Littérature, limite d'âge et triggers warnings

Suite du sujet Fantasmes de la Dark Romance et vicissitudes du féminisme :

Ah mais clairement, sur wattpad ça existe pas ça :sob: et les contrôles sont trop aléatoires et le délai de réponse trop long quand un contenu problématique est signalé…


J’ai eu entre les mains la collection l’Epouvanteur (qui est incroyable hein vraiment je l’ai dévorée du premier au dernier tome), publiée aux éditions Bayard jeunesse. J’insiste là-dessus, parce que plusieurs tomes comportent des scènes gores (mutilation plus ou moins consenties, rituels magiques plus ou moins sombres…). On est pas sur du niveau Game of Thrones, mais on est quand même clairement un cran au-dessus de Harry Potter et pour moi il devrait être classé plutôt young adult que jeunesse vu les thèmes sombres du bouquin (dont justement des histoires de sexualité avec les sorcières qui sont libérées de l’emprise du Diable si elles acceptent de lui faire un enfant, je crois que sur la quasi-vingtaine de tomes une telle scène est mentionnée rapidement (genre vraiment une phrase, y’a rien de décrit du tout) une seule fois, mais rien que le concept est… hem.)
Alors à l’époque j’avais été un peu dégoûtée par le second tome (j’étais en sixième ou en cinquième, donc j’avais entre 10 et 12 ans), mais ça m’avait pas traumatisée. Et les tomes suivants étaient pas encore tous sortis, donc j’avais été « préservée » d’autres scènes bien horrifiques par le délai d’écriture de l’auteur, mais un gamin du même âge qui lirait la collection aujourd’hui pourrait s’enchaîner la collection complète et trouver toutes ces scènes sans problème et les enchaîner, du coup…

A l’inverse, j’ai vu passer une seule fois un bouquin avec des trigger warnings… et je l’ai pas lu en connaissance de cause, même si le résumé et la couverture étaient incroyables (j’étonne quelqu’un si je dis que ça parlait de vampires ? :laughing:).

Mais oui du coup, pour moi clairement faudrait que dans le domaine de la littérature en général y’ait un peu plus de restrictions, comme on disait avec les Dark Romance n’importe qui peut les lire et je pense qu’un bouquin peut avoir autant d’impact qu’une série ou un film, surtout dans les messages qui sont transmis…

10 « J'aime »

C’est vrai que le sujet mérite d’être abordé, car moi-même j’ignore dans quel mesure ce que j’écris correspond à quel âge. Par exemple dans mon Godzilla: Destroyers of World, j’ai du mal à évaluer à quel point ce que j’écris peut être traumatisant pour un public non averti, car il y a des scènes d’une rare violence (une tête qui explose au début par exemple), certains passage comportant de la nudité (même si très peu décris) ou des dialogues très crus, voir racistes (dans le cas de Walter Powder qui passe clairement pour un odieux personnage), mais d’un autre côté j’estime que pour faire passer une bonne moral, il est plus simple de décrire un monde où les vertus sont inexistantes pour mieux critiquer ce mode de vie, plutôt que de montrer un univers idéal où tout se passe bien. Devrais je classer mon récit dans un rating plus élevé ? ou T est suffisant ?

3 « J'aime »

Hello, @gabbuster.

Je pense que ta réponse serait plus appropriée dans le topic dédié aux interrogations sur le rating, mais si ça peut rediriger les prochains à venir par ici et qui s’interrogent… :stuck_out_tongue:

À mon sens ce que tu décris là devrait être plutôt en M.
Une fois encore, c’est très délicat lorsqu’on n’a pas assez de recul sur nos écrits, et lorsqu’on n’est pas spécialisé en littérature jeunesse (généralement, ce sont ces personnes-là qui sont plus à-même de jauger le public d’une œuvre en fonction des thèmes qu’elle aborde).

N’hésite pas à étudier le topic mentionné plus haut pour te faire une idée de ce qui est plus attendu en rating T ou M pour mieux évaluer tes textes ! :slight_smile:

2 « J'aime »