[Miraculous Ladybug] Fanfiction : « Sous l'affiche d'un film pornographique »

L’ombre d’un vieux complexe d’appartements s’étend, engloutissant un lit de fleurs abandonné empli d’épitaphes écrites au stylo par des enfants. Dans leur incertitude balayée par le vent, les fleurs refusent de fleurir.

Voilà comment commence la chanson Poruno Eiga no Kanban no Shita de (« Sous l’affiche d’un film pornographique ») d’amazarashi, chanson de laquelle je sors le titre de cette fanfiction, et fanfiction de laquelle je viens vous faire la promotion.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins ; voici une petite fiche indicative :
Titre : Sous l’affiche d’un film pornographique
Fandom : Miraculous Ladybug
Type : Continuation (ou plutôt « se situe pendant la série » étant donné que je l’écris pendant la diffusion ; cela se situerai entre la saison 1 et la fin de la saison 3, avant son final)
Personnages principaux : Marinette Dupain-Cheng/Ladybug, Adrien Agreste/Chat Noir, OCs
Genres : Drame, Lemon (ponctuel, mais étant donné qu’il faut informer en l’ajoutant dans les genres de la fic)
Rating : G ; M pour les chapitres Lime/Lemon
Nombre de chapitres : 4 et demi ; une préface, un prologue et trois chapitres
Etat : en cours
Résumé :

Tous pensent que lorsque leurs héros les sauvent d’une énième attaque, tout rentre dans l’ordre. Cependant, certaines erreurs ne peuvent être corrigées. On ne peut changer le passé, seuls les regrets et remords nous hantent. La vengeance, tel un fruit mûr à point, saura ravir celui qui l’a vue pousser. Mais si le pouvoir et le mensonge peuvent en corrompre plus d’un, qu’en est-il de l’impuissance et de l’honnêteté ?

Lien pour le lire : juste ici

L’histoire met en scène les protagonistes de la série, ainsi que quelques personnages secondaires de celle-ci, mais surtout quelques OCs qui, je l’espère, charmeront par leur psychologie le lecteur.
Chaque chapitre est agrémenté, à son début, d’un extrait d’une chanson d’amazarashi, groupe japonais qui m’influe énormément dans mon écriture. Chaque extrait est en lien avec le contenu dudit chapitre, et est une traduction de ma part des paroles, étant donné que le japonais n’est pas une langue communément comprise par presque tous, contrairement à l’anglais.
Les chapitres sont à longueur variable, et si on exclue le prologue et la préface, ils se situent entre 2367 mots (chapitre I) et 5156 mots (chapitre III). Oui, j’écris des pavés parfois, mais je tente le plus possible de les rendre digestes !

Voilà voilà. Je vous mets en garde dans la préface mais je vais le redire ici, le caractère de cette fic n’est pas très joyeux, contrairement à l’esprit de la série où tout finit toujours bien. Les personnages ont une part sombre, une façade qui dissimule leurs sentiments blessés, et parfois ont des comportements peu joyeux. Mais je compte y poser un happy ending lorsque viendra le moment de clore cette histoire, ce qui est loin d’être le cas.

J’en suis donc à la publication du troisième chapitre, le quatrième patiente au chaud dans mes fichiers, et j’entame l’écriture du cinquième.

J’espère que ce petit topic vous incitera à y jeter un oeil, bien que je ne fasse pas vraiment d’éloge pour mon travail ! J’espère que cela aura attisé votre curiosité, de par le titre, le résumé ou les petites infos liées à la production de cette fic.
N’hésitez pas à tenter l’expérience, que vous connaissiez ou non l’univers ; je fais tout mon possible pour rendre mes écrits abordables aux personnes qui ne sont pas familières avec les fandoms. Si l’envie est présente, laissez un petit commentaire, c’est toujours sympa ! :slight_smile:

3 J'aime

J’ai déjà commenté sur la partie fanfic mais là, je peux réagir sur ton message. :wink:

Franchement, pour le nombre de mots, tu peux te lâcher. La lecture est digeste malgré le nombre de mots dans un chapitre. Je te fais entièrement confiance pour garder cette aisance en écriture.

Tu as fait les bons choix pour faire de cet univers tien, j’aime la plus value « réaliste » qui donne une dimension supplémentaire à la série. Ça nous permet de redécouvrir des personnages qu’on connait déjà et ça facilite l’introduction des nouveaux \o/

Si je peux donner un conseil, ou plutôt une suggestion pour un ajout : pourquoi pas faire en sorte que Valentine aime le groupe que tu références ? Ou même introduire un groupe ressemblant à Amazarashi. Après tout, on a bien des artistes dans Miraculous Ladybug, des guest stars françaises qui jouent leur propre rôle.

Si ça peut te permettre de rendre plus épais l’atmosphère que tu veux transmettre et faciliter l’introduction de citations, ça reste des pistes. Peut-être pas pour cette fanfic mais je te laisse seule maîtresse de ton jugement :wink:

Je me suis régalée, j’en redemanderai et @manuemarie et toi, vous êtes des vilaines car vous me donnez envie de faire une fanfic sur le même fandom xD

Mais continuez quand même <3

3 J'aime

Je n’ai pas vu de nouveau commentaire alors j’imagine que c’est en cours de traitement par la modération, mais merci beaucoup ! Si tu savais combien ça me fait plaisir de voir que j’ai DOUBLE mon lectorat (c’est-à-dire manuemarie et toi) ! :smiley:

J’ai précisé le nombre de mots, mais j’ai toujours trouvé que j’étais dans une bonne moyenne en terme de longueur de chapitre. C’était pour donner une approximation aux potentiels lecteurs ! Mais je reste dans ces environs dans tous mes écrits, sauf quand je me chauffe vraiment et que je fais des chapitres gigantesques, ce qui m’arrive seulement les soirs de pleine lune des années bissextiles… :smiley:

J’essaie toujours le plus possible de rendre l’histoire réaliste, crédible, tout en restant dans l’imaginaire de l’oeuvre d’origine. Je dois avouer que ne vivant moi-même pas sur Paris et n’y mettant les pieds qu’une fois l’an dans les meilleurs des cas, je n’ai pas trop de connaissances sur la ville, ce qui me bloque toujours un peu. Je reste généralement assez vague dans les lieux à cause de ça, bien que je tente d’y remédier à coups de Google Maps pour me donner des points de repères !

Quant à la possible passion de Valentine pour amazarashi, j’y ai longuement pensé, mais de peur de trop me répéter avec des personnages ayant un lien avec le Japon (ne serait-ce que dans Quand Sonne le Glas ou dans mon imaginaire habituel puisque c’est la civilisation sur laquelle je me penche le plus à cause de mes études et de mes goûts littéraires et musicaux), j’ai préféré l’éviter. À la limite, si le groupe était très connu en France à la manière des BTS coréens, j’aurais peut-être pu rendre ça normal, mais ce n’est pas possible. De plus, j’avais besoin de donner un intérêt pour la Chine à Valentine dans plusieurs situations et scènes auxquelles j’ai pensées lors de la genèse de la fic ; une LEA anglais-chinois me paraissait plus appropriée pour créer mon personnage. Cependant, comme ça fait des années que j’ai perdu mon intérêt pour la Chine (j’ai dû arrêter les cours de chinois en entrant à la fac, tristesse) cela ne m’arrange pas plus.
Je t’avoue que je préfère m’en tenir à de simples extraits en lien avec les chapitres au début de ceux-ci ; peut-être que par curiosité les lecteurs iront jeter un oeil - ou plutôt une oreille - aux chansons et eux-même découvrir un intérêt pour amazarashi ! :smiley: Mais c’est vrai que c’était une bonne suggestion, merci de l’avoir soulevée ! :slight_smile:

En tout cas, je suis ravie que ça te plaise jusque là ! Je compte continuer dans ma lancée, puisque ces jours-ci je carbure énormément sur mes chapitres ! :smiley: Avec de la chance tu auras un peu plus de lecture dans les jours à venir !!
Héhé, déso pas déso, mais il se pourrait qu’elle et moi nous concertions pour donner envie aux gens d’écrire… :smirk::smirk: En tout cas, on essaie de faire vivre et revivre des fandoms (press F to pay respects to #RhythmThief) ! Si tu as le temps entre deux fictions (puisque je vois que toi aussi es occupée) alors lance-toi, peut-être ? Je n’ai pas grand-chose à me mettre sous la dent ces temps-ci ! :roll_eyes:

1 J'aime

Update : je viens de faire une petite révision des chapitres déjà publiés (le texte n’était pas justifié, j’ai remédié à ça) et dans la foulée j’ai posté le chapitre IV ! :smiley:

Donc pour ceux que ça intéresse :
Chapitre IV
« Où le moindre faux pas peut mener à la perte. »

L’extrait de chanson qui illustre ce nouveau chapitre est le suivant :

Brûle tes désirs non accomplis.
Brûle tes rêves qui ne se sont pas réalisés.
Brûle ta vaine rancœur
Brûle ces nuits qui ne sont jamais complètement mortes.

– Living Dead – amazarashi


Par ailleurs, au cas où quelques personnes répondraient, j’ai une petite question qui s’adressent aux lecteurs ( @/akatane @/manuemarie :smirk: ).
Je me tâte à ajouter, pour ceux qui seraient intéressés, la version originale (en japonais donc) des paroles et des titres. Ce pourrait être en side notes à la fin du chapitre, ou sinon dans mes posts ici.
1) Est-ce que ça intéresserait ?
2) Qu’est-ce que vous préféreriez entre notes de fin de chapitre et notes sur le forum ?

1 J'aime

J’ai réfléchi des jours sur ta question et je suis toujours dubitative ! Argh ! Bon, déjà, je vais répondre à la première question même si c’est évident : oui !

Je me demande ce que ça ferait comme effet si tu les mets en notes de fin de chapitre ? Il faudrait faire un essai. En réalité, on n’est pas que deux à lire d’abord donc pour toucher plus de monde ce serait bien de le faire sur les chapitres. Pourquoi pas les deux ? Ici, sur le forum, on pourrait en parler librement. Voire même ouvrir un sujet dans la catégorie musique. On a tous un univers musical quand on écrit. C’est toujours intéressant de débattre là-dessus.

J’en profite pour dire que j’ai hâte de voir la suite et que ça me titille de plus en plus d’écrire sur Miraculous Ladybug xD

J’avoue penser faire comme toi, créer un personnage original pour mieux m’approprier l’univers de la série et influer sur les personnages plus facilement <3

Et merci encore d’avoir créé Thomas, Valentine a vraiment besoin d’un support et puis…j’avais très envie de lui faire un câlin en mode « Ça arrive même au meilleur… »

Incroyable, je suis capable de poser des questionnements menant à des réflexions intenses ! :0

Si je les mettais en fin de chapitre, ça ressemblerait à comme c’est actuellement, avec sûrement une grosse barre, et le texte en-dessous. Remarque, si c’est à la toute fin, le lecteur peut passer s’il n’en a rien à faire, c’est toujours mieux que de le caser au début.
Je pense que j’essaierai d’incorporer lors de la publication du prochain chapitre ; en fonction des retours, j’étendrai cette modification à tous les chapitres, ou bien l’effacerai.
En tout cas, si on veut en discuter après sur le forum dans ce topic, c’est parfaitement possible aussi. D’ailleurs on peut inaugurer en parlant de l’extrait du dernier ! :smiley:
Mais je compte aussi un jour parler d’amazarashi, ou plus vaguement de mes inspirations musicales, dans un topic côté hors-sujet. J’aime beaucoup découvrir quel type de musique écoutent les autres auteurs pendant leurs séances de création ! :smiley:


En version originale (japonaise, donc), l’extrait est le suivant :

報われない願いをくべろ (mukuwarenai negai o kubero)
叶わなかった夢をくべろ (kanawanakatta yume o kubero)
遂げられない恨みをくべろ (togerarenai urami o kubero)
死にきれなかった夜をくべろ (shi ni kirenakatta yoru o kubero)

Et que j’ai traduit, en français par :

Brûle tes désirs non accomplis.
Brûle tes rêves qui ne se sont pas réalisés.
Brûle ta vaine rancœur
Brûle ces nuits qui ne sont jamais complètement mortes.

Cet extrait se situe dans le pont précédant le refrain final, et ce passage est, ma foi, fortement agréable à l’oreille pendant l’écoute.

Si vous voulez écouter le morceau (et voir en même temps le clip que je découvre à l’instant), c’est ici :


En réalité, on n’est pas que deux à lire

NANI. Qui sont ces individus de l’ombre ? Pourquoi ne se manifestent-ils pas ?

Ecoute, si jamais ça te motive autant de lire (et d’après ton commentaire, je te donne visiblement très envie d’écrire :D) alors fonce, approprie-toi l’univers avec un personnage cohérent et bien construit, et vends-nous du rêve !
Je trouve qu’il y a très peu de fics intéressantes sur Miraculous sur le site, alors ça ne sera jamais de trop ! :smiley:

(ravie que Thomas te plaise autant, même si c’est pas le personnage principal. J’espère qu’il recevra l’amour des lecteurs qu’il mérite ! <3)

1 J'aime

Me revoilà pour une mise à jour !

Le chapitre V est sorti ! En voici le lien :
https://www.fanfictions.fr/fanfictions/miraculous-ladybug/12151_sous-l-affiche-d-un-film-pornographique/43231_chapitre-v/lire.html

Les paroles de cette semaine sont les suivantes :

La raison pour laquelle j’ai voulu mourir
était parce que je ne t’avais pas encore rencontrée.
J’ai commencé à aimer un peu plus ce monde
dans lequel des gens comme toi naissaient.
J’ai commencé à en attendre un peu plus de ce monde
dans lequel des gens comme toi vivent.

Elles sont extraites de Boku ga shinou to omotta no wa (La raison pour laquelle j’ai voulu mourir).

En VO, ça donne ceci :

僕が死のうと思ったのは まだあなたに出会ってなかったから
あなたのような人が生まれた 世界を少し好きになったよ
あなたのような人が生きてる 世界に少し期待するよ

J’espère que ce chapitre vous aura plu !


Vous aurez remarqué aussi un changement !
En fait, quand j’ai traduit pour la première fois le titre de Porno eiga no kanban no shita de, j’ai fait un léger contresens. Kanban désigne l’affiche, l’enseigne ; or, on parle d’une enseigne de magasin et d’une affiche de film. Un camarade japonisant me l’a fait remarquer, et j’ai fait le changement avec la mise à jour de la fic !
(je remarque aussi que j’ai oublié un espace dans le titre du topic argh, je pars éditer ça !)

Bref, j’espère ne plus faire d’aussi grosse coquille ! :smiley:

1 J'aime

Aaaaah… Ces paroles sont tellement belles. La magie de la musique, quand tu nous nourris délicatement, on ne peut qu’être reconnaissant <3

Ce chapitre m’a vraiment plu, toujours aussi surprenant, je redécouvre la série avec délice ! Le dialogue entre Valentine et Roarr était savoureux ! On a un mini tigre bien plus malin qu’il ne le parait et c’est totalement cohérent, cette créature est très âgée. Dans la série originale, ça a son sens que les Kwamis soient naïfs : il s’agit de la créature mignonne qu’on voit depuis la nuit des temps dans tous les mangas style Magical Girl. Ça fait vendre des peluches en masse ces petites choses :stuck_out_tongue:

Un petit aparté tout de même pour Thomas, qui me manque. J’aime ce gars, je tenais à le répéter. :wink:

J’ai hâte de voir la suite malgré le fait que je lis deux fanfics à la fois en ce moment (Un de Nora et l’autre est ta fanfic de Skyrim ^^) mais que veux-tu ? Je ne sais pas être raisonnable xD

Merci encore pour ce nouveau chapitre !

1 J'aime

Deux mois après la guerre, tu débarques comme une fleur ! Je dois dire que tes retours m’ont manqué !
D’autant plus qu’on a un petit cobaye pour notre expérience : j’ai trouvé une lectrice qui ne connaît pas Miraculous ! (@/maczin03 ; je n’ai pas peur de délationner mes comparses – comment ça délationner n’est pas un vrai verbe ?) Et ses retours sont grosso modo les mêmes que les tiens et ceux de manuemarie, donc j’ai la ferme conviction que ça peut plaire même aux non-initiés ! :smiley:

Je suis assez contente de la bonne réception de ce chapitre ! Depuis que j’ai commencé l’écriture de cette fic, j’attendais avec impatience le moment où Roarr entrerait en scène ! Maintenant, j’attends avec impatience la scène de la première transformation de Valentine, parce que à quoi ça sert d’avoir un Miraculous si on s’en sert pas ? :smiley:
J’avais envie d’un kwami malin et rusé ; peut-être que le renard aurait mieux convenu pour la ruse, mais je n’avais pas envie de Trixx pour ce rôle. Tant pis pour elle ! Et puisqu’on a vu Roarr qu’à deux occurrences pour le moment, j’ai un peu carte blanche pour son personnage… D’autant plus qu’à cause du final de la saison 3 ma fic est un peu bloquée dans son époque ; donc l’intrigue se passe avant que Marinette!Ladybug donne ce Miraculous à un de ses amis (la théorie veut que ce soit Juleka qui l’obtienne), alors au pire osef de la continuation post-final de la saison 3 ! :stuck_out_tongue:

Ne t’en fais pas pour notre cher Thomas, il reviendra ! Je ne compte pas le laisser tomber comme ça, il aura son rôle à jouer, même si ça consistera juste à regarder Valentine dans son dos (ou pas ? :smirk:) !

En vrai, je compte essayer de boucler le prochain chapitre (le VII, puisque le VI est déjà fini, mais j’en garde toujours un d’avance, va savoir pourquoi) dans le week-end, entre deux lectures pour les cours et deux écoutes de chansons déprimantes d’amazarashi (j’en ai découvert pas mal depuis le début de l’écriture de cette fic, alors autant dire que j’ai des pages et des pages d’extraits possibles ! D’autant plus qu’il sort un nouvel album dans une semaine tout pile, alors on est gâté !) ! Donc croisons les doigts, peut-être que tu auras rapidement de quoi te rassasier !
(surtout si tu lis Digne de vie à côté, en plus d’une autre fic :smiley: )


Petite aparté sur Boku ga shinou to omotta no wa : lors de l’émission La nuit du 31 août de la NHK (comme la fin de l’été est la période où on enregistre le plus de suicides d’enfants/adolescents à cause de la reprise des cours, ce programme qui s’étend sur tout l’été, et qui se termine par une émission le 31/08, permet aux personnes de se libérer de ces mauvais sentiments pour repartir avec sérénité en septembre) il l’a chantée en live. L’une des intervenantes s’est mise à pleurer tellement elle la trouvait belle et que ça faisait écho, elle-même ayant été victime de harcèlement et ayant eu envie, à un moment de sa vie, envie d’en finir.
Le message d’espoir à la fin permet de relever la tête et de repartir avec au moins un petit fragment de courage ; on trouve parfois ce genre de message dans ses chansons les plus tristes, et c’est ce qui fait que je l’aime énormément. On est étouffé par le destin, la fatalité, le désespoir, mais il y a toujours cette petite flamme, cette petite lumière, qui nous dit de ne pas abandonner, et qui nous aide à nous relever.

J’espère que ce genre d’anecdotes plaît, parce que j’en ai plusieurs dans ma poche ! :smiley:

Après un petit moment d’attente et de vide, j’ai enfin pu finir le VII ! Donc me voilà pour la publication du VI ! (toujours un chapitre d’écart)

Chapitre VI juste ici : https://www.fanfictions.fr/fanfictions/miraculous-ladybug/12151_sous-l-affiche-d-un-film-pornographique/43996_chapitre-vi/lire.html

Où l’on doit confronter nos actes et leurs conséquences.

L’extrait de cette semaine est tiré de Sayonara Gokko (« Jouer aux aurevoirs ») qui a été composé pour servir d’ending à la première saison de l’anime Dororo de 2019. (et qui m’a par ailleurs fait découvrir ce manga de Tezuka, et que j’ai hâte d’enfin pouvoir me procurer avec sa reparution en avril… !)
Les paroles de cette semaine sont les suivantes :

Je jette un coup d’œil à la profondeur dans tes yeux et j’oublie quoi dire.
Y avait-il de l’espoir dans cette voie ? Je me le demande
J’agis bêtement et je ris parce que ce chemin est sombre ;
Je suis là pour le rendre plus lumineux.

Et en nipponnais pur et dur, nous avons :

君の瞳の深さを覗き見て狼狽える
望みなどあったでしょうか
この行く先には
戯けて笑うのは この道が暗いから
灯りを灯すのに 僕がいるでしょう

J’espère que ce chapitre vous aura plu, et j’espère pouvoir vous en fournir un nouveau très rapidement !

1 J'aime

Hâte de commencer à te lire ! Ta présentation ici donne bien envie en tous cas!

Question technique, le jargon Lemon couvre quoi exactement ? (J’apprends, j’apprends !)
Merci d’avoir mis ma fanfiction en favoris, ça m’a permis d’apprendre que je pouvais en faire autant lol

1 J'aime

C’est bien gentil à toi d’y jeter un oeil ! J’espère que ça te plaira !
Simple question : est-ce que tu connais ou es familière avec l’univers de Miraculous ? Si tu as des doutes ou des questions sur l’univers, les personnages, je me ferais une joie de t’en parler en message privé, si ça peut t’aider à mieux comprendre l’histoire ! :slight_smile:

Quant au jargon, tu peux aller jeter un oeil à la page « lexique » de l’onglet « aide » du site, entre l’onglet messagerie privée et ton compte quand tu es connectée, ou bien entre l’onglet forums et « connexion/inscription » quand ça n’est pas le cas.

Ainsi on trouve la définition de lemon et celle de lime :

  • Lemon

Fanfiction contenant une ou plusieurs scènes à caractère érotique. Le ‹ lemon › va plus loin dans la description des rapports sexuels, là où le ‹ lime › se contente de les suggérer. ATTENTION : ce genre doit s’accompagner du classement de la fic et de ses chapitres dans les catégories de tranches d’âge appropriées.

  • Lime

Fanfiction contenant une ou plusieurs scènes à caractère érotique. Le ‹ lime › suggère les rapports sexuels tandis que le ‹ lemon › les décrit. ATTENTION : ce genre doit s’accompagner du classement de la fic et de ses chapitres dans les catégories de tranches d’âge appropriées.

Dans mon cas, donc, ce ne sera pas juste de la suggestion, comme dans ta fanfic Mon aventure avec le Sorceleur ! Pour le moment il n’y a qu’une scène de ce genre dans un chapitre (le III ; d’autres sont en prévision), mais puisqu’il y en a au moins une il me fallait l’indiquer dans les informations de la fic. Si tu voulais lire du lemon pour du lemon, faut pas venir ici, puisque mon lemon me sert à développer un peu plus mes personnages. x)

Une dernière chose ! Tu as deux types de favoris/alerte : « favori » ajoute la sélection dans l’onglet de tes favoris, et « alerte » qui fera que tu recevras un message à chaque mise à jour. Enfin, tu peux choisir entre mettre l’auteur et/ou la fic en favori/alerte ; si tu as mis la fic, tu recevras un message quand elle sera mise à jour (publication/édition de chapitre), et si c’est l’auteur, tu auras une notification pour chaque publication/édition que l’auteur fera sur n’importe laquelle de ses fics ! :wink:

Enfin voilà, si tu as la moindre question, au sujet du site comme de mes fics, n’hésite absolument pas à m’envoyer un message privé, sur le forum comme sur le site principal ! :smiley:

1 J'aime

Effectivement je ne connais que de nom (j’ai une ou deux images en tête).

Merci beaucoup pour toutes tes explications ! Je te rassure j’aime le citron mais je ne lis pas que ça :wink: (ni n’écris que ça d’ailleurs lol). J’ai lu ton chapitre 0. Je continuerai tranquillement :slight_smile:

1 J'aime

Par égard pour @ensorceleurisee, je ne vais pas spoiler ou je cacherai le spoil. Ce serait criminel alors qu’elle découvre ^^

C’est bon, j’ai commenté, je ne mettrai pas des mois pour parler de mes impressions cette fois xD

Ton texte est toujours autant agréable à lire, je pense sincèrement le faire lire à mon chéri car il est fan lui aussi et ça lui fera du bien de lire. Je suis contente de voir davantage le Papillon, j’arrivais à avoir sa voix française dans ma tête au fur et à mesure des dialogues (Antoine Tomé ! On t’aime ! :sparkling_heart: ). C’était savoureux !

Une petite question vu que la solitude et le mal être sont des thèmes récurrents dans ta fanfic :

Résumé

Est-ce que le personnage de Nathalie sera exploitée ? Bon, Valentine est la vraie anti héroïne de l’histoire, elle est la priorité mais je pose quand même la question sur la fidèle secrétaire à la mèche écarlate. Je trouve qu’elle est un des personnages les plus solitaires et tristes de cet univers, j’ai forcément une tendresse particulière pour elle ^^

En tous cas, les paroles de cette semaine sont de rigueur, t’as bien choisi ! J’étais dans l’ambiance, c’était très poignant. J’ai hâte de voir l’évolution de Valentine et merci de nous épargner aucune étape !

A storm is approching <3

2 J'aime

Je crois que je préfère lire les retours qu’on me fait et y répondre plutôt que d’écrire ! C’est dingue comment ça me motive ! (allez, après avoir répondu je fonce écrire)
Merci encore pour ta fidélité, je ne m’en lasserai jamais ! :smiley:

Merci énormément pour ces compliments, ça me fait énormément plaisir ! Et je ne vais pas te cacher que ça me plairait bien d’avoir des retours de la part d’un nouveau lecteur ! C’est dingue, je m’attendais à en avoir un (manuemarie), et là je me retrouve avec au moins le quadruple. Je suis joie.
J’ai dû le dire des dizaines et des dizaines de fois, mais je suis tellement fan de ces antagonistes. Si ça ne tenait qu’à moi je n’écrirais que sur Valentine, le Papillon et Nathalie tellement ce sont mes personnages préférés pour cette fic. x) J’espère pouvoir plus souvent faire intervenir le Papillon, Mayura, Gabriel et Nathalie (entre autres) au fil des chapitres ! En théorie ils devront jouer leur petit rôle lorsque la situation le nécessitera !

Et pour répondre à ta question :

Résumé

Je compte m’attarder sur Nathalie, lorsqu’elle devra être sous les projecteurs ! Que ce soit en fidèle assistante secrètement amoureuse de son patron, ou en tant que Mayura, elle aura droit à son moment au moins une fois !
J’étais déjà heureuse de pouvoir lui donner une petite place dans la première partie de ce chapitre !

Contente que les paroles t’aient plu ! À chaque fois que je vois le début de ce chapitre, j’ai le refrain qui hurle dans mes oreilles (il débute juste après cet extrait), et c’est à peu près pareil pour les paroles du chapitre suivant. Je pense que je joindrai à l’avenir un lien pour aller écouter la chanson sur youtube lorsque ce sera sa première occurrence dans la fic, histoire que les plus curieux puissent aller passer un bon temps.

Je suis désolée de t’annoncer ça mais tu vas encore rester sur ta faim un petit moment. La tempête se prépare, mais elle ne va pas éclater de sitôt ! Je fais monter le plaisir petit à petit et je compte bien jouer sur cette frustration pendant un petit moment ! :smiley:

2 J'aime

*sifflote Que vois-je ? Que vois-je ? Une productivité sans pareille !

Ce qui nous amène… Au Chapitre VII !!

Où l’on découvre certaines facette des personnalités de chacun.


Les paroles du chapitre de cette semaine sont assez spéciales à mes yeux. Elles sont tirées de Todome wo sashite (« Porte le coup fatal ») qui est la première chanson du nouvel album d’amazarashi à avoir été révélée.

Eh, monte le son de la radio de la voiture
Eh, monte-le encore
Je me sens si bien, je ne peux m’arrêter de rire
J’ai l’impression que je pourrais aller n’importe où,
j’ai l’impression que je pourrais aller n’importe où.

ねえ カーラジオのボリュームを上げて
ねえ もっと上げて
最高な気分なんだ 笑いが止まらない
どこまでも行けそうだ どこまでも行けそうだ

Le dernier album, Boycott est sorti il y a une semaine tout pile, le 11 mars (jour commémoratif du tremblement de terre ayant entraîné la catastrophe de Fukushima) ; j’imagine que cette date n’a pas été choisie au hasard.
Todome wo sashite nous évoque l’histoire d’une femme enfermée dans un rôle qu’elle refuse (ce qu’on peut voir au travers des phrases qu’elle écrit dans son carnet dans le clip), et qui cherche à fuir cette situation qui ne lui convient pas.
J’ai découvert cette chanson premièrement via le clip, qui l’a dévoilée le 5 mars, et ai tout de suite été captivée. La mélodie, le rythme, les paroles, la voix d’Akita, et la sensation de vide apportée par la fin, tout m’a immédiatement plu.

Pour celles et ceux qui sont intéressés, vous pouvez écouter la chanson et voir le clip !


J’ai longtemps attendu les événements de la première partie du chapitre, et je suis assez fière de les avoir enfin posés à l’écrit ! Plus le récit avance et plus nous nous retrouvons plongée dans la vie des protagonistes, chacun ignorant tout des desseins des autres… Jusqu’où la folie destructrice de Valentine va-t-elle les mener ? La réponse dans les chapitres à venir (ou pas) ! :smiley:

J’espère, comme d’habitude, que ça vous aura plus, et ai hâte de lire vos retours toujours aussi enflammés ! :kissing_heart:

3 J'aime

あら, vous revoilà ?

J’ai fait une petite pause dans l’écriture, mais en attendant que je me dépatouille et m’y remette, voilà le Chapitre VIII !

Où le masque (ne) tombe (pas) forcément.


Cette fois-ci encore, j’ai choisi Todome wo sashite pour illustrer le chapitre !
Les paroles viennent du premier couplet :

Ce qui est étrange est que, bien que tu haïsses tout le monde
sauf toi-même, tu ris dans ta paranoïa.
Je ne pleurerai pas comme si j’étais triste.
Je ne reconnaîtrai pas ma tristesse.

おかしいのは自分以外 嫌いなくせに笑ってるパラノイア
悲しい風には泣かない 悲しいなんて認めない

Je ne vais pas me répéter avec ce que j’ai écrit sur la chanson dans le post précédent !
Mais je compte en plus de cela ajouter dans un des messages de ce topic la liste complète des chansons desquelles j’ai tiré mes extraits, avec une traduction intégrale des paroles et un lien pour aller les écouter. Ça va me demander du temps et du courage, mais je compte bien pouvoir vous proposer un travail décent !


La chute de ce chapitre a été très dure à décider. J’avais noté une idée, j’ai écrit en en suivant une autre, puis j’ai tout effacé pour reprendre la première, qui est celle que vous avez ici ! J’espère que le cliffhanger ne vous fera pas trop de mal ! :smiley:
Si mes souvenirs sont bons, le chapitre suivant (IX) est fini, mais pas celui d’après (X).
Avec les dossiers de fin d’année, le mémoire et tous mes autres projets divers et variés (pourquoi c’est toujours quand j’ai le moins de temps que j’ai le plus d’idées de fics différentes !?) je risque de ne pas pouvoir écrire avant un moment, alors j’espère que cela apaisera votre faim ! (ou pas, c’est sympa de vous voir trépigner d’impatience !) :smiley:

3 J'aime

Je viens de finir la rédaction du Chapitre X, et pour fêter ça, soyons fous, je vais vous offrir quelques concept arts !
Bon en vrai c’est surtout une excuse pour dire que j’avance, mais que je ne publierai pas tout de suite. Je préfère attendre un peu, méditer sur mon chapitre (est-ce qu’il est suffisant ? :thinking: ) et commencer peut-être l’écriture du suivant avant de poster le neuvième.

Du coup, me voilà avec quelque chose que vous attendiez peut-être : des illustrations ! :smirk:

Bon, j’avoue, je n’en ai pas beaucoup, la faute au manque de motivation.
Mais pour pouvoir décrire la tenue de Valentine lorsqu’elle revêt le Miraculous du Tigre, il me fallait bien une base ! Vient alors en scène cette merveille qu’est le dessin : après un grand brainstorming, j’en suis venue à dessiner quelque chose de suffisant !

Excusez cependant la qualité. Je n’ai pas de scanner (on m’a filé l’imprimante, mais sans les câbles, quelle poisse), donc téléphone oblige, et eh, les téléphones c’est pas ouf parfois. Dès que j’aurais le matériel, je les rescannerai et les republierai !

Enfin, faute de mieux, j’ai dû utiliser des crayons de couleur aquarelle, mais puisque je n’ai pas non plus mes pinceaux, je n’ai pas pu uniformiser les couleurs. Un jour, peut-être, ferai-je une version digitale, qui sait ? :woman_shrugging:

Trèves de bavardage, voici les fameux concepts !

Avant

Arrière sans/avec cape

Pour la petite anecdote, je me suis basée surtout sur les tenues des personnages de Symphogear pour les divers éléments (cape, chaussures, col, partie supérieure de la tenue).

Voilà voilà ! Si un jour j’ai le temps et le courage, je ferai d’autres illustrations, sûrement des portraits des personnages ! :smiley:

À une prochaine fois !!

3 J'aime

C’est chouette ! Ce sont des crayons aquarellables? A défaut de pinceau, un coton tige mouillé ou une pointe de tissu peut très bien fonctionner :wink:

2 J'aime

Oh, j’aime beaucoup. C’est toujours bien d’avoir une image pour mieux se représenter quelque chose :star_struck:

Vivement le 9 :eyes:

1 J'aime