[League of Legends] fanfiction « L'Art mérite que l'on souffre »

Titre : L’Art mérite que l’on souffre

Type : Side story league of Legends

Personnages principaux : Hirose (OC), Khada Jhin

Genres : Romance / Fantasy / Horreur

Rating : MA

Niveau de connaissance du fandom pour suivre : pas besoin, il me semble

Présentation : Une paix fragile règne sur la région ouest de Zyhun à Ionia. Dans ses contrées reculées, une jeune peintre que la vie a dévasté se confronte au vide abyssal de son inspiration. Sur sa toile, ses médiocres ébauches n’ont d’égal que la fadeur de son âme. Un soir, son chemin croise celui d’un artiste aux œuvres aussi cruelles qu’exaltantes : Khada Jhin.

« Votre vie vous mène à la mort mais seules les mains d’un artiste peuvent en faire un poème. »

Note de l’auteur : Lorsque j’ai lu l’histoire de Jhin, j’ai été troublée par ce mélange méticuleux entre la rage et la délicatesse, la violence et la précision, la cruauté et la beauté. La justesse de son écriture rendent si bien hommage à son personnage qu’elle fait de lui l’incarnation de la Perfection.

Le hasard voulait que cette immersion à Ionia me soit parvenue dans un moment de ma vie d’auteur où je n’étais plus capable d’écrire la moindre ligne. Je passais de longues heures devant ma page blanche, prête à tout lâcher. J’ai bien tenté de forcer les choses mais c’était épuisant et désagréable. J’ai bien conscience qu’écrire nous amène à passer par des phases de découragement, mais je ne m’en sentais plus capable. C’est à ce moment précis que Jhin est entré en scène dans mon esprit. A la lecture de son histoire, j’ai sentis mon cœur s’agiter, envahie par la seule chose qu’il me manquait : l’inspiration.

La note est un peu longue et je l’approfondirai à la fin de la fanfiction, pour ne rien spoiler.

Lien : L'Art mérite que l'on souffre, une fanfiction League of Legends

7 « J'aime »

J’ai été lire l’histoire de Jhin du coup, et bon bah, j’ai toujours pas plus d’affinité que ça pour le perso, désolée ^^ Je suis trop empathique avec ses victimes et Shen et Zed. Il faut que je relise le comic aussi maintenant !
Mais je voulais te demander ton aide : je ne sais pas pourquoi mais j’ai souvenir d’une histoire où il a un petit assistant qui l’aide à préparer son “spectacle” et dont il finit par tuer la mère devant ses yeux. Pourtant je ne l’ai pas vue sur la page de Jhin. Est-ce que ça te dit quelque chose ? Sinon c’est que je dois confondre avec autre chose, ou alors que je fabule complètement (un peu effrayant)

3 « J'aime »

Ahah tu n’es donc peut-être pas sensible à son Art :rofl:

Non non tu ne fabule absolument pas, je connais cette histoire ! Mais je viens de chercher même sur les sites de fandoms et il n’y a aucune trace de ce récit ! Je me souviens de l’image, du mur bleu tâché de sang comme une peinture, du petit à qui Jhin demande « montre moi ta mère », de la femme qui valdingue comme une ballerine… c’est dingue ça, est-ce qu’on peut classer cette histoire comme un lost media ? :sweat_smile:

Je vais essayer de poursuivre mes recherches…
Il me semblait qu’il y avait les nouvelles, la biographie et cette nouvelle-là. Si tu arrives à la retrouver, fais-moi signe !

Le comic Zed, c’est juste :revolving_hearts:

2 « J'aime »

Après Riot fait tellement de changements sur les lores que c’est pas impossible que ça ait purement et simplement disparu. Peut-être un souci de pegi aussi :sweat_smile:

3 « J'aime »

Ah purée, merci, tu me rassures !
Je croyais que mon esprit s’amusait à me jouer des mauvais tours.
Bah mince alors ! C’est bizarre qu’une nouvelle disparaisse comme ça, et un peu inquiétant (déjà qu’on vient de perdre la carte interactive en français, ça fait plusieurs jours qu’elle est inaccessible) Je vais tout de suite enregistrer mes histoires préférées de mon côté, on sait jamais, je serai trop triste de ne plus pouvoir les relire.

Bon ça me rassure d’un côté, ça m’inquiète de l’autre du coup. Mais je préfère quand même qu’il y ait un problème sur le site, plutôt que mon esprit prenne la liberté d’inventer des trucs qui n’existent pas.

Peut être que la nouvelle est toujours sur le site mais qu’elle n’est juste plus associée à Jhin et qu’il faut donc la retrouver parmi toutes les autres… Tu te rappellerais du titre par hasard ?
J’ai été voir si elle était disponible sur le site en version anglaise ou espagnole, et bien non…

C’est vrai que Riot a annoncé vouloir uniformiser le lore et supprimer les incohérences, ce qui pourrait expliquer qu’ils retirent certaines histoires qui ne colleraient peut-être plus mais je ne vois pas ce qu’il y aurait pu avoir de problématique dans celle là.
Souci de Pegi, non, l’histoire de Singed y est toujours et elle est bien pire.

2 « J'aime »

Tu trouves ? Il suffit d’une plainte. Celle de singed est moins réaliste en tout cas.

1 « J'aime »

J’ai dû faire des pauses dans ma lecture pour celle de Singed, tellement j’étais mal à l’aise. Elle est moins réaliste mais elle est écrite du point de vue d’une des victimes, ce qui est particulièrement immersif et qui m’a donné froid dans le dos. Bruh, rien que d’y repenser ça me donne des frissons. Mais c’est vrai que tout dépend de la sensibilité de chacun. Ce qui est choquant pour certains ne l’est pas forcément pour d’autres.
Mais j’espère que ce n’est pas ça. Qu’ils puissent continuer à écrire sans limites. Parce que bon, l’univers de Runeterra en mode bisounours, ça perdrait grandement de ses enjeux.

2 « J'aime »

Je viens d’envoyer un ticket au support, j’en ai profité pour leur dire pour la carte, je vous dirais !

Mais clairement si ça devient Disneyland, je meurs. Les îles Obscures où ils danseraient et chanteraient tous là :crazy_face:

2 « J'aime »

Petit message de mise à jour, j’ai vu que ça se faisait !

Je vais faire les mises à jour par actes du coup (je précise que j’avais mis « side story » mais finalement c’est clairement une « déviation » mais je ne peux pas changer le message initial).

Note : les chapitres sont nommés comme des parties de pièce de théâtre mais ça n’en est pas une.

1, 2, 3… 4 ! Le rideau est levé.

Exposition

- ACTE I -

Scène 1 « L’art préexiste à la raison »
Scène 2 « Chaque balle est un couplet »
Scène 3 « La beauté est dans la douleur »
Scène 4 « Saigne pour enchanter le public »

1 « J'aime »

J’ai demandé à la communauté, tu as raison, apparemment Jhin a eu une nouvelle supprimée car trop violente.
J’avais pas souvenir qu’elle était si choquante que ça, mais c’est peut-être ma mémoire qui me joue des tours.
C’est frustrant, je voulais la relire moi ! J’ai tenté de la retrouver ailleurs, sans succès. J’aurai préféré qu’ils mettent juste un avertissement pour contenu violent et qu’ils la laisse :sob:

1 « J'aime »

Pareil… impossible de la retrouver… par contre la partie 4 de sa nouvelle (c’est le comble de la supprimer) ne contenait absolument aucun contenu choquant, je l’ai retrouvé sur ce post d’un forum.

Mais peut-être qu’on peut retrouver aussi cette histoire… en cherchant encore…

Edit : my bad, il n’y a que 3 parties à sa color story, donc c’est même pas ça…

Edit 2 : Je l’ai retrouvé ! La dernière partie a été modifiée, effectivement il s’agissait du récit dont on partage le souvenir @LianSepia mais je l’ai retrouvé (en audio seulement) et je l’ai réécrite pour la garder ! Effectivement, c’est extrêmement violent. Je comprends qu’elle ai été dépubliée/censurée vu qu’il n’y a pas de limite d’âge sur le site de LoL. Je t’envoie le texte par MP (car il n’y a pas de limite d’âge ici non plus)

Pour ceux qui le veulent, n’hésitez pas à me le demander. Je ne peux pas le publier ici.

1 « J'aime »

Merci beaucoup ! Ah mais en fait il n’a toujours eu qu’une seule nouvelle, en trois parties, et c’est la première et la dernière partie qui ont été modifiées à cause de la censure.
Je la trouve toujours pas si violente que ça par contre.
Je pense que ce qui coince c’est que ça impliquait un enfant… Ça rend sans doute l’histoire plus choquante.

1 « J'aime »

L’acte II de ma fanfiction sur Jhin est complet ! La salle vous attend, installez-vous bien !

- ACTE II -

Scène 1 « Ta vie n’avait pas de valeur avant moi »
Scène 2 « Acclamez l’artiste ! »
Scène 3 « Le rouge est une couleur primaire »
Scène 4 « Ton personnage… [ne] meurt [pas] au deuxième acte »

1 « J'aime »