La liste de vos envies–pardon, de vos projets 2022!

Keu-ah ? :sweat_smile: C’est trop bien la fac. T’es pénard, t’as rien d’autre à faire que d’étudier un peu et écrire beaucoup.
Les meilleures années de ma vie, et encore avec le recul j’en ai pas bien profité car je travaillais à côté (et pas pour raison financières, juste pour étoffer mon CV et être utile à des projets culturels).

Mes projets 2022, bweuarf :

  • essayer de trouver un emploi CDI (il y a genre deux offres par an dans ma branche donc bon c’est pas gagné)
  • à défaut de remplir le critère un, trouver un emploi CDD long pour une fois
  • me faire violence pour publier au moins deux articles scientifiques et arrêter de procrastiner sur ce point
  • terminer ma fanfiction principale
  • une fois l’objectif ci-dessus atteint, entamer l’écriture d’une nouvelle fanfiction longue ou de taille moyenne mais riche et étoffée
  • potentiellement essayer de mettre en route un deuxième enfant, sinon RDV 2023 (vu ma situation professionnelle + la situation sanitaire je pense que ça va se terminer avec un début de grossesse en 2023)
    Et c’est tout. :sweat_smile:

C’est un poil minable je trouve, mais vu l’aspect chronophage d’à peu près tous les aspects de ma vie j’ai arrêté de me faire des illusions du genre : « je vais publier ma thèse » (actuellement de 1000 pages et à réduire à 250) ou « je vais écrire un roman (fiction originale) » ou encore « je vais faire illustrer et publier le conte de fée que j’ai écrit en 2015 ».

Alors désolée, j’ai lu S P A (Société protectrice des animaux) en amoureux, je ne comprenais pas, je me disais elle va adopter un chien ou un chat avec sa tendre moitié… :sweat_smile:

7 « J'aime »

Hahaha non j’ai barboté, mijoté, cuit à l’étouffée avec ma moitié !

Allez je vote pour chercher un illustrateur !

8 « J'aime »

Sympa de faire un point quelques semaines après ! :smiley:
C’est cool de vous voir avancer chacun.e à votre rythme ! :hugs:

.

Eh bien ma foi, tant mieux pour toi si ça a été une excellente expérience. On ne peut pas dire que ça soit le cas pour tous (notamment avec le covid, les problèmes financiers, mentaux, familiaux etc. que je peux me coller personnellement, couplés au simple fait que ma fac n’aide en rien le département de japonais qui n’a aucun financement).

.

Ici-bas, je trouve que mon avancement n’est pas dingue, mais ça a le mérite de progresser, dirons-nous.

Permis passé et réussi haut la main, mais le célébrer en bar avec ma soeur aura été la pire idée (covidée depuis :grimacing:).

J’en ai fini avec mon kiné, à mon plus grand regret, et ma covidation a repoussé le rendez-vous chez la psy, mais y a du progrès, en quelque sorte ? Bon, le stress empire depuis quelques jours, et j’ai pas le sentiment que les cachets aident :joy:

Depuis j’ai bouclé un chapitre de la première fic, et j’ai publié le premier de chaque. Donc petite avancée ici aussi :eyes:
(par contre ne parlons pas du défi, je n’y ai pas touché depuis une éternité, pareil pour mes remasters)

.

J’ai essayé de partir sur une orga plus simple en notant tout ce que j’ai à faire et les ordres de priorité sur un calepin. L’ennui c’est juste qu’en ce moment, je suis trop HS pour me concentrer dessus. Et j’ai toujours le mémoire sur lequel je dois bosser ! :joy:

8 « J'aime »

Ah c’est vrai que je sous-estime énormément la variable « covid » qui pourrie bien la vie des étudiants…

Mea culpa, j’avais eu le même genre de pensée une fois avec ma cousine qui disait que les années de collège avaient été les meilleures années de sa vie… Pour moi c’était les pires. Il n’y avait pas que du mauvais, loin de là, mais c’était la jungle et j’y ai gagné un gros passif d’anxiété qui m’a explosé à la figure en seconde (alors que le lycée aurait pu être carrément cool mais non).

Quant aux problèmes de financement, je viens d’une fac d’Histoire de province alors bon, voilà quoi. Si on avait un projecteur dans la salle c’était déjà bien, je suppose qu’il existe des facultés de sciences humaines bien dotées quelque part dans ce pays, ou alors c’est une légende urbaine. :sweat_smile:

8 « J'aime »

Bravo :clap:, alors ça c’est pas rien, le permis c’est la vie, l’indépendance, les vacances ( bon là je m’emballe :joy:)

Ça je connais bien malheureusement… On se dit que les cachets ne marchent pas mais en fait ce serait pire sans eux… Quoi qu’il en soit c’est un passage, qui va finir à un moment donné ! Moi je ne prend plus rien depuis plusieurs années et je peux te dire que ce n’était pas gagné (même me doucher m’angoissait…), donc surtout courage :muscle:, même si on ne la voit pas, elle y est la petite lumière au bout du tunnel :smiling_face_with_three_hearts:

7 « J'aime »

Oh, en soi c’est rien de bien méchant, mais disons que c’est, à mon sens, mettre un pansement sur une plaie ouverte. Il faut désinfecter, recoudre, avant de cacher tout ça. Et les cachets qui m’ont été prescrits (qui sont juste du stresam et un autre truc pour calmer les démangeaisons) ne suffiront pas à corriger – c’est surtout la thérapie et, sans vouloir tirer sur l’ambulance, bouger mon copain pour qu’on ait enfin un vrai rythme décent de vie. :roll_eyes:
Mais j’y crois, c’est faisable, on est sur la bonne voie. Enfin, j’espère. :joy:

8 « J'aime »

Oh, je vois que ça avance bien, dis donc !
Je n’avais pas spécialement prévu de bilan en fin de mois, mais pourquoi pas !
Personnellement, j’attends encore un peu avant de faire le bilan, mais quoi qu’il en soit, bon courage à tous et félicitations à ceux qui ont rempli des parts de leur contrat !

8 « J'aime »

Bonjour !
Juste pour dire, j’ai fais hier une randonnée (objectif plus de sport…) non loin de chez moi où il y a des dolmens ; j’ai eu beau toucher les pierres je n’ai pas été catapultée dans le lit de Jamie Fraser, je suis tellement déçue :pleading_face::sweat_smile:

10 « J'aime »

Hey, c’est super intéressant je trouve.

Ceux qui veulent se concentrer sur eux-mêmes, faites ! Tant que cela reste de l’égoisme sain, je vous soutiens à 100%
Que tout vos projets se réalise, je compte sur vous pour faire un pas chaque jour (même un micro pas, c’est ok)

Personnellement j’aimerais beaucoup

  • finir mon projet, continuer à sortir de ma zone de confort et travailler mon endurance
  • continuer à prendre mon temps et ne pas retomber dans le « speed »
  • lire, lire et lire
  • ne pas lâcher mes balades en week-end vu que j’y mis tant de temps à réussir
  • cuisiner pleins de nouveau trucs pour évoluer… c’est : LE PROJET 2022

C’est déjà bien…

11 « J'aime »

Update. Pour le moment tout semble un peu compromis. A part les efforts scolaires. Et encore, je n’ai accompli qu’une partie de la résolution…
Bah, c’est pas grave ! Il me reste du temps !

8 « J'aime »

Hmm, je n’avais pas participé au sujet, car en soit, je n’attends jamais la nouvelle année pour revoir mes priorités et objectifs.

  • Le déménagement courant juillet/août toujours d’actualité, je ne pense pas rencontrer de problème.
  • Écrire et terminer mon scénario du premier Arc de mon roman et le décliner au format webtoon : idéalement, publier le prologue et les trois premiers chapitres cette année (en vrai, prologue et le premier serait déjà un exploi, au vue des ambitions)
  • Revoir au pied de la lettre mon alimentation, il y a encore quelques écarts.
  • Santé, j’ai pris mon courage à deux mains pour aller chez le dentiste, mais…
    Négligeant pas mal ma santé ailleurs, je prévois donc… un rendez vous chez l’ostéopathe pour le dos et… tenter l’hypnose pour mes insomnies.
    Même en me mettant un bon coup de pied au ■■■, mon énergie se vide drastiquement et de plus en plus, d’années en années.
    Un conseil, soyez attentif et à l’écoute de votre corps. N’attendez pas le dernier moment :sweat_smile:
8 « J'aime »

Hello
Si, l’année commence au printemps ! :grinning_face_with_smiling_eyes:

Je n’ai pas participé dans les temps donc, mais je suis contente d’avoir fait au moins pour une chose de ma propre « bucket list » et qui est :

  • donner la moitié de mes vêtements qui ne me vont plus / que je n’ai pas mis depuis j’ai oublié quand.

Mais il y a eu partiellement :

  • réorganiser mon bureau pour le télétravail
  • trier la boîte à cables (si vous savez, c’est foutus fils qu’on vous donne avec chaque nouveau matériel et après vous avez oublié lequel concernait quoi)
  • jeter les cartons du matériel que je n’ai plus
  • depuiller mon ancien pc de sa mémoire vive neuve achetée avant qu’il flanche et l’installer sur celui de ma mère.

Il faudrait encore :

  • déposer de l’ancien matériel informatique et des téléphones à la collecte solidaire (mais un pc et des écrans c’est lourd pour mes petits bras tous mous)
  • racheter une tringle à rideaux pareille et arriver à la visser, perchée en haut d’une échelle, pour remplacer celle que j’ai pétée au début du premier confinement (il y a deux ans …)
  • tout refaire dans le salon su sol au plafond, meubles et Cie, mais c’est tellement un gros chantier :sob:

Bonjour, je m’appelle Oldie et je suis une gardeuse procrastinatrice compulsive. (Bonjour Oldie)
.
.
J’oubliais :
sortir le nez du guidon au boulot pour arriver à écrire et surtout à sortir des chapitres, qui restent sous le coude en mode brouillon mal ficelé. :crazy_face:
Et faire des présentations de fandom.
Et faire des recos.
Et animer le forum qui roupille.

14 « J'aime »

:joy: J’ai lu *câbles * PC *matériel informatique *
Et j’ai déjà la migraine pour toi :joy:

Nous sommes beaucoup dans ce cas j’en ai bien peur :scream:

C’est vrai que c’est calme en ce moment le forum, mais bon, bientôt les derniers défis (normalement) :relaxed:

10 « J'aime »

De mon côté, j’ai un premier brouillon-très brouillon- qui attend d’être tapé à l’ordi, et une ébauche de deuxième idée… Faudrait peut être que je ressorte tout ça :grimacing:

7 « J'aime »

Arf … s’il faut faire un point de situation …

  • le sport … à aprt qlq abdos et la planche, pas grand chose puisque j’ai un claquage de l’adducteur depuis 2 mois et que … bah, ça fait mal …
  • les plats végétariens … tenté certaines recettes. peu probantes pour le moment.
  • écrire des fics : ça, c’est bon ^^
  • en lire : j’ai fait des efforts là-dessus même si, j’avoue, je pourrais mieux faire …
  • la vraie brioche … ouais, non. Quand ça veut pas, ça veut pas … Je crois que je vais laisser tomber en me disant que finalement, je fais déjà un bon kouglof et ma pâte à pizza, voilà quoi ^^.

Bon, comme @OldGirlNoraArlani, il faudrait que je réorganise la maison, la cuisine surtout, faire un énoooorme tri dans les jouets des gosses (c’est comme les câbles, ça, on trouve des trucs partout dans savoir à quoi ça correspond exactement ^^), vendre sur momox mes vieux livres que je ne lis plus … mais j’ai la flemme !!! :weary:

10 « J'aime »

Pas trop envie de raconter ma vie donc en voici quelques-uns mais pas trop quand même :

  1. Faire ce foutu flan antillais à la coco plein de sucre et de lait concentré et donc encore plus plein de sucre mais au goût si intense qu’on se croirait arrivé au Paradis. Je n’en ai encore jamais fait mais la Révélation m’est venue dans une cantine végétarienne du 17ème arrondissement nommée la Table Verte, où j’avais mes habitudes quand je vivais dans le coin (tout y est succulent). Ils font ce flan en dessert. Quand on en mange, on voit toute sa vie défiler devant soi et on a les chakras qui s’ouvrent. On se sent renaître et renouvelé dans tout son être. Bon sang quel goût, et quelle texture !!! Et après il me restera encore un tube quasiment plein de lait concentré sucré.

  2. Ne pas le manger brut, ce reste de tube quand même. Faire d’autres desserts avec. Ou le partager avec vous tous, histoire de partager aussi ma culpabilité à toucher à des substances aussi dangereuses.

  3. Continuer, bien sûr, mes fics, mais pour le moment, c’pas l’moment.

  4. Me remettre à lire régulièrement. Ne pas fuir le fait que je prends de plus en plus de plaisir à lire ce que, des années durant, j’ai appelé de la « sous-littérature » et que je conspuais violemment. Mais à la suite d’un deuil qui a fait voler en éclat certains de mes principes moraux les plus rigides, mes goûts littéraires ont pratiquement complètement changé depuis 4 ans et c’est une remise en question et une mutation identitaire encore difficile à accepter.

  5. Globalement, contrôler mes TOC de nettoyage, d’organisation, de vérification et d’impulsion (c’est en cours et tout le reste de mon existence découlera de ça), voire en guérir (moui moui…). Une vie bouffée par cet enfer mental du TOC, qui se propage partout dans l’esprit et dans la vie concrète, partout où il peut jusqu’à empêcher la personne de fonctionner et d’avoir une vie sociale et professionnelle, je ne le souhaite à personne. Un cancer mental et un solipsisme tout à la fois. Dommage qu’on en parle souvent de manière goguenarde. Non, ce n’est pas drôle et oui, c’est grave.

Enfin, last but not least : ne pas bouffer le tube entier de lait concentré sucré à l’instant même. Oui car entre le moment où j’ai commencé ce post et le moment où je le termine, je suis allée dans ma cuisine et… bon voilà, tube ouvert, c’est très bon. En restera-t-il assez pour mon flan coco ? Suite au prochain épisode.

  1. Du coup : couper sévèrement le sucre. Pas l’arrêter complètement : c’est impossible et on en a besoin quand même.

  2. Intenter un procès contre Régilait.

8 « J'aime »

Allez, je veux voir le flan coco quand il sera fait … et pas une photo chopée d’internet, hein ? le vrai de vrai ^^^
Bon courage, c’est dur de lutter contre le lait concentré !!!

Edit : je me note la recette dans un coin … ça a l’air trop bon … très mauvais pour la glycémie mais trèèès bon !

8 « J'aime »

Avec plaisir ! Je savais que publier ça ici me donnerait un peu de pression.

Bon par contre, s’il est loupé, vous vous moquerez pas j’espère ? Je suis une quiche en cuisine (à cause des TOC : « faudra laver ta cuisine à fond du sol au plafond si tu fais à manger. Donc, tu ne fais pas à manger, et t’auras rien à laver »… résultat des courses j’ai rien cuisiné pendant des années). Je sens le ratage à des km à la ronde :eyes: .

(Une fois, j’ai mis 2 sachets de levure dans une pâte à gâteau, trouvant qu’il n’y avait pas assez de pâte dans le moule et pensant du coup que ça ne gonflerait pas suffisamment avec un seul sachet, quand bien même j’avais suivi la recette. Résultat des courses ? La pâte à gâteau a gonflé à un tel point qu’elle a dégueulé hors du moule non-stop pendant 30 minutes au moins, dans le four. J’avais des invités à ce moment-là, j’ai cru que j’allais mourir de rire. C’était ridicule. Voilà, c’est pour dire le niveau :rofl: .)

8 « J'aime »

J’ai réussi à louper un gâteau au yaourt … Moi aussi, je reviens de loin ^^ :rofl:

7 « J'aime »

En vrai si tu gardes suffisamment de lait concentré c’est facile à faire t’inquiète pas :stuck_out_tongue_winking_eye:
Mais… Je te suis pour le procès :innocent::rofl:

Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis :wink::wink::wink:

9 « J'aime »