trouver le moyen de se relayer pour ne pas cligner au même moment…

5 « J'aime »

Merci pour le topo @OldGirlNoraArlani ! N’étant pas familier avec la série, je ne savais pas qu’il s’agissait d’aliens :joy: Finalement ces anges pleureurs ressembleraient presque à des créatures SCP.

5 « J'aime »

S’il y a UN truc à savoir sur Doctor Who, c’est que ce sont toujours des aliens. Il n’a rien de surnaturel.
Même si vous voyez un truc qui ressemble à une sorcière, une poupée Chucky hantée, un Groot, des Slendermen, eh bah, c’est toujours des aliens. Même les anges du coup.
Même un minotaure. Tout des aliens. Partout. Tout le temps.

D’ailleurs puisqu’on en parle, le Docteur en est un aussi d’alien, hein ?
.
.

Théories de fans : qu’est-ce que sont / seraient les Anges Pleureurs ?

A prendre avec précaution

Certains affirment que les Anges Pleureurs ont beaucoup (trop) en commun avec les Seigneurs du Temps. A commencer par le temps… Les Timelords condamnés pour haute trahison sont obligés de masquer leur visage avec leurs mains et leur nom est à jamais éradiqué de l’univers…
Les Anges Pleureurs cessent d’exister quand on les regarde. Et si… :stuck_out_tongue:

8 « J'aime »

Je trouve que ces créatures sont vraiment intrigantes.
C’est, après tout, suite au visionnage hasardeux d’un extrait où ils étaient présents que j’ai finalement regardé les quelques saisons que j’ai à mon actif.
L’univers me manque un peu, j’en suis presque nostalgique… :snowflake:

5 « J'aime »

Théorie d’autant plus intéressante que

Résumé

les Anges se nourrissent de flux temporel et peuvent envoyer leurs cibles dans le passé et que le 13ème Docteur a été elle-même transformée en Ange… Après bon, j’ai arrêté de suivre la série il y a très longtemps donc j’ai pas tout compris du pourquoi de sa transformation non plus.

4 « J'aime »

Ah Stellios, ça c’est de l’info !

Je ne peux pas donner mon avis car j’ai zappé le 13e Docteur. Et malheureusement, ses saisons ne sont pas dispos en streaming ou – du moins pas un dont je dispose.

Mais pour ceux qui ont, Doctor Who (du 9e au 12e Docteur), est sur Amazon Prime.

Stellios, si tu as quelques infos sur le 13e, j’avais créé une branche sur le reboot ! :grin:

3 « J'aime »

Alors euh… comment dire ? J’ai vu la scène sur YouTube. J’ai pratiquement rien compris avec les accents britanniques de certains acteurs (j’aurais tout compris si la série avait été américaine), et hélas, il n’y avait pas de sous-titres (sauf ceux générés automatiquement par YouTube, qui lui-même était complètement paumé… réaction habituelle face aux Anglais… ah non pardon, on n’avait dit pas de blagues mesquines sur les Anglais, oups, sorry not sorry :face_with_hand_over_mouth: ). C’est pour ça que j’écrivais dans mon post précédent

Résumé

que je n’avais rien compris au pourquoi du comment de la transformation du 13ème Docteur en Ange (sauf que ce sont les Anges eux-mêmes qui l’ont prise de force ; apparemment le Docteur était réclamée par une certaine « Division », du peu que j’ai percuté ou cru percuter…). La vidéo dans la métamorphose : The Doctor Becomes a Weeping Angel! | Village of the Angels | Doctor Who: Flux - YouTube

La série, je l’ai surtout suivie avec Matt Smith, parce que j’avais un faible pour lui à l’époque. Mais Doctor Who m’avait jusque-là toujours intriguée. J’ai donc aussi regardé quelques épisodes des saisons avec Christopher Eccleston, David Tennant (ex-æquo pour moi avec Smith en terme d’excellence) et Peter Capaldi mais pour être honnête, j’ai fini par perdre le fil au cours de la saison avec Matt Smith quand même. Trop de voyages dans le temps, de personnages, de tripatouillages scénaristiques de ci, de là, trop complexe à comprendre, j’ai déclaré forfait. (J’arrive déjà pas à comprendre les films et séries d’action ou policiers, y’a toujours un moment où ça va trop vite en explications et où je pige plus rien, alors Doctor Who, n’en parlons pas :grin: .) Aussi, je ne me suis plus du tout intéressée à la série après Capaldi, et du peu que j’en ai vu, j’ai le sentiment que le Docteur de Jodie Whittaker manque de peps et de personnalité ? Je ne sais pas, c’est une première impression vraiment très, très incomplète. Mais ca reste vraiment incroyable qu’une série ait pu tenir sur autant de décennies et surtout ce que j’ai toujours adoré, c’est le changement d’apparence du Docteur, qui fait partie de mes thèmes favoris : le même personnage dans le fond, mais pas dans la forme. Le Un qui est multiple et le multiple qui est Un…

Bref…

Parce que sinon, pour participer au sujet initial d’@Adventurous, je serais tentée de répondre « oui » à la question de savoir si la distance depuis laquelle on regarde les Anges met ses derniers en mouvement jusqu’au point fatal de non-retour. Je mets une vidéo YouTube qui comporte plusieurs scènes avec eux dont certaines laissent fortement à penser, pour illustrer le propos d’Oldie, que « s’il y en a un dans le périmètre, vous êtes cuit », y compris dans un périmètre large.

Par exemple, il y a cette scène à 24:06 où Clara, après avoir échappé au Silence, est envoyée dans une forêt enneigée avec le Docteur (un épisode que je n’ai pas vu car c’est à partir des derniers temps de la présence d’Amy et de Rory, donc avant l’arrivée de Clara dans la série, que j’ai commencé à lâcher cette dernière), et où elle tombe sur des Anges a priori enterrés dans la neige, les mains seules en ressortant. Eh bien, la seule présence de Clara et du Docteur suffit à les rendre actifs… ce qui est logique puisqu’en un sens, il n’y a que les fixer sans cligner des yeux qui peut stopper leur progression, et puisque les Anges étaient inhumés sous des couches de neige – leurs yeux ne voyant que du blanc --, nos deux héros ne pouvaient pas les regarder, rendant ainsi possible leur « activation » dès l’arrivée de ces 2 personnages dans la forêt. Finalement, c’est presque comme si les Anges sortaient de leur immobilisme quand il y a de la vie autour d’eux, peu importe qu’eux-mêmes soient 6 pieds sous terre ou à plusieurs mètres au-dessus du sol…

… Car oui, il y a cette autre scène à 12:06 ou nos héros se trouvent dans une grotte à la gravité inversée. Les persos sont ainsi au sol (enfin dans la perspective où tout est sens dessus dessous) et les Anges, eux, se trouvent au plafond, loin au-dessus de leurs têtes. Est-ce que ça arrête ces derniers ? Absolument pas. Leurs têtes sont tournées vers le bas, vers leurs cibles, et Ils se rapprochent de plus en plus dangereusement… y compris quand les membres de l’équipe parviennent ensuite à entrer dans le sas et à refermer la porte sur eux, ce qui n’empêche pas les Anges de la rouvrir et de pénétrer dedans (certes, faire court-circuiter le courant les y a aidés)… Avec tout ça, il n’y a plus qu’à espérer qu’on leur échappe miraculeusement et qu’on ne finisse pas perdu à jamais dans une ligne de temps indéterminée. Brr…

Quelle fascinante saleté que ces machins !

1 « J'aime »

Les anges peuvent transformer les morts en anges? C’est comme ça qu’ils se multiplient?

2 « J'aime »

Excellente question, je ne sais pas du tout comment cela se passe.

Pour les morts, d’après mes souvenirs, c’est Missy (incarnation féminine du Maître) qui se faisait une armée en transformant les personnes récemment décédées en Cybermen.

Je vois mais là, c’est juste que Bob dit qu’il est mort de frayeur (quite literally apparently) et pourtant, ben il est là.