[Highlander] Fanfiction "Les Chroniques de Methos"

Bonjour tout le monde !
J’ai cru comprendre dans mon topic de présentation que la (vieille) série « Highlander » parlait encore à quelques personnes, donc je viens vous parler un peu de ma fanfiction :slight_smile:

Pour vous rafraichir un peu la mémoire, je vous conseille de regarder le générique de la sixième et dernière saison, car il explique bien le concept des Immortels et on y voit les personnages que je reprends dans ma fanfic.

espada-ivanhoe Signature

Paris, 2002. L’Immortel Adam Pierson mène une vie paisible loin du Jeu, entouré de ses amis Duncan MacLeod, Amanda Darieux – eux aussi Immortels – ainsi que du Guetteur et tenancier de bar Joe Dawson. Mais lorsque Pierson tombe amoureux d’une anthropologue de renom, il est loin de se douter que son passé est sur le point de le rattraper.

Comme son nom l’indique, « Les Chroniques de Methos » suivent les aventures de l’Immortel Methos, interprété par Peter Wingfield (le Goa’uld Tanith dans « Stargate », ou encore le Dr James Watson dans « Sanctuary »).
Le Rating ira de M à MA, selon les chapitres.

J’ai pour habitude de mettre un court extrait (tout public) lorsque je publie un chapitre, donc c’est parti :

Partie I : Le dernier chevalier - Chapitre 1 : En choeur et en canon
-On était en train de boire un café dans un bar lorsqu’un Immortel est entré, un mec que je ne connais pas, poursuivit Methos. Un type de taille moyenne, cheveux blonds, mal rasé, genre Kurt Cobain. Il portait une sorte de talisman autour du cou. Ça vous dit quelque chose ?
-Non, répondirent tour à tour MacLeod et Amanda.
-Et ensuite, qu’est-ce qu’il s’est passé ? questionna Amanda.

Bonne lecture :books:

6 J'aime

Bonjour !
Me revoilà avec un extrait du deuxième chapitre de la première partie. Promis, je ne publierai plus qu’une fois par semaine à partir de maintenant :wink:

Chapitre 2 : Partie I: Le dernier chevalier - Chapitre 2: La valse d’Émilie
-Je suis désolé, ajouta-t-il dès que le serveur se fut à nouveau éloigné, je ne voulais pas vous mettre mal à l’aise.
-Vous n’avez pas à vous excuser, assura-t-elle avec un sourire timide. C’est juste que ça doit bien faire deux cent ans que je n’ai plus été invitée à un rendez-vous galant.
-Deux cent ans, vraiment ? s’amusa Pierson.
-Au moins ! insista la jeune femme avec un large sourire. Et à cette époque-là, ce n’était pas du genre dîner aux chandelles mais plutôt pinte de bière dans un bar étudiant.

Bonne lecture ! :slight_smile:

1 J'aime

Bonsoir !
Je viens de poster un nouveau chapitre des « Chroniques de Methos » intitulé « Coup de Blues » (rating MA). Comme d’habitude, voici un petit extrait :

-J’ai plus de cinq mille ans. Amanda en a presque mille deux cent et Mac fait office de petit jeune avec ces quatre cent ans.
Il esquissa un sourire, mais Dumont ne réagissait toujours pas.
-Je sais que ça paraît insensé et ridicule, admit Adam en lui prenant les mains. Mais Émilie, il faut que tu me croies. Je te jure que c’est la vérité !
-Tu ne comprends pas, souffla-t-elle finalement d’une voix tremblante.
-Comment ça ? s’étonna Pierson en fronçant les sourcils.
-Je n’ai pas tout écrit dans mon livre sur les Korowai.

J’en profite pour remercier @OldGirlNoraArlani pour ses reviews :slight_smile: En ce qui concerne Dan Brown, il était encore un inconnu à l’époque où se déroule l’histoire (2002), et n’a rencontré son premier grand succès qu’en 2003 avec le « Da Vinci Code ». Et comme il est de notoriété publique que Dan Brown ne fait pas ses recherches lui-même, je trouvais ça drôle de faire de Methos celui qui fait ses recherches :wink:

2 J'aime

Salut tout le monde !
C’est encore moi, je voulais simplement vous mettre un petit extrait du quatrième chapitre des « Chroniques de Methos », intitulé « Commun Accord ».

-Tu devrais enlever tes vêtements mouillés, conseilla alors l’anthropologue.
Elle-même venait de se délester de son pull et de son t-shirt et Adam la regarda faire un instant d’un regard troublé.
-Tu vas attraper la mort, insista la jeune femme.
Adam lui répondit d’un sourire penaud. Évidemment, sa condition d’Immortel l’empêchait de n’attraper ne serait-ce qu’un rhume, mais garder sur lui des vêtements trempés lui était aussi désagréable qu’à n’importe qui. Et puis, il n’allait tout de même pas rater cette occasion de se déshabiller, surtout si c’était elle qui le demandait !

Cette fois encore, j’ai classé le chapitre en rating MA.

Bonne lecture ! :slight_smile:

2 J'aime

Ahhh ?
Zuut, je commençais à bien aimer l’histoire ! :smiley:
(private joke car moi et le MA, c’est pas les grandes amours)

Quand y’a des têtes coupées, je peux difficilement faire autrement :wink:

1 J'aime

Ah ouiiii…
Ah oui mais non. Les têtes qui roulent (et n’amassent pas mousse), c’est bon, moi j’aurai pas peur. C’est dans le folklore de la série et ça reste discret (enfin aujourd’hui, je trouve ça discret à côté d’autres films…).
Je vais survivre.

A l’époque je me concentrais surtout sur le Quickening consécutif, bidonnée en imaginant Adrian Paul tressauter sur place… dans rien. :smiley: Sans les effets spéciaux, quoi. :stuck_out_tongue:

Bonjour !
Me revoici avec un petit extrait du nouveau chapitre des « Chroniques de Methos », intitulé « Impromptu » :

Vêtu de jeans usés, l’homme qui venait d’apparaître dans son champ de vision avait l’air d’avoir tout juste une vingtaine d’années, son visage imberbe éclairé par d’étonnants yeux bleus. Instinctivement, Methos posa la main sur la garde de son épée, et l’homme en fit de même.
-Me reconnais-tu ? demanda l’intrus en s’approchant de quelques pas.
-Difficile dans cet accoutrement, répondit Methos avec sarcasme, mais oui, je te reconnais. Tu es là pour te venger ?

Qui est cet homme et que veut-il de Methos ? Il n’y a qu’un seul moyen de le découvrir :wink:

Bonne lecture !

1 J'aime

Bonjour, c’est encore moi !
Je viens de poster le nouveau chapitre des « Chroniques de Methos », intitulé « Sérénade ». Extrait :

L’Immortel ne répondit pas, ses yeux perçants fixés sur Arthur, qui le défiait du regard. Incrédules, Mac, Amanda, Émilie et Joe les dévisagèrent à tour de rôle.
[…]
-Pourquoi est-ce que ça ne m’étonne pas ? questionna l’anthropologue d’un air plus enjoué que jamais. Et cette histoire avec Guenièvre… ?
-Est malheureusement vraie, termina l’Immortel.

Je n’en dis pas plus… :wink:
Bon dimanche ! :slight_smile:

1 J'aime

Est-ce que j’embête, si je m’étonne que Lancelot et Galahad soient confondus en une seule personne ?

Si Arthur a un certain motif d’en vouloir à Lancelot, :smiley: il aurait eu toutes les raisons de louanger Galahad, le chevalier qui a trouvé le Graal…

Dans les références classiques, il s’agit respectivement du père et du fils.

Alors ? Licence poétique ? :grin:
(Je m’appuie sur les pages de la BnF)

Salut @OldGirlNoraArlani,
Non, il faut savoir supporter la critique quand on met ses « oeuvres » sur internet :wink:
Pour être honnête, j’ai comme souvenir de mes lectures de Chrétiens de Troyes que c’était Perceval qui trouvait le Graal le premier, même s’il rate sa chance en quelque sorte.
Dans le contexte de mon histoire, si tu te souviens, les Immortels ne peuvent pas avoir d’enfants (je ne l’ai pas inventé, c’est dans la série). Donc ici, Galahad ne peut pas être le fils de Lancelot. J’ai simplement pris le pari qu’au fil des siècles, la légende ait différencié deux personnages distincts, alors qu’« en fait » il ne s’agissait que d’une seule et même personne.
Parce que finalement, la fanfiction mise à part, c’est de ça qu’il s’agit : d’une légende. Pas de faits historiques.
J’espère que ça t’éclaire :slight_smile: