Le bon commentaire

Bonjour, bonjour.

Depuis mon arrivée, je remarque que finalement, je lis beaucoup de fics sans commentaires. Cela étant opposé à ma voie du panda, je prends mon clavier d’assaut et laisse un petit mot ! :panda_face:

Mais comment faire un commentaire constructif ? Ce n’est pas toujours évident d’identifier des points positifs ou négatifs… de trouver ce petit truc qui nous a rendu la lecture plus agréable…

Pourtant un commentaire peut souvent sauver une histoire et redonner confiance à son auteur. C’est important !

Et souvent j’entends « Je ne commente pas, je ne sais pas quoi dire », « J’ai pas aimé, je ne sais pas comment le dire sans être trop négatif », etc…

Alors, amis lecteurs ou auteurs, dites nous. Qu’est-ce qu’un bon commentaire ? Un qui remplit les attentes d’un auteur et motive à continuer et s’améliorer.

Peut-être certains y trouveront des réponses et rejoindront le noble mouvement du commentaire à chaque lecture ? :innocent:

Pour ma part, j’ai de grosses difficultés en syntaxe, grammaire, etc… donc j’essaie de me concentrer sur l’intrigue et le ressenti que me donne le texte. Si un passage m’a plu en particulier, je cherche à comprendre pourquoi. Une description un peu musicale, ou un point de vue intéressant. L’important, d’après mon cerveau de panda, est de donner des pistes à l’ auteur sur ce qu’il a provoqué. Qui sait, c’était peut-être un essai concluant ! :smiley:

Par contre, je pèche lorsqu’il s’agit de donner une opinion sur la construction d’un personnage. Je sais dire s’il me plaît, mais pas plus.

Tout chapitre lu mérite son petit mot, je souhaite rendre mes commentaires plus utiles. :slightly_smiling_face:

12 J'aime

C’est drôle que tu ouvres le sujet. Je me sens moi-même étrangement illégitime à commenter. Je me demande si la personne veut vraiment des critiques constructives, ou si je suis bien placée pour dire telle ou telle chose… Si j’ai les compétences pour, en fait. Je me suis rendu compte, il y a peu, de l’étendue de mon ignorance théorique en matière d’écriture. En pratique ça va, enfin je crois.^^

Quand je commente, je pars du principe que mon commentaire est subjectif et fais en sorte que l’auteur de la fic le sache. « Je pense que », « je trouve que »… Après c’est aussi mon syndrome de l’imposteur qui parle.

8 J'aime

Sauf si tu rappelles une règle de Français, un commentaire sera toujours subjectif. Mais il n’en est pas moins constructif ! Aucune peur d’être un imposteur à avoir. :wink: (nous ne sommes que simple lecteur, personne ne demande l’avis d’un critique littéraire.)

Ta lecture te donne un avis, et il sera forcément pertinent auprès de l’auteur. Soit c’était voulu, et très bien, soit c’est inattendu et ça soulève des questions intéressantes pour son écriture:
Une mauvaise compréhension à cause d’un passage trop confus, une autre interprétation d’une réaction, des mots qui portent un sentiment imprévu.

Peu importe ce que tu diras, ce sera utile. Sans parler d’être constructif vis à vis de l’écriture. Tu te rendras compte qu’un simple avis aide souvent à continuer d’écrire. Comme dit dans un autre sujet récemment. En venant publier ses écrits sur le site, beaucoup espèrent des retours et un échange :slightly_smiling_face:

8 J'aime

Un com est subjectif, mais certains se posent en critiques objectifs x)

Le pire, c’est que j’adore avoir des commentaires et que si j’ai rejoint ce site il y a sept ans, c’était pour l’échange ! :smiley: Et ça m’a profité à de nombreux niveaux.
Mais je sais pas, en ce qui me concerne, j’arrive pas à me sentir… je sais pas, assez compétente ? Même pour parler des émotions ressenties à la lecture… Je ne parlerai que des positives, alors que je suis la première à vouloir qu’on me dise quand j’écris du caca ^^

8 J'aime

Hii un sujet pour moi. Je prends le temps de répondre (oooh j’ai le temps quand je veux … Hum …)

Parlons du « mauvais » commentaire ? :smiley:

Celui qui est

  • kikoolol (C genial) - ça se dit encore kikoolol ?
  • n’aide pas à avancer (trop bien, vivement la suite ou j’aime pas, c’est nul)
  • … what else ?

Un « bon » commentaire : celui qui est critique, explique pourquoi on a aimé ou pas, les axes d’amélioration, le ressenti qu’on a eu en lisant …

==> Mais ça prend du temps. Et puis des fois quand je lis, je ne ressens rien… C’est bien écrit, mes yeux ne saignent pas, l’histoire est sympa (oui je suis très ch***** en ce qui concerne mon choix de fanfiction), bah chouette ! Je ne me sens pas capable de commenter chaque chapitre d’une fic, je vais dire quoi ? Toujours la même chose ? Mais c’est lourdingue …

Je ne vais pas dire à tous les chapitres que c’est bien écrit, top, vivement la suite, c’est « nul » comme commentaire ! :sweat_smile:

Et généralement ce qui revient dans mes « rares » commentaires c’est : le style, le fond, et pis c’est tout. :sweat_smile:

9 J'aime

Je suis totalement d’accord sur le bon commentaire ! Je pense que toute critique argumentée est bonne à prendre. Après, j’aime encore mieux quand le commentaire indique aussi des pistes d’amélioration. C’est toujours appréciable de voir que, même si les lecteurs n’ont pas aimé, ils voient un certain potentiel dans l’écriture et ont envie d’aider l’auteur.

6 J'aime

Pour moi, un commentaire est bon lorsqu’il est laissé de manière sincère.
Lorsque je poste ( rarement, mea culpaba) un commentaire j’essaye d’écrire des choses sur l’histoire et un peu personnel aussi.
Comment dire ? :thinking:
Si je connais l’auteur(e), je vais écrire un petit clin d’oeil, quelque chose de " secret " ( marquez l’apparition de guillemets ) entre nous. Sinon j’essaierai de l’écrire, attention phrase cliché en vu, avec le coeur et non le cerveau ou la main.
Ouais, c’est pas clair du tout.
Quand j’écris un commentaire, je doute toujours de… bah moi. C’est à dire que je me demande est ce que mon avis intéresse la personne, est ce que j’ai mon mot à dire, tout ça tout ça.
Je crois que mon message ne sert strictement à rien dans la discussion…
Bon j’arrête, la suite on verra.

7 J'aime

Mes commentaires concerne généralement mes émotions face à ce qu’il se passe dans l’histoire. Est-ce que ça plaît ou non? Peu m’importe : je laisse trace de mon passage. Pour la forme il m’arrive de nommer des points d’amélioration mais les détails sont toujours en MP :wink:

7 J'aime

(hop, je transfère une partie du post de l’autre topic, ce sera plus à-propos ici)

Je poste très peu de commentaires, la première raison étant que, si je lis l’anglais, je ne l’écris pas (bon, j’arrive à bidouiller (terme technique) des trucs pour me faire comprendre, mais ça ne doit pas être très agréable pour des interlocuteurs natifs).

Il est très rare que je lise (des fanfics) en français (ça doit faire 1 an que ça n’est pas arrivé), principalement parce que ça n’existe (quasi) pas (dans mes fandoms), mais aussi et surtout parce que je ne supporte pas les erreurs (de français. Et je ne parle pas que de l’orthographe/grammaire, même le style me dérange, dans la quasi totalité des cas).

C’est le premier problème : étant moi-même pas très forte en orthographe/grammaire (sans parler du reste), je me vois mal faire une quelconque remarque sur la forme. Sans compter qu’il y a une chance non négligeable de tomber sur un auteur qui n’est pas là pour progresser (ou comme moi, qui publie des textes volontairement pas autant travaillés qu’ils pourraient l’être), pour qui un commentaire sur la forme serait, de facto, inutile.
Quant à faire une remarque sur le style… comment faire une critique pertinente de quelque chose qu’on est même pas capable de définir ?

Quant à dire ce que j’ai (ou non) aimé, le ressenti, ce n’est pas des choses que je sais exprimer avec des mots.
Bref, je me retrouve avec… rien à dire.

La conclusion (qui n’a donc aucun rapport avec ce que je viens d’écrire) c’est que (bon oui, à part les com’ « kikoolol ») je ne pense pas qu’il y ait réellement de mauvais com’ (ni de réellement inutile, dans l’absolu). Ça fait toujours plaisir à l’auteur (je crois ?), même si un com’ n’est pas pertinent, pas bien construit, le simple fait d’avoir pris le temps de l’écrire témoigne l’intérêt du lecteur, et c’est peut-être ce qui importe le plus, in fine.

7 J'aime

Ouh !
J’ai un avis différent sur ce que pourrait être un bon commentaire, en fonction du côté où je me trouve…

En tant qu’auteur, je trouve que le bon commentaire discute du fond, questionne les actes et les motivations de personnages et donne le sentiment du lecteur sur ce qu’il a compris, ou perçu, sur la forme aussi.
Avec ceux-là, je peux retravailler une formule, réinjecter une phrase pour clarifier, ou simplifier.
Bref travailler le chapitre.

En tant que lectrice, je ne donne donc ici quasiment jamais de bons commentaires ! :smiley:
De par la force de ma méconnaissance des fandoms la plupart du temps, si ce n’est tout le temps, je dois me contenter de commenter la forme, et si on a de la chance, ce que j’ai compris. Plus rarement ressenti.
Je lis presque tout texte comme une fiction originale, puisque je ne connais rien à rien. :blush:
Et là ça fait forcément mal ! Parce que je deviens tributaire des qualités naturelles de romancier de l’auteur…

Or, sachant qu’on est tous amateurs, c’est difficile de ne pas pouvoir s’appuyer sur une intrigue claire qui n’a pas été teasée.
Difficile de s’attacher à des personnages inconnus et sommairement introduits (un fan sait déjà tout et est souvent conquis d’office) et qu’on ne visualise pas.
Difficile, encore plus, d’accrocher quand la présentation du texte est trop lâche ou trop serrée, trop de fautes et le style maladroit ou embarrassé…
Bref, je galère. :smiley:

Mais si vous écrivez bien, et que vous maîtrisez, l’émotion, le rebondissement, le cliffhanger, vous avez une grosse chance de recevoir un com’. Je demande quoi ? presque rien la lune. :grinning:

Est-ce que mon commentaire sera bon pour l’autre ? Mystère !

7 J'aime

Oh sympathique comme tout ce sujet ! (et voilà, quasi une journée sans se pointer et j’ai un gros retard de lecture… )

Du coup, je suis assez d’accord avec pas mal de trucs déjà dits: un bon commentaire, pour moi, c’est pas juste un « c’est bien la suite plz » ou un « j’ai pas aimé t nul » mais quelque chose d’un peu construit quand même… rien qu’une réaction (même minime !) à un élément de la fic/du chapitre, pour moi, ça compte comme constructif, parce que ça me permet de voir où on en est niveau ambiance, si le style est pas trop trop pourri (coucou la phase « phrases à rallonges » qui me faisait perdre la moitié des lecteurs en route !), si les réactions sont celles que j’attendais… et, du coup, si y’a des trucs à retravailler derrière. Bon, le jackpot c’est quand même le gros commentaire vraiment détaillé qui soulève tous les points à améliorer, ce qui va…
Un truc qui manque peut-être ici pour les commentaires justement et qui pourrait être pratique, ce serait des commentaires directement sur les lignes. Sur wattpad, c’est sans doute la fonction la plus pratique vu qu’on peut commenter directement sur le paragraphe concerné et c’est bien pratique tant pour les coquilles que pour les réactions directes ! Des fois, ça fait bien marrer la réponse spontanée du lecteur pile au moment de la phrase ^^ Sinon (je l’ai déjà expérimenté ici), avec un chapitre un peu long on peut repérer un truc, vouloir le signaler en commentaire, et se retrouver à la fin avec plusieurs trucs à signaler mais… on a oublié quoi. C’est peut-être juste moi, ça, mais c’est mon plus gros souci personnellement… ce qui fait que j’ai tendance à commenter uniquement sur le ressenti et les aspects « généraux » et moins sur les points plus précis :sweat_smile:

6 J'aime

C’est pour ça que je copie/colle dans un message privé en parallèle de ma lecture. C’est laborieux, ça demande de l’énergie mais quand la fic me plaît vraiment, je prends le temps.

6 J'aime

Ah indeed, j’avais pas pensé :thinking:
bien vu ! ^^

3 J'aime