Défi LES UNS CONTRE LES AUTRES - Les relations marquantes (février-mars 2020)

On danse les uns avec les autres,
On court les uns après les autres
On se déteste, on se déchire
On se détruit, on se désire

Comme dans la chanson de Starmania à laquelle j’emprunte ce titre et ce couplet, les relations fortes que l’on noue avec autrui ne sont pas obligatoirement toutes merveilleuses. Le mot « contre » est ambivalent. Il signifie autant l’antagonisme que la proximité.

Niveau 1 : Une relation qui marque (obligatoire)

Ce défi vous appelle à écrire une fanfiction sur ce qui peut lier fortement deux individus.
Cette relation n’a pas besoin d’être « réussie » ou heureuse, elle peut également être malaisée ou dramatique. Passée ou présente, peu importe.

Quelle relation ?

Elle peut prendre prendre sa source au cœur des grands classiques, comme la passion (essentiellement charnelle), l’amour fusionnel ou l’amour inconditionnel.

Mais… ces deux dernières formes d’amour ci-dessus peuvent s’appliquer à la sphère familiale… En tous cas, quand tout s’y passe bien.

Parfois, la relation forte existe dans l’amitié portée à son niveau le plus idéaliste et sacrificiel, la camaraderie trempée au feu des épreuves communes, des guerres vécues ensemble…

D’autres fois, elle se fond dans les clairs-obscurs où l’on distingue mal l’ami intéressé de l’ennemi fair-play. Ami-ennemi.

Et à d’autres moments, à l’autre bout du spectre, elle confronte à l’antagoniste de toujours, le détestable, détesté mais inaltérablement constant et fidèle : ennemi intime.

.
Choisissez une « couleur » relationnelle qui vous parle et déployez-la au sein d’une fanfiction de 1 500 mots minimum, dans le fandom de votre choix.
.

:raised_hand_with_fingers_splayed: Mais ATTENTION :
pour apporter un peu de piquant à ce 1er niveau, vous commencerez et terminerez votre texte par le même mot. Ce procédé porte le nom d’épanadiplose.
Donc choisissez-le bien soigneusement.
.


Niveau 2 : L’incipit littéraire (optionnel)

Pour ceux qui sont intéressés par un challenge supplémentaire, nous leur proposons de développer une histoire qui commencerait par l’incipit suivant :

« C’était une nuit sombre et orageuse ; la pluie tombait à torrents – sauf par intervalles occasionnels, lorsqu’elle était rabattue par un violent coup de vent qui balayait les rues, crépitant le long des toits, et agitant violemment les maigres flammes des lampes qui luttaient contre l’obscurité. »
.
Paul Clifford , Edward Bulwer-Lytton (1830)

Nota bene :
Si vous voulez tenter ce niveau 2, pour intégrer l’anadiplose, c’est le premier mot de votre écrit qui devra être identique au dernier dernier mot.

.



Rappel : Pas de limite de mots supérieure et pas de fiction originale (écrivez dans un fandom)

Délai :
vous avez jusqu’au 31 mars (2 mois) pour publier votre participation sur le site, et la promouvoir ici dans cette branche à la suite de ce message.

Présentation sur le SITE :
Quand vous la publiez, n’oubliez pas d’indiquer en haut de votre texte pour les lecteurs qui ne viennent jamais ici : Cette fanfiction participe aux Défis d’écriture du forum Fanfictions . fr : Les uns contre les autres (février-mars 2020).

Mise en forme de votre annonce sur le FORUM :

Quand vous la présenterez ici, pour informer des lecteurs potentiels, ajoutez plusieurs informations utiles :

Titre :
Fandom :
Nombre de mots :
Rating :
Personnages :
Continuité : (par rapport à un tome, une saison…)
Genre :
Pitch :

+le lien vers votre fic sur le site.

Si vous voulez savoir qui aura « le dernier mot » : à vos claviers !

10 J'aimes

« Je suis contre les femmes ! Le plus contre possible… »
Sacha Guitry

4 J'aimes

La formule était je crois « je suis contre les femmes ! Tout contre… » :stuck_out_tongue_winking_eye:

3 J'aimes

Sacré Sacha s’acharnant sans relâche contre le sexe charmant ! :grinning: :heart:

2 J'aimes

Hmm pourquoi pas, ça m’inspire beaucoup. C’est le moment de commencer à participer à ces petits défis fort sympathique. Je vais mettre les idées aux clairs toussa toussa. Ça va également me permettre d’écrire régulièrement pour m’entraîner et m’améliorer en écriture ^^

4 J'aimes

Sympa comme sujet, d’aborder la relation dans son ensemble et non pas de se fixer à un thème amoureux :smiley: Je pense me lancer dedans, j’ai bien quelques idées ! Il reste plus qu’à les mettre en forme !

Est-ce que cette histoire de couleur relationnelle il faut la prendre au premier degré ? Parce que je n’ai pas la moindre idée de ce que ça veut bien pouvoir dire ! :stuck_out_tongue:

Est-ce que ce mot peut être un nom propre, et pas seulement un mot commun ou autre ? Je préfère être sûre !

Quant au niveau 2, cet incipit littéraire, il faut reprendre exactement ce que tu nous a proposé ? Avec ou sans les crochets ? :face_with_monocle:

2 J'aimes

De ce que j’ai compris, le mot peut-être n’importe quoi, nom propre, nom commun, adjectif…
Quant à l’intro, tu peux la copier avec ou sans les crochets, peu importe. Ce qu’il y avait entre les crochets était trop bloquant pour le Défi, donc on n’en tient pas compte :wink:

4 J'aimes

Quand je parle de « couleur » c’est une métaphore… Je veux dire qu’on choisit un type de relation : amoureuse, filiale, amicale, ennemis… Ce qu’on veut. :slight_smile: C’était pour laisser le choix, au lieu d’imposer une relation sentimentale.

Si on reprend l’incipit littéraire : ne pas tenir compte des crochets – je vais les enlever si ça perturbe la compréhension)

JoyBoy a répondu pour « l’épanadiplose » (premier / dernier mot).
Nom propre, nom commun, adverbe…
Vous aurez un peu de mal si vous commencez par un pronom possessif (son, sa, ses / nos, vos, leurs / ma, ta, sa / mon, ma, mes) :smiley: ou des articles définis « le, la, les » si vous voyez ce que je veux dire…

L’incipit n’est pas là pour faire joli. Il faut que le début de votre histoire se fonde avec, qu’on ait l’impression que vous écrivez à sa suite. C’est juste comme si on vous donnait un premier décor. Tout ceux qui choisiront cette option auront bien sûr le même, mais l’intérêt sera de voir comment ils auront poursuivi (quitte à ruser, ou à déplacer l’intrigue après…).

3 J'aimes

Merci à vous deux pour ces précisions !

Bon je pense que je vais carrément être de la partie cette fois-ci encore ! Il me reste juste à réfléchir à une possible manière d’utiliser l’incipit, et je crois bien que c’est ça qui va me poser le plus de soucis ! :sweat_smile:

2 J'aimes

Le niveau 2 n’est jamais obligé :smiley:
Il y a des fois où, même moi, je ne voyais pas comment le faire… Alors j’ai juste proposé une fic avec ce qui était obligatoire pour au moins sortir quelque chose… (quelque chose, c’est mieux que rien).

Je n’y ai pas encore réfléchi (le défi sur 2 mois me rend beaucoup plus paresseuse, et comme les mauvais élèves, je me dis « j’ai le temps, j’ai le temps, avant je joue ! ». :stuck_out_tongue:

4 J'aimes

Je crois que je ne retrouverai jamais un défi davantage « fait pour moi » que celui-ci, je vais donc participer (j’ai déjà commencé, en fait)… MERCI de ne pas avoir proposé une relation nécessairement amoureuse, qui m’aurait nécessairement freinée, voire rebutée !

Estimant être déjà laaaaaaaaargement sortie de ma zone de confort avec le défi précédent, je vais revenir à mon bon vieux fandom de prédilection (parce que, en ce qui concerne les « relations qui marquent », ça se pose là), sans crossover, avec analyses psychologiques développées et descriptions des personnages réduites à leur plus strict minimum :smile:.

En revanche, l’incipit proposé ne « fonctionne pas » dans le fandom et la situation que je veux exploiter, je vais donc laisser le 2nd niveau de côté. Dommage car l’idée me plaisait bien !

6 J'aimes

Ohlala je suis inspirée ! Je m’attaque au niveau 2.

5 J'aimes

C’est bête je viens de publier une fanfic sur l’amitié entre deux protagonistes, mais ça ne respecte aucun niveau. Mdrrr. Je vais voir pour en écrire un autre si je suis encore inspiré. xD

7 J'aimes

J’aimerais bien participer mais je ne suis pas certaine d’avoir du temps et de l’inspiration…

1 J'aime

J’ai presque fini… plus que la case relecture :slightly_smiling_face:
C’est le meilleur défi à mon gout auquel je participe depuis le début !

8 J'aimes

Oah, défi publié le 1er et déjà un premier texte annoncé le 4 ? :smiley:
Incroyable.
J’ai même pas déterminé le fandom !!!
Bon les autres, vous avez toujours 2 mois pour le faire, hein ? :upside_down_face:

5 J'aimes

Je passe des exams la semaines prochaine… ça m’a motivée à finir avant…
J’ai beaucoup de temps aussi ! Et c’est le meilleur moyen contre le stress…
Désolée, je dois pas trop motiver… courage à tous… trouvez de supers idées… et vous avez le temps !!! :grin:

6 J'aimes

Pareillement !
À la base je voulais en faire un one-shot que je pensais soumettre pour le défi, mais comme il fait une cinquantaine de pages j’ai préféré le scinder en chapitres haha
Quand j’ai lu l’intitulé du défi j’étais en mode : « MAIS. C’EST EXACTEMENT CE QUE J’AI ECRIT. » et je l’avais un peu mauvaise. Mais j’ai déjà deux possibles idées qui rentrent dans les termes du défi (malheureusement l’incipit du niveau 2 ne coïncide pas avec les fandoms… donc ça sera sans moi) donc peut-être vais-je écrire sur ces deux idées et soumettre celle qui me plaira le plus !

Je pense juste me recentrer un peu sur mes fics en cours avant de m’y attaquer ; j’espère cependant pouvoir écrire ça assez vite ! :smiley:

@ladevoreusedelivre tant mieux pour toi si tu as déjà bouclé ta participation ! C’est assez dingue quand même de faire ça en trois jours à peine ! :open_mouth: Je veux que tu m’apprennes !!

5 J'aimes

Après réflexion… je pense que je vais peut être même en faire deux…
Moi ? Apprendre ? :joy: C’est simple… je passe quatre heures par jour à écrire… Même quand je peux pas, je déborde sur la nuit… C’est ça mon secret :wink:

4 J'aimes

Mais si je fais ça je dors en cours :joy:

4 J'aimes