Pourquoi tant de titres en anglais ?

par SpaceCowBoy, le 08 novembre 2017 à 14:09:25

En parcourant les Fanfics sous la section Livres et nouvelles, j’ai remarqué que plusieurs textes portent un titre anglais. Sans chercher à faire un décompte précis, il me semble que près de 15% des textes ont un titre dans la langue de Shakespeare, alors qu’ils sont complétement rédigés en français.

Loin de moi l’intention de juger les rédacteurs, mais cela m’attriste toujours un peu. Pourquoi choisir l’anglais, alors qu’il est toujours possible de trouver un titre accrocheur dans notre langue ? Comme si certains d’entres nous seraient convaincus qu’un titre anglais attire plus l’attention du lecteur. Comme si l’anglais était plus « cool » que le français.

Pourtant, notre littérature regorge de titres qui attirent l’attention du lecteur. Des exemples? L’Insoutenable Légèreté de l’être (Kundera). Mes nuits sont plus belles que vos jours (Billetdoux). Les Rivières pourpres (Grangé). Les Fleurs du mal (Baudelaire).

Il me semble qu’une histoire rédigée en français devrait avoir en toute logique un titre en français. Si nous sommes incapables de trouver des titres dans notre langue, ne risquons-nous pas un recul de celle-ci ?

Des avis à ce sujet?

par Corti, le 08 novembre 2017 à 15:00:08

Parce que l’anglais est toujours perçu comme “cool”.

Après, il y a des cas où certains mots anglais n’ont pas d’équivalent en français à cause d’une signification, mais je doute que les français en sont conscients en général.


par OldGirl, le 08 novembre 2017 à 16:03:20

Bonjour SpaceCowBoy

Sur 33 fics ici, j’en ai 9 ou 10 dont les titres sont en anglais.

A chaque fois que je rédige une histoire, je m’interroge sur le meilleur titre. Le choix d’en retenir un anglais plutôt que français, à défaut de confirmer que souvent je les trouve plus cool, c’est aussi :

  • parce qu’ils sont plus courts
  • parce que la référence que je veux faire ne fonctionne pas, ou n’existe pas, en français (perdue à la traduction).
  • parce que ce n’est pas traduit en français de toutes façons (ex : James Bond girl).

Note que certains titres sont en anglais mais, je pourrais en faire en italien ou en latin si je le jugeais approprié. En fait ce qui me guide, c’est la connaissance ou non de la langue étrangère et la référence implicite contenue dans le titre. Si c’est une référence à un fandom notoirement anglais, ou à une chanson dans cette langue, traduire est idiot et perd le capital sympathie.

Certains titres sont en anglais simplement parce que je connais cette langue que je la pratique quotidiennement et suffisamment pour en apprécier les subtilités et les avantages dans certains cas.
Une seule de mes fics aurait pu s’appeler “La flèche brisée” au lieu de “Broken Arrow” (j’ai hésité) sans que ça change grand chose, parce que ceux qui connaissent le titre de ce film doivent juste se compter sur les doigts d’une demi-main. En plus le sujet était une flèche vraiment métaphorique (la flèche brisée signifiant en fait “un amour avorté”. Mais pour rien au monde je n’aurais donné ce titre là). :joy:

Chaque fanfiqueur donne le titre qui lui semble (subjectivement) le meilleur pour servir son histoire en fonction de sa culture et de ses références.


par Tome25, le 08 novembre 2017 à 17:17:19

Je trouve que l’anglais ça a un “sens”.
Pourquoi ne mettre que des titres en français ? En anglais, c’est plus précis qu’en français. De plus, quand c’est en français on se dit “ouai ok ça parle de ça mais bon…” alors qu’en anglais, quand on est intéresser par le sujet, on peut voir la signification. Pour moi, c’est plus intéressant de mettre les titres en anglais.


par Aube in Arcadia, le 09 novembre 2017 à 20:09:33

Parce que ça donne un petit côté exotique, et que l’exotisme est forcément mieux. L’herbe est toujours plus verte dans le jardin du voisin, non ?

Mais bon, du point de vue du lecteur, à l’époque où je cherchais encore des fics à lire, c’était mon premier critère de sélection : si le titre n’est pas en français, la fic est écartée.

Du point de vue de l’auteur, je dois en avoir six qui ne sont pas en français. Au niveau du choix, je dégage trois tendances :

  1. le mimétisme pour “Stargate Arcadia”, à qui je peux d’ailleurs aussi accoler un “première fic soyez indulgent, lol” et pour “My little Arcadia”, qui découle du même principe. A noter que les titres complets des deux tomes 1 respectifs contiennent du français, mais pas les tomes 2, dont les sous-titres appartiennent plutôt à la catégorie 2 ci-dessous.

  2. une référence obscure et tout à fait personnelle qui n’a absolument (ou presque) rien à voir avec la fic (en particulier parce que le titre est créé avant la fic) pour"Stargate Arcadia 2 - Shadows", donc, ainsi que pour “Eternal Captain” (notez que celui-là possède un titre alternatif français)

  3. un piège à lecteurs : “Eternal Captain” avait déjà tendance à lorgner vers cette catégorie, mais je l’ai particulièrement utilisé pour “Space garou” (qui n’est d’ailleurs pas entièrement anglais) et “Wanderlust” (mais dans ce cas-là c’est couplé avec le résumé)


par Yahiko, le 10 novembre 2017 à 15:13:45

Je n’ai jamais ressenti le besoin d’avoir recours à des titres en anglais jusqu’à présent pour mes fictions écrites en français. Mais ça doit sans doute pouvoir se justifier dans certains cas très précis .

Après je conçois parfaitement que chez certains, le français soit en voie de ringardisation et qu’il soit plus tendance de mettre son titre en anglais. Après tout, c’est la culture dominante au niveau mondial. C’est souvent ça la vraie raison d’un tel choix.


par SpaceCowBoy, le 10 novembre 2017 à 21:30:45

Parce que ça donne un petit côté exotique, et que l’exotisme est forcément mieux. L’herbe est toujours plus verte dans le jardin du voisin, non ?

Là, je ne suis pas vraiment d’accord avec toi. L’anglais n’est certainement pas une langue exotique. La langue des affaires? Oui.
Une langue parlée, souvent de piètre façon, à peu près partout sur la planète? Oui.
Exotique? Je ne pense pas. Sur tout que les anglophones diront exactement la même chose du français. Mais là, on se rejoint sur un point : L’herbe est toujours plus verte dans le jardin du voisin.


par AuBe in Arcadia, le 10 novembre 2017 à 22:15:05

Le critère “pour faire exotique” n’apparaît pas dans mes choix de titres de fics quand ils ne sont pas en français.

En revanche, c’est ma réponse à ta question “pourquoi y a-t-il autant de titres en anglais ?”.

Je doute que ce soit parce que l’anglais c’est la langue des affaires… ^^ Le côté communautaire de la langue parlée partout dans le monde est intéressant (on va toucher un plus grand nombre de lecteurs potentiels), mais ça fonctionne seulement si le texte à l’intérieur est en anglais aussi - ce qui est une des raisons pour lesquelles nombre d’auteurs français écrivent en anglais, d’ailleurs.

Mais sinon, sur la question “pourquoi chercher à attirer des lecteurs francophones avec un titre en anglais”, eh bien à mon avis ça découle du même principe que d’appâter des lecteurs anglophones avec un titre en français : ça fait exotique - avec l’avantage non négligeable que ça reste compréhensible par la majorité (on n’obtiendra pas le même effet avec un titre en norvégien, par exemple).
Après, bien sûr, j’aurais pu utiliser “cool” plutôt que “exotique”, hein… mais je reconnais qu’on n’est pas tout à fait sur les mêmes nuances.

De toute façon, je ne choisis pas non plus mes titres de fics en anglais “parce que c’est cool”.


par OldGirl, le 10 novembre 2017 à 23:43:53

Space Cowboy

Si tu fais des stats sur des sites où tu peux publier en plusieurs langues, tu vois vite que l’anglais te permet mécaniquement une audience plus grande. En tant qu’auteur, ce paramètre t’intéresse forcément. Si tu cherches l’audience pour te booster t’encourager.

Personnellement ce que je trouve le plus drôle ce sont les titres en mauvais anglais, niveau 5e. Je ne veux pas qu’on les supprime, mes occasions de sourire sont rares. :rofl:

Si tu veux, on prend n’importe lesquels et on fait un concours. Revampez tous les titres anglais par un meilleur en français. (Ah revamper c’est mal ? on dit rénover ?)


par JoyBoy800, le 11 novembre 2017 à 11:49:23

L’anglais prend une place de plus en plus importante dans la vie de tous les jours. On regarde les films et séries en VO parce qu’on a la flemme d’attendre le doublage (ou parce que ce dernier est de mauvaise qualité), et toutes les références et citations populaires qui en découlent sont donc aussi en anglais.

Si un jour tu me dis, “l’hiver arrive”, je te dirais, ok, cool ! :thinking:
Par contre, si tu me dis, “Winter is coming”, je comprends directement la référence, alors même que je n’ai jamais regardé une seule seconde de Game of Thrones !
Pareil avec l’expression “Born Ready”, qui claque beaucoup plus en anglais qu’en français. Cependant, je n’aime pas nommer mes fanfics en anglais. Peut-être un petit chapitre, mais pas toute l’histoire.


par AudreyAzura, le 11 novembre 2017 à 19:58:55

Je viens juste réagir à un truc qui m’a fait sauté :

Je trouve que l’anglais ça a un “sens”. Pourquoi ne mettre que des titres en français ? En anglais, c’est plus précis qu’en français.

Ce qui est drôle avec cet argument, c’est qu’il marche dans les deux sens.

Je viens juste de sortir de la conférence d’un Professeur des Université qui disait très sérieusement que c’était dommage que la science ne soit plus qu’écrite en anglais car la langue a moins de nuance que le français (en prenant comme exemple paster qui peut être utilisé en archéologie - le monsieur était archéologue - pour désigner le plâtre, le lavis ou d’autres choses, alors qu’on a des termes qui désigne chacune de ces choses en français.

La réalité est que non, aucun des deux langages n’est plus ou moins précis que l’autre. Suivant les circonstances, l’un ou l’autre des langages sera plus utile. Ça m’est déjà arrivé de me retrouver bloquer en anglais, alors que la nuance existait en français ; mais ça m’est déjà arrivé (souvent) de me retrouver bloqué en français, alors que ça existe en anglais (je vous attends pour me trouver un équivalent à graduation qui ne soit pas une périphrase de trois kilomètre -et non, remise des diplômes ne marche pas, la nuance est un peu différente).

Pour en revenir dans le cas des titres de fiction, je n’ai jamais vu un cas de titre dans lequel la nuance n’aurait pas été correctement retranscrite par un terme français sans forcément rallonger énormément le titre. La vrai raison de l’utilisation de l’anglais dans les titres est en effet juste parce qu’il est “cool”. Et je pense qu’il y a deux raisons à ça :

  • Comme déjà soulevé dans le topic, c’est une langue étrangère qui est comprise par beaucoup de monde. D’autant que l’image des anglophones est souvent associé avec une image cool et jeunes (notamment pour les US), du coup ça donne un bonus.

  • L’anglais est une langue qui est efficace : si vous lisez des textes anglais, les phrases sont souvent courtes et vont à l’essentielle. Il sera ainsi souvent plus simple de faire un titre avec un bon impact en anglais qu’en français. C’est, selon moi, une fausse bonne raison : il est tout à fait possible de faire des titres aussi impactant en français, en jouant sur figures de style, champs lexicaux, ou même avec des jeux de mots.

My two cents.

Personnellement, il peut m’arriver d’utiliser un titre en langue étrangère (pas forcément en anglais) parce que, par exemple, mon personnage cherche un livre avec ce titre, dans la langue utilisée dans le titre de la fic.

Imaginons que mon personnage veuille lire La Guerre des Gaules de Jules César … mais en latin (où le titre est : Commentarii de Bello Gallico), et bien le titre de ma fic pourra être le même …