RECO : Harry Potter

publié par Zèd3ET le 10 mai 2017 à 01:42:41

Noir comme Neige
Auteur : Listelia
Genre : Continuation, Aventure, Drame
Rating : K (à partir de 5 ans)
État : Terminée

Résumé : Un petit bruit feutré. Une brindille craqua, il y eut une averse d’aiguilles de pin alors qu’on se glissait sous les branches basses du sapin. Le petit garçon redressa un peu la tête et avala sa salive. - « Qui est là ? » demanda-t-il d’une voix chevrotante. Il y avait quelque chose dans l’ombre, tapi entre deux mottes de neige. Quelque chose qui regardait.

Avis, par Reimusha : Quelle belle histoire Listelia ! À force de voir les commentaires d’Oldie nous reprochant de ne pas venir lire ta fic, je me suis dit qu’il était temps de réparer cette erreur ! ^^ Et je ne suis vraiment pas déçue. Je connais ton talent pour nous mettre la larme à l’oeil et là encore, tu n’as pas dérogé à tes principes. C’est magistralement écrit et interprété et j’ai lu le tout d’une traite, sans m’arrêter tant tu sais nous tenir en haleine. Merci, du fond du coeur pour cette si jolie histoire. Et comme Albus et Crocmou me manquent déjà, je ne vais pas tarder à aller découvrir la suite !


Clair comme Nuit
Suite de Noir comme Neige
Auteur : Listelia
Genre : Continuation, Aventure, Romance
Rating : K+ (à partir de 9 ans)
État : Terminée

Résumé : Ses oreilles se mirent à bourdonner et il ne sut plus du tout où il était - qui il était. Tout était noir et, dans cette obscurité où palpitait seulement la morsure dans sa poitrine, il y avait un œil vert fendu d’or qui le regardait. Albus Severus Potter n’avait jamais demandé à être spécial. Mais voilà, il l’était. Et rien ne serait plus comme avant…

Avis, par AureStrangle : Salut, J’ai lu ta fanfic d’une seule traite et j’ai vraiment, vraiment beaucoup aimé le fait que tu t’éloignes des « stéréotypes » de la nouvelle génération (genre Rose/Scorpius etc…). Je trouve que le traitement de tes personnages est un gros point fort, j’aime beaucoup Terrance et Scorpius, ils ont tous leur propres personnalités et ne sont pas des personnages-types, les relations qui les unissent aussi entre eux semblent sonner vraie. Le fait qu’on ai parfois des fragments de leurs pensées est vraiment un plus pour s’identifier à eux. J’ai beaucoup aimé aussi le mystère qui planait sur le début du récit -je n’ai pas lu Noir comme Neige- ainsi que la trame de ton histoire qui tient vraiment la route et réserve toujours de nouvelles surprises. Bref, tu as gagné une lectrice, merci pour ce bon moment.


Les Souffleurs de lumière
Suite de Clair comme Nuit
Auteur : Listelia
Genre : Continuation, Aventure, Romance
Rating : K+ (à partir de 9 ans)
État : Terminée

Résumé : Sept ans après « Clair comme Nuit », Albus travaille en Antarctique. Une porte qui mène à tous les secrets, des baleines qui volent, un vieil ennemi d’école, une prophétie inquiétante et des mots qui apparaissent de nulle part… qu’est-ce qui se cache dans les entrailles du vieux continent ? A 21 ans, les Quatre ne sont plus des enfants et c’est une décision d’adulte qui les attend.

Avis, par OldGirlNoraArlani : Et voilà la fin d’un long hommage au « Voyage au Centre de la Terre » dans le monde sorcier, troisième volet après « Noir comme Neige » et « Clair comme Nuit ». Une suite « next generation » (Albus, Scorpius) si créative qu’elle flirte à la frontière indécise entre la fanfiction et le roman. Les quatre amis de cette continuation emboîtent le pas d’Arne Saknussemm pour une grande aventure, se déroulant bien loin de Poudlard et de son petit univers connu des fans, et dont la porte est en Antartique. On la franchit dans un sens et on n’en revient pas toujours. Une fois encore Listelia ne cède pas aux sirènes faciles du happy-end sans mélange, distillant ça et là les coups du sort et les résolutions décisives des héros avec une maîtrise évidente.


Les Secrets d’Hermione
Suite de Harry Potter et l’Ordre du Phénix écrite avant la parution du tome 6
Auteur : MissTeigne1
Genre : L’auteur n’a pas défini de genre pour sa fanfiction, mais je mettrais ça dans Continuation, Aventures, Amitié
Rating : K+ (à partir de 9 ans)
État : Terminée

Résumé : Hermione sait toujours tout… Mais il est des choses qu’il vaudrait mieux ignorer… dans son propre intérêt… surtout quand ils touchent aux mystères de Poudlard, du Professeur Rogue et de Salazar Serpentard…

Avis, par moi que j’aime, c’est à dire bibi, c’est à dire l’auteur de ce message et pas un type qui aurait un pseudo bizarroïde (Zèd3Et) :
Cette fanfiction m’a transporté dans un univers semblable à celui de Harry Potter, mais quand même différent. Semblable, parce que les personnages principaux de la saga sont très bien retranscris et les nouveaux persos s’intègrent parfaitement dans la dynamique. Différent, car le point de vue n’est pas centré que sur Harry, mais aussi sur Ron ; car l’intrigue n’est clairement pas Rowlingienne (je le précise à chaque fois : ce n’est pas une critique) ; car, enfin, l’évolution de quelques personnages secondaires (Percy Weasley, Théodore Nott…) n’est pas du tout Rowlingienne non plus.
Un mot sur les nouveaux personnages, et sur une en particulier : Ellen McGregor. Derrière ce nom typiquement écossais se cache ce qui est sans doute le meilleur OC de toute la création ! Elle me fait beaucoup penser à Ginny dans le tome 6, mais il est impossible de les confondre : Ellie est mille fois plus cool !
Que dire d’autre… Foncez !


Les Secrets d’Hermione 2
Suite de Les Secrets d’Hermione écrite avant la parution du tome 6
Auteur : MissTeigne1
Genre : Pareil que pour le tome précédent : Continuation, Aventures, Amitié
Rating : T (à partir de 13 ans)
État : Terminée

Résumé : Hermione est elle prête à révéler son secret ? Comment s’y prendra t elle pour ne pas perdre sa baguette ?

Avis, par moi que j’aime (Zèd3Et) : Septième année de Harry à Poudlard… Dieu, que c’était bon ! De tout cela, je retiens :

  • Un résumé trompeur. Le fameux secret d’Hermy, c’est que la première partie de cette histoire. Ensuite, on enchaine sur une guerre civile dans les murs de l’école et l’affrontement final entre l’Ordre du Phénix et les Mangemorts.
  • Des personnages parfaits. Harry & co toujours aussi bien retranscris, Ellie McGregor toujours au top, un nouvel OC du nom de Wilford, ma foi fort sympathique, des personnages secondaires extrêmement développés (Crabbe, par exemple) ; bref, que du bonheur.
  • Un scénario jouissif. Ouais, carrément. Le secret d’Hermione, les complots entre élèves, la bataille finale, j’en passe et des meilleurs. Magnifique, je vous dis.
  • Une question : Qu’est-ce que vous faites encore ici ? Allez donc lire !

L’Âme des Potter
Univers alternatif où Voldy n’a jamais existé et où les Potter sont tous à Serpentard
Auteur : Goten Askil
Genre : Famille, Romance, et je rajoute Aventure, parce que ça le vaut bien.
Rating : M (à partir de 16 ans)
État : Terminée

Résumé : Harry, héritier de la noble famille Potter, est la fierté de son père : Préfet-en-Chef, capitaine émérite de l’équipe de Quidditch de Serpentard, et si habile en Duel qu’on lui prédit déjà une grande carrière d’Auror. Et ce n’est pas l’arrivée à l’École de sa jeune sœur Cloé qui y changera quelque chose. N’est-ce-pas ?

Avis, par moi que j’aime : Le début est sympathique sans être exceptionnel, et j’avoue que c’est la qualité de l’écriture plutôt que celle de l’histoire qui m’a poussé à continuer. Mais très vite, le récit décolle pour ne plus jamais retomber. Combats, sentiments, combat encore, manipulation, combat toujours… Je vous conseille chaudement cette fic ! Par contre, attention : le rating M n’est pas là pour rien.


Harry Potter et les Méthodes de la Rationalité
Univers alternatif où Harry est élevé par un scientifique
Auteur : Less Wrong - traduit par AdrienH ; l’original est ici
Genre : Drame, Humour
Rating : T (à partir de 13 ans)
État : Terminée

Résumé : Pétunia a épousé un biochimiste. Harry découvre la magie armé de la méthode expérimentale et des idéaux des Lumières.

Avis, par moi que j’aime : On finit cette liste par la meilleure fanfiction que j’ai jamais lu, tous fandoms confondus. Rien que ça.
Par où commencer ? Il y a tellement de choses à dire…
Tout d’abord, je vous conseille d’être réveillé et attentif en lisant. L’auteur explique tous les termes scientifiques, mais il ne le fait qu’une seule fois.
Donc, qu’est-ce qui est si bien dans HPMOR (Harry Potter and the Methods of Rationality, le titre original) ?

  • Quirell. Mais si, vous vous souvenez de lui ! Le type ayant le charisme qu’une huitre avariée ! Bon, ben, oubliez tout ce que vous saviez sur lui. Là, on a droit à un professeur de Magie de Combat (et plus Défense Contre les Nuisibles Mineurs, comme il le dit lui-même) qui pète le feu. En Quirell, Harry va trouver un mentor, et même un maître.
  • L’humanisme. Rassurez-vous, je ne partirai pas dans une dissertation philosophique de dix pages. Sachez juste que Harry Potter va vaincre la mort. Parce que yolo.
  • Les coulisses du monde magique. C’est quoi exactement, le Magenmagot ? Comment ça marche, le Feudeymon ? Le Choixpeau, il fonctionne comment ? Taisez-vous et lisez. Dumbledore est-il fou ou génial ? J’admets qu’un doute subsiste.
  • La science. Arrêtez, ne partez pas en courant comme ça ! Dans l’histoire, on parle très peu des sciences physiques en elles-mêmes, c’est plus centré sur les sciences sociales et logiques. Et boudiou, c’est la class’ !

Bref, je pense que vous pouvez vous laisser tenter par cette lecture, vous en sortirez changés. Sans rire. Comme le dit Less Wrong, la science est une façon de penser, que l’on adopte inconsciemment et qui modifie la façon dont nous percevons le monde.
Tout ça pour dire qu’en plus d’être épique, cette histoire est instructive.

Voilà, j’ai fini ! Bonne lecture à tous !

Demat à tous les fans ! (Ça fait un peu intro youtube là…^^’)

Il y a sur le forum une partie recommandations. Comme vous le savez, elle présente les fanfictions présentes sur ce site. Mais il y a d’autres sites et d’autres fanfictions intéressantes ou non. Cela fait presque quinze ans que je suis présent sur ces sites, et je n’ai pas commencé par celui-ci même si c’est de loin celui que je préfère. Mes fanfictions sont d’ailleurs présentes sur quatre sites. Et personnellement, je n’aime pas m’isoler, enfin, pas toujours.^^’
Vous imaginez bien qu’en tant d’années, j’en ai lues des fanfictions. Des bonnes, des mauvaises, des excellentes, des à oublier tellement vite que je voulais avoir un bouton « effacement d’urgence » ! Et je me suis dit, autant présenter les fanfictions qui m’ont plu, tout en disant les bons et les mauvais côtés.
Je ne suis pas reviewer, je ne me plierai donc pas au canevas des reviews. Mais on y retrouvera plus ou moins la même chose. Je donnerai même une note sur vingt (je vais me faire des amis^^). Et le tout sans spoil bien sûr.^^
Forcément, étant donné mon profil de lecteurs, ce seront surtout des fanfictions Harry Potter.
Certaines de ces fanfictions sont disponibles sur Créations de fans, dans tous les cas, je vous indiquerai où la trouver.

Je vais commencer par vous présenter une « vieille » fanfiction.

Titre : Learn to Crawl, Ceux-qui-doivent-ramper
Auteur : Elizabeth Moonstone
Fandom : Harry Potter

Cette fanfiction est sur le site que certains appellent « L’Enfer », fanfiction.net. Comme quoi, dans l’océan, on trouve parfois des perles. Elle n’est pas disponible sur Créations de fans.
L’auteur a depuis disparu des fanfictions, sa dernière mise à jour sur ce site date de 2011 !
Pour ceux qui connaissent ma collection Dark World, vous ne serez pas surpris que j’aime cette fanfiction. Elle est très sombre et parfois violentes. C’est plus de la violence psychologique avec des situations stressante et on pressent dès le départ que tous ne survivront pas.

Voldemort a gagné. Harry Potter et ses amis sont morts. Le mage noir règne sur le monde y répandant la terreur.
Les années ont passé. En Finlande, territoire sous la coupe des loups-garous, la jeune et innocente Lucy Lovegood se voit confier une mission : rassembler Ceux-qui-doivent-ramper et mettre fin au règne de Voldemort…

Vous voyez l’ambiance déjà ! On va pas rigoler à chaque page !

Parlons de la forme. L’histoire est divisée en quatre épisodes (je vous ai mis le lien vers le premier). Tout le long on suit Lucy et ses amis dans leur voyage autour du monde et leur plan pour défaire Voldemort. Le niveau de français d’Elizabeth Moonstone est excellent. Je n’ai pas repéré trop de faute. Et son style est loin d’être ennuyeux. L’histoire avance à chaque chapitre. Et j’aime particulièrement l’idée de mettre une citation en début de chaque chapitre, un peu comme le fait Robin Hobb dans la série « L’assassin royal ».

Concernant le fond et l’histoire en elle-même. On découvre un monde dévasté. Et il est très bien présenté et réfléchi. L’auteur est parvenu à créer quelque chose de cohérent et d’ambitieux. Rien que pour découvrir le monde qu’elle a imaginé, ça vaut le coup de la lire.
Les protagonistes viennent de plusieurs horizons et ont des caractères bien dissociables les uns des autres. Certains sont, je trouve, un peu clichés. Comme le personnage de Ti’lan, fils de Voldemort, qui parfois mériterait des claques. Bon, ils ont tous un petit côté psychodrame. On aime ou pas, au moins ça ne dessert pas l’histoire. La palme revient quand même à Lucy qui est franchement un peu trop nunuche au début mais qui évolue beaucoup le long des pages.
Je me rends compte que j’ai un peu de mal à trouver des points négatifs si ce n’est certaines évolutions des relations entre les personnages que l’on voit arriver de loin (avec pas mal de Romeo & Juliette-like). Pour ce qui est de l’intrigue en elle-même, il y a beaucoup de retournements de situation et pas souvent au profit des héros.

Pour résumé, l’univers développé par Elizabeth Moonstone à partir de celui de JK Rowling est très bien construit, surtout que le pari était osé. Des fanfics où Harry perd son combat contre Voldemort et où le monde de la magie bascule dans l’horreur et la dictature, il y en a pas mal. Celle-ci est largement au-dessus du lot. Les descriptions sont précises, tout est réfléchi. Les personnages sont intéressants malgré quelques facilités, et évoluent au cours de l’histoire. L’intrigue vaut le détour jusqu’à sa conclusion, et on se demande souvent comment ils vont s’en sortir. Il y a beaucoup de dialogues mais je ne trouve pas ça rebutant.
En clair, une excellente fanfiction pour les fans d’histoire torturée, sombre et où rien n’est sûr.

Ma note : 15 /20

Si quelqu’un l’a lue, qu’il n’hésite pas à dire ce qu’il en a pensé, s’il est d’accord avec moi ou pas.
A bientôt pour une nouvelle fanfiction.

Kenavo.

2 J'aimes

Bien bien bien… Bon, j’ai l’impression que si on regarde la lettre de la loi ici, je vais être un peu en dehors des clous. Mais bon, j’ai une approbation on dirait. Donc, je continue avec une présentation d’une fanfiction que je conseille largement venant d’un autre site. Les liens que je vais mettre cette fois-ci renvoient vers le site fanfic-fr.net, mais cet auteur a également publié sur fanfiction.net et hpfanfiction.org (un autre site spécialisé dans le fandom Harry Potter).
Allez, commençons.

Titre : Heather Wright
Auteur : Daidalos

Tout d’abord, je vous avoue mon parti pris. Je connais cet auteur avec qui je suis en contact skype depuis des années. D’ailleurs, si vous regardez les commentaires de sa fanfiction sur le site que j’ai choisi de vous envoyer, vous verrez souvent mon nom apparaître car j’ai commenté presque chaque chapitre.
Et pour ceux qui voudraient lire cette fanfiction en bonne qualité, elle fait partie du catalogue de Créations de Fans. J’ai d’ailleurs effectué une première relecture et mise en forme pour cette édition.
Et pour finir, comme ça, je suis totalement honnête : cette fanfiction est sûrement ma préférée dans toutes celles que j’ai lues. Bien, passons au synopsis.

Heather Wright est une jeune fille comme toutes les autres. Enfin c’est ce qu’elle pense jusqu’au jour où une certaine Minerva MacGonagall, professeur à l’école de sorcellerie de Poudlard, vient lui annoncer qu’elle est une sorcière. Pour ses parents comme pour elle, c’est un choc.
Une fois à Poudlard, elle intègre la maison Gryffondor et se fait des amis : Ceridwen la Serdaigle, Rebecca, la Poufsouffle, et Abigail la Serpentard. Elle y rencontre aussi un certain Harry Potter et ses amis. Mais bien sûr, elle s’y fera également quelques inimitiés.
Alors que Poudlard est cerné par des détraqueurs cherchant le prisonnier évadé Sirius Black, Heather va vivre de belles aventures et faire des découvertes importantes en parallèle de sa scolarité…

Je n’en dis pas plus, même si je sens que mon résumé n’est pas terrible. Mais le problème, c’est que si j’en dis trop, ça va vous gâcher le plaisir de la lecture.
Donc comme vous l’aurez compris, cette histoire se passe ne parallèle des aventures d’Harry Potter à partir du Prisonnier d’Azkaban. Les épisodes reprennent d’ailleurs les titres de la saga d’origine en remplaçant juste le nom du protagoniste. Excepté pour le dernier qui s’appelle « Heather Wright et les Quatre Elémentaires » mais qui se passe en parallèle des Reliques de la Mort.
On suit donc les aventures d’Harry, Ron et Hermione mais par les yeux d’Heather. Elle n’est pas qu’une spectatrice sans influence. Daidalos a décidé de la faire influer sur le cours de l’aventure. En gros, ça reste la même histoire, à quelques détails près. Heather va quand même vivre ses propres aventures. Certaines choses diffèrent entre les deux récits. C’est surtout flagrant à la fin mais il faut tout lire avant.
Les aventures d’Heather sont aussi intéressantes que celle d’Harry selon moi. Et on s’attaches aux personnages créés par Daidalos autant qu’on s’était attaché à Harry & Co. On découvre même les personnages canons d’un autre point de vu sans être OOC, Heather a une vision assez différente d’Harry des évènements.
Je peux allègrement dire qu’il s’agit d’une fanfiction basé sur des OC très réussie. Et ces OC sont totalement justifiés et pas du tout self-insert. D’ailleurs, Heather est une fille, son auteur Daidalos, est un mec !^^

Sur la forme, pas grand-chose à dire. Il y a peu de fautes de français. A la relecture pour préparer la publication par Créations de Fans, je n’ai pas eu tant de travail que ça dessus. Daidalos fait parti de ces auteurs qui écrivent bien, très bien même.
Le style reprend les codes des romans d’origine. On est focalisé sur Heather, ce qu’elle vit et ce qu’elle ressent, à l’exception de quelques chapitres où un autre personnage est mis en avant.

Sachez qu’il existe un spin-off de cette série que je vous conseille de lire après. Rien que le titre devrait vous en convaincre : Heather Wright : La Dernière Bataille.

En résumé, une excellente fanfiction qui reprend l’histoire mais avec un point de vue et suffisamment de péripéties qui diffèrent pour ne pas avoir l’impression de lire la même chose. Les personnages originaux sont attachants et on suit leurs aventures avec plaisir, surtout pour voir comment elles influences celles d’Harry, mais pas que. Tantôt léger, tantôt tendu, le récit nous fait passer par un véritable ascenseur émotionnel. Vous allez rire et pleurer à sa lecture.
UNE FANFICTION A DECOUVRIR D’URGENCE !

Ma note : 16 /20

J’attends vos réactions.^^

Kenavo.

1 J'aime

L’important, c’est que tu en aies conscience. :smiley:

En fait écrire un petit topo de présentation et arguer « je ne vous en dis pas trop sinon ça va spoiler » c’est comme si tu disais : je vais vous lancer la balle… mais si je le fais, alors je ne l’aurai plus dans la main (et ça a l’air d’être un problème).
Donc tu fais le geste, mais la balle n’atteint pas le destinataire. Dommage.

Je lis cette introduction, et tout ce que ça me dit, c’est :

ah encore une fic avec des OC qui vont voler la vedette au Trio à Problèmes. Ouh une fille banale-qui-n’a-rien-de-spécial soudain distinguée par un prof de Poudlard lui apprenant inopinément qu’elle est une sorcière… Ouh, elle se fait des amis à l’école (inoui ! ça n’arrive à personne, ça), et hon, cerise sur le gâteau, elle va « vivre des aventures » :thinking:

Bah moi, avec une présentation pareille, j’y vais pas ! :rofl:


Tu réussis bien la partie où tu donnes ta recommandation :
cela t’a plu, tu as trouvé ça très réussi, pas de fautes, respect du canon malgré tout, des aventures que tu as pris plaisir à suivre avec des personnages qui ont su te gagner et beaucoup d’émotion.

Mais en lui-même le topo échoue à se démarquer car il ressemble à des centaines de présentations du même genre. C’est là qu’il aurait fallu jouer. Provoquer, étonner, interpeler, pour attiser la curiosité et le sentiment qu’on n’est justement pas dans du « déjà-vu, déjà-lu, rebattu. »

Le pitch est un art. :smiley:

1 J'aime

C’est vrai que j’aurais pu en dire plus. Surtout qu’il y a un élément qui chamboule tout et qui dit que cette histoire sera plus intéressante que ce que mon synopsis laisse entendre. Le souci, c’est que c’est un des éléments les plus importants de l’histoire et je ne peux vraiment pas en parler. Sinon, autant balancer tous les secrets tout de suite. Et franchement se serait dommage de passer à côté de cette fanfiction parce que j’en aurais trop dit !^^
Et je ne pense pas que ces OC vole la vedette au trio originel, l’histoire est juste focalisée sur d’autres personnages qui s’avèrent être des OC. Mais des fanfictions montrant le récit par d’autres yeux, il y en a. Et comme je l’ai dit : Heather et ses amis ne seront pas de simples spectateurs. Elle va même aider Harry et les autres plusieurs fois.

Donc désolé, mon pitch est nul. Il n’étonne pas, il ne pique peut-être pas la curiosité, mais un pitch qui aurait balancer tout les secrets de l’histoire, perso, c’est ça qui ne me donnerait pas envie d’aller la lire. Si tu connaissais cette fanfiction, tu verrais à quel point je suis coincé sur le synopsis.
Donc voilà, vous n’aurez que ça et ma parole que cette fanfiction vaut le coup. Et si ça ne suffit pas, bah vous trouverez autre chose à lire, il y a bien d’autres fanfictions intéressantes et peut-être même plus que celle-ci parmi celles que je ne connais pas.^^

Kenavo.

1 J'aime

Ah tiens, je l’attendais depuis un petit moment ta reco sur Heather Wright, pour donner mon avis :smiley:

Un petit pitch à froid, comme ça ? Je ne suis pas sûre que ce soit mieux :

Alors que Harry Potter termine sa deuxième année à Poudlard, Heather Wright, fille de parents moldus, découvre le monde de la magie. De nature curieuse et aventurière, elle va vivre avec ses amies des événements assez inhabituels pour une jeune sorcière de son âge… qui vont changer l’histoire de Harry Potter telle qu’on la connaît (car oui, c’est une fanfiction après tout !).

Tiens, c’est l’occasion de mettre le lien vers le petit tuto pour pitcher comme un champion … Promis j’essaierai de réviser pour la prochaine fois :slight_smile:

Mon avis sur cette fanfiction : OK, c’est une réécriture de l’oeuvre de JK Rowling, du point de vue d’un OC, le résumé le vend comme ça, donc il ne faut pas s’attendre à autre chose qu’à cela. Mais la première moitié de cette fanfiction m’a laissée perplexe (on a le format livre, ça fait deux bons tomes). Je m’explique :

  1. Si on n’a pas relu les bouquins depuis un moment, et qu’on n’est pas PotterHead à donf, il y a quelques passages qui paraissent assez flous et qui auraient pu être détaillés pour que ça reste compréhensible pour les poissons rouges comme moi :sweat_smile:

  2. Concernant Heather :
    – j’ai cru voir une petite Marie Sue de temps à autre, et un côté légèrement adulte quelques fois
    – j’ai eu l’impression que l’auteur avait mis une vision des lecteurs dans le point de vue de Heather sur certains événements qu’Harry vit (c’est-à-dire que les raisonnements d’Heather me faisaient penser à des raisonnements de lecteur très assidu d’Harry Potter; j’ai parfois cru voir un lecteur parler à la place du personnage…)
    – j’ai eu du mal à voir la valeur ajoutée de cet OC et des autres par rapport au contenu de l’histoire originale, mais en avançant dans la seconde moitié on commence à voir les choses bouger un peu et ça devient un peu plus intéressant. L’idée de base est intéressante mais j’ai eu du mal à accrocher à la première partie à cause du comportement d’Heather.

  3. L’histoire ne parle pas QUE des aventures d’Harry Potter, ce sont bien les aventures d’Heather et pas juste un personnage qu’on rajoute sans savoir le pourquoi du comment.

  4. Les personnages originaux ne sont pas dénaturés (pas de OOC) :smiley:

  5. La grammar nazi que je suis a parfois grincé des dents (bah oui, je vois toutes les fautes …). :confused: C’est néanmoins plutôt bien écrit :smiley:

Ça mérite un 13/20 pour moi.
Enfin, les goûts et les couleurs, tout ça quoi … Je sais que je suis assez exigeante en matière de fanfiction :sweat_smile:

3 J'aimes

Ah la la ! Après vous avoir présenté deux belles fanfictions, en voici une troisième. Bon, il s’agit encore une fois d’une série, je crois que je ne suis pas un grand fan des one-shot, pourtant j’en ai lu des biens.^^
Cela étant, celle-ci est en dessous des deux précédentes. Malgré tout, elle reste plaisante à lire. Du moins, c’est mon avis et je vais vous expliquer pourquoi je l’apprécie, et vous dire ce que j’aime moins aussi.
Comme j’en ai pris l’habitude, elle est introuvable sur ce site. Et dans le cas présent, j’ai dû la rechercher car je ne me souvenais plus où je l’avais récupéré (je l’ai copié sur mon ordinateur pour les lire même hors ligne). Il faut dire qu’elle n’est pas toute jeune car la dernière mise à jour date… de 2006 !
Vous la trouverez sur le site hpfanfiction.org dont je vous ai déjà parlé précédemment.
Concernant le titre, la série n’en a pas un général. C’est une trilogie, je vais donc mettre les trois titres dans l’ordre.

Titres : Harry Potter et les Shugenja
Harry Potter et l’Echiquier Maléfique
Harry Potter et l’Héritage des Pendragon
Auteur : drielack

Bon, la dernière fois je me suis fait réprimandé pour la mauvaise qualité de mon synopsis… Et bien je suis heureux de ne pas avoir à le faire cette fois-ci ! Attends Oldy, ne tire pas tout de suite, je vais m’expliquer, et en même temps faire un peu d’Histoire de la Fanfiction… Je devrais passer un doctorat tiens !^^
Les plus jeunes ne s’en souviennent pas, car ils ne l’ont pas vécu, mais nous, les fans d’Harry Potter de la première heure, avons connu plusieurs périodes durant lesquelles il a fallu attendre le volume suivant. Et parfois, c’était vraiment long… Il y eut surtout deux grosses périodes d’attente : entre le volume 4 et le volume 5 (environ trois ans), puis entre le 5 et le 6 (deux ans). C’est pourquoi, quand on regarde les archives des sites de fanfictions, le début des années 2000 connu beaucoup de fanfictions Harry Potter où les auteurs ont imaginé leur fin de la série. Et comme on savait déjà combien il y aurait de volume au final, ça a suivi.
La trilogie de drielack fait partie de cette vague post-tome 4. Donc, je ne vais pas me fendre d’un synopsis car il s’agit ni plus ni moins d’une version personnelle de la fin des aventures d’Harry Potter.
Cela ne m’empêchera pas de parler du fond et de la forme.

Commençons par la forme. L’orthographe, sans être parfaite, n’est pas choquante. Le style peut parfois un peu dérouter au niveau de certaines tournures de phrase voire de chapitre, mais on s’habitue vite. Je dois avouer que ça fait quelques mois que je l’ai lue, je ne peux donc pas m’appesantir dessus.
Je finirai donc ce point en disant qu’elle ne m’a pas choqué mais choquera sûrement les plus grammar-nazi d’entre nous, même s’ils (ou plutôt elles) ont sûrement lu pire.

Je vais plutôt parler du fond, de l’histoire en elle-même. Drielack est parti loin. Un peu trop parfois je dirai. C’est un des points noirs de sa trilogie. L’idée de base de mêler l’univers des sorciers occidentaux aux extrême-orientaux (les shugenja sont les sorciers japonais), est une bonne idée. Mais la façon dont il l’a fait, si elle dépayse, justement dépayse un peu trop. Je sais je ne suis pas clair.
Je vais spoiler un peu pour éclaircir. Dans le second volet, Harry et ses amis, au sens large du terme, vont au Japon et en Chine. Jusque là, c’était une bonne idée, mais je trouve qu’il manque quelque chose par rapport aux mythologies asiatiques et à la façon de vivre japonaise et chinoise. On se croirait parfois dans un mauvais manga ! Sur le côté asiatique, la série « Lean to Crawl » dont j’ai parlé il y a quelques temps est bien mieux, moins cliché, je dirai. Cela me mène à un autre point noir.
On a parlé d’OOC ailleurs sur le forum (Out Of Character, le fait de ne pas respecter les caractères d’un personnage), et bien là, on est en plein dedans. Vous trouviez qu’Harry était trop psychodramatique, il l’est encore plus. Hermione est assez méconnaissable, de même que Ginny ou Drago. Ron est peut-être celui qui est le plus fidèle à lui-même, quoique… D’ailleurs, ceux qui comptent se retrouver sur les couples… ben… Perdu ! Ce ne sont pas les mêmes que dans la saga originale.

Alors là, vous vous dîtes : « Mince ! snake nous présente une mauvaise fanfiction ! On en veut une bonne à lire nous ! ». Et je répondrai, non, elle n’est pas mauvaise. Elle est différente que celles qu’on nous sert d’habitude qui respecte le canon, les couples, les personnages,… Certes il y a de l’OOC, mais il est pleinement assumé et l’histoire va de paire avec. Les personnages sont légèrement différents car les aventures et les épreuves qu’ils vivent sont différentes. Ils ne prennent pas le même chemin que ce qu’on a pu imaginé pour eux. Et c’est en ça que drielack fait fort. Les défauts de son récit deviennent ses points forts. On se dépayse, on a pas l’impression de lire du Harry Potter parfois, et pourtant, on y revient toujours.
Il y a des personnages originaux aussi attachants avec des histoires personnelles torturées. Des rebondissements inattendus. Des éléments qui lient le monde de la magie au monde moldu qui n’existe pas dans la saga originelle. Plein de choses, au final, qui font que cette fanfiction est différente. Et c’est tant mieux.
Je suis peut-être bon public, on me le dit souvent. Mais tant pis.

Aller pour conclure : Une fanfiction à découvrir pour ceux qui veulent découvrir autre chose, d’autres personnages, une histoire totalement différente,…
Ma note : 13 /20

Allez, je retourne à la mise en forme de la prochaine fanfiction que je présenterai… ou pas.^^

Kenavo.

3 J'aimes

Bonjour bonjour (Demat demat… oui je fais la version bretonne du forum aussi… euh…)

Ça faisait longtemps ? Ça se passe le déconfinement ? Pas trop de soucis ?
Enfin bref… Comme ça fait longtemps, je vais parler du fanfiction que j’ai lu… il y a longtemps. Enfin quelques mois pour être exact.
En fait, ce n’est pas une mais deux fanfictions que je vais vous proposer. Ce n’est pas une série, ce sont deux one shot. Et si je les présente en même temps, c’est parce qu’elles sont publiés dans le même volume sur Créations de fans sous le nom : « Les deux mondes ».
Je vous mets le lien menant à chacune des fanfics sur le site fanfiction.net.

Titre : L’Autre
Le choix de Lord Voldemort
Auteur : Alixe

Si ces deux fanfictions ont été réunis dans le même volume, c’est parce que le sujet de base est le même : les mondes parallèles. Dans les deux cas, Harry est transporté dans une autre réalité, un autre monde, une autre dimension, une autre version du monde,… Appelez ça comme vous voulez. Voilà pour l’explication (qui m’évite le piège du synopsis… oui Oldy je suis fainéant et rusé^^).
Sinon, je ne vais pas m’appesantir sur la forme, c’est Alixe après tout, si vous ne la connaissez pas, c’est que vous êtes nouveaux et ignorants dans l’univers des Potterfictions. Je n’ai absolument rien à dire sur son niveau de français ni son style, c’est nickel.

Parlons plutôt de l’histoire. Dans le cas de « L’Autre », elle est post tome 5 et donc ignore les événements du 6 et du 7. Pour « Le choix de Lord Voldemort », elle est post tome 6.
Dans « L’Autre », on suit un Harry Potter qui a grandi avec ses parents qui se retrouve dans le monde que l’on connait, à Poudlard, rencontrant le Harry marqué par Voldemort et ses amis. Le Harry « importé » n’a pas le même poids sur les épaules. Il ressemble même pas mal à son père du point de vu du caractère. Il va se retrouver confronté à la réalité de son double.
Dans « Le choix de Voldemort », c’est le Harry que l’on connait qui voyage dans un autre monde et rencontre son double, ses parents et sa sœur. Et je vous vois venir : non, la seconde n’est pas la suite de la première, ce sont deux fanfictions indépendantes.
Effectivement, il y a beaucoup de point commun entre ces deux récits, mais également suffisamment de différences pour ne pas avoir à lire deux fois la même histoire. C’est un même sujet traité de deux manières différentes.
Je vous les conseille largement, que ce soit sur le site, en les téléchargeant pour liseuse ou en commandant la version imprimée.
Ma note : 15 /20

Kenavo.

Bonjour bonjour! (moi je ne fais que la version française :grin:)

Je viens aider un peu SnakeBZH à promouvoir des fanfictions sur mon univers favori (enfin un de mes univers favoris mais on ne vas pas épiloguer là-dessus…) Voici donc:

Le Harry Potter dont vous êtes le héros - Tome 1

Auteur: Catorze
Genre: Déviation/Aventure/Parodie
Rating: T
Etat: Terminée
Connaissance du fandom: Pas spécialement, mais je suppose qu’il le faut pour apprécier vraiment cette fanfiction

Résumé de l’auteur: Harry Potter a-t-il vraiment fait les meilleurs choix tout au long de son combat contre Voldemort (ahem Sirius ahem)? Et surtout, pourrez-vous faire mieux que lui et vous aussi sauver le monde des sorciers? Découvrez-le avec ce roman dont vous êtes le héros qui vous fait revivre la première année de Harry avec ses amis (ou pas) Hermione, Ron et Drago. PS : Vous ne serez pas forcément un Gryffondor dans cette aventure !

Avis des lecteurs:
« C’est excellent ! XD Le style est top, ça dégouline d’ironie, j’adore ! »

« Bravooooooo Quel talent »

« Excellent concept et réalisation ! J’aime le ton un peu sarcastique qui ne dénature pas pour autant l’oeuvre originelle. »

« Incroyable bravo ! On vit dans l’histoire, c’est marrant, il y a du vocabulaire, et aucune incohérence ! J’avais déjà lu quelques histoires de ce genre mais la dernière remonte à longtemps et je dois dire que ça m’a fait plaisir de replonger dedans ! C’est tellement amusant et agréable de relever des défis que je ne lâchais plus le texte ! Encore une fois bravo ! »

Pourquoi lire cette fic?
Les avis au-dessus parlent d’eux-mêmes mais soit. Cette fiction offre un bon moment de détente. Les chapitres sont courts, certes, mais l’idée est très originale. Qui n’a pas rêvé d’être un sorcier et de découvrir Poudlard? En incarnant un Harry désabusé et cynique, ce premier tome nous permet de faire nos propres choix et de recréer notre histoire, tout en gardant des éléments de l’oeuvre originale. Un bon moment de rire, avec des passages déjantés.

Tout ce que l’on peut souhaiter, c’est que l’auteur nous offre la suite!

3 J'aimes

Ah ! Ça fait plaisir de ne plus être tout seul ici.^^ Je commençais à avoir l’impression de faire un monologue. Et même si j’aime le théâtre, je ne vais pas en faire mon métier non plus.

Bon, sinon, si je vous parlais d’une autre fanfiction. Je suis en plein dans les cartons, donc en rangeant les fanfictions disponible sur Créations de fans que j’ai dans ma bibliothèque, je vous les présentes. Les liens renvoient au site fanfiction.net.
Allez c’est parti !

Titre : Arcana Temporis
Auteur : Crookshank

Hermione se retrouve projetée pour une journée dans le futur, vingt ans après, à Poudlard. Elle fait connaissance avec tout une nouvelle génération de Potter et de Weasley…

Je vous ai mis le résumé fait par l’auteur elle-même (hihi).
La fanfiction se passe après le tome 5. Elle ne prend pas en compte les enfants tels que JK Rowling les a décrits et mis en scène dans « L’enfant Maudit ». Ouvrez vos chakras, ça va bien se passer !^^
Le principe est plus ou moins le même que « L’autre » dont j’ai parlé dans mon précédent post. Mais là, au lieu de voyager dans un monde parallèle, on va parler voyage dans le temps.
La Hermione que l’on connait va se retrouver à Poudlard avec ses enfants et ceux d’Harry et Ginny. Son but : revenir à son époque.
Je ne vais pas m’étendre sur cette fanfiction car je n’ai pas grand-chose à en dire. Comme avec toutes les fanfictions proposées par Créations de Fans, c’est une excellente oeuvre. La forme est bonne. Le fond aussi.
Le seul souci pourrait être la longueur de la fanfiction que certains trouveront peut-être trop courte. Mais parfois, vaut mieux faire court que trop long… Je vous expliquerai à la prochaine fanfiction que je présenterai.

En conclusion : une petite fanfiction avec ce qu’il faut d’émotion, à lire si vous avez quelques heures à passer.
Ma note : 14 /20

Kenavo

2 J'aimes

Salut les fanfic-heads ! Je vous ai manqués ? Non… bon tant pis.

Je reviens parmi vous pour vous présenter une nouvelle potterfiction. Encore une fois, elle est disponible sur Créations de Fans (je ne vous remets pas le lien, cherchez dans les posts précédents et vous le trouverez). Les liens du titre et de l’auteur renvoient à fanfiction.net.
Pour le coup, je vais être aidé dans ma tâche par la seule et l’unique @PrincesseKokaiso (ou Princesse Rakaiso, je ne sais plus^^’) qui se trouve très loin de moi, à environ trente centimètres sur le canapé !^^
Allez, c’est parti !^^

Titre : Harry Potter et l’Héritage de Gryffondor
Auteur : Metos

Harry s’apprête à partir en quête des horcruxes. Dumbledore mort, Voldemort a le champ libre pour répandre les ténèbres sur le monde magique. Quelle sera l’issue de cette guerre sans cesse plus meurtrière?
(C’est le synopsis de l’auteur^^)

Il s’agit d’un volume 7 alternatif et l’unique fanfiction de cet auteur qui a terminé de la publier en 2008.

Commençons facile par la forme. Ça va, pas ou peu de fautes, style d’écriture correct. Rien à redire là dessus, mais vu qu’on a lu la version imprimée, c’est peut-être mieux que directement sur le site.

Et maintenant le fond, d’ailleurs parfois on le touche, le fond…
Non, je rigole. Dans l’ensemble, elle est pas mal. L’histoire développé est intéressante par bien des points comme la relation avec les Fondateurs et en particulier Godric Gryffondor. Peut-être que ce point aurait mérité d’être même un peu plus développé.
Par contre, je ne classe pas cette fanfiction parmi les « bonnes » fanfictions car pas mal de chose ont failli me faire arrêter la lecture en cours de route. Je ne parle pas de sa longueur, le pavé fait 584 pages (62 chapitres), mais ce genre de volume ne me fait pas peur… quand l’histoire ne vaut la peine (je suis en train de lire une formidable oeuvre de plus de 3000 pages, mais je vous en parlerai une prochaine fois). En fait, ce qui est dérangeant dans cette longueur c’est qu’il dessert totalement le rythme du récit. Il y a des longueurs qui auraient pu être largement évitées.
De plus, les actions sont parfois un peu trop grandiloquentes et comme le dit Princesse : les personnages sont cheatés. Franchement, parfois on a l’impression de se retrouver devant un épisode de Dragon Ball Super mélangé à du Games of Thrones avec les batailles épiques, la fin de Naruto d’une certaine manière. Ça peut plaire mais au bout d’une dizaine de chapitres comme ça, j’en ai eu un peu marre. J’ai même poussé un soupir de soulagement en le finissant.
En clair : c’est trop par rapport au fandom de base. Harry Potter n’est pas un super saiyen ! Et si ça s’arrêtait à Harry mais c’est la même chose avec les autres. On nage en plein OOC.
Et sans spoiler, l’épilogue est sans intérêt.

Je vais m’arrêter là, le mieux pour se faire une idée étant d’aller la lire.
En résumé : un début prometteur mais une fin longue et cheatée avec au final, un épilogue inintéressant qui nous laisse sur notre faim (un comble vu l’ennui qu’on a ressenti avant).
Notre note : 10 /20

Kenavo.

Snake, Ssssnake, Ssssssnake (oui en fourchelang)
Non mais tu mets la moyenne et tu appelles quand même ça une recommandation ? :smiley: :smiley:

Je pense toutefois que ça rentre tout à fait dans la catégorie avis de lecteur.

Je suis curieuse de savoir du coup, malgré l’ennui et les défauts, pourquoi tu as pu quand même aller au bout ?

Je ne vais pas le faire à chaque fois, car tu n’y es pour rien, mais ce texte de description de la fic par l’auteur me fait pleurer. :pleading_face:

Snake, Ssssnake, Ssssssnake (oui en fourchelang)
Non mais tu mets la moyenne et tu appelles quand même ça une recommandation ? :smiley: :smiley:

Alors, pour rappel, à l’origine, ce ne sont pas que des recommandations que je voulais faire. J’avais créé un sujet pour présenter diverses fanfictions de divers fandoms, dire ce que j’en pense, qu’elles soient bonnes ou non. Mais mon sujet a été fusionné ici, dans les recommandations. Donc OK, mais je continue sur mon idée de base que j’avais expliqué dans le premier post. Bon, j’avais dit « celles qui m’ont plu » mais ce serait trop restrictif donc je m’étais dit que j’allais parler aussi des autres. Mais avant de pouvoir le dire, bah, c’était fusionné.^^’
Et donc, parfois je risque de mettre des notes en dessous de la moyenne. J’ai quelques fanfictions de ce genre en réserve. C’est une recommandation aussi, celle de ne pas la lire.^^

Sinon, pour répondre à ta question, si je suis allé au bout, c’était pour en connaître la fin malgré tout. Elle restait dans la moyenne donc, j’ai fait le forcing. Mais il aurait suffi d’un peu moins pour que je m’arrête simplement.
Et il faut dire que j’ai une résistance à la douleur plus élevée que la moyenne des gens. :stuck_out_tongue_winking_eye:
J’ai mis le synopsis de l’auteur car je ne me sentais pas d’en faire un moi-même. Faut dire que ce n’est qu’un volume 7 alternatif, donc à part dire que c’est « la fin des aventures d’Harry Potter contre Voldemort », je ne vois pas vraiment…

Kenavo.

2 J'aimes

Bonjour les pottermaniaques avides de fanfictions !

Aujourd’hui, je vais vous recommander une des meilleures fanfictions que je n’ai jamais lues. Je crois que là, on frôle la perfection. Non, je ne me suis pas drogué et mes maladies mentales ne sont pas plus graves que d’habitude.

Je pense que beaucoup connaissent cette fanfiction datant de 2006, car elle est l’une des plus connues du côté francophone (et qu’elle a déjà été recommandé dans les premiers posts de ce topic). Malgré tout, je ne l’ai lue que récemment, rebuté, c’est vrai, par sa longueur. C’est simple, d’après Word, elle compte en tout 1 359 788 mots ! Sur ma liseuse, cela faisait en tout 3341 pages ! Vous imaginez mes yeux si je l’avais lu sur ordinateur !

Alors, avant d’aller plus loin, déjà, désolé, elle n’est pas disponible sur Créations de Fans même si elle y aurait totalement sa place. Si j’ai pu la lire sur la liseuse, c’est parce que j’utilise un programme permettant de convertir des textes au bon format. De même, elle n’est malheureusement pas présente sur notre site. Les liens vous renverront vers un autre.

Bon, mais de quelle fanfiction je parle ? Eh bien, si vous avez suivi ce que j’ai posté dernièrement sur le forum, dans la partie « travaux en dehors de l’écriture », vous l’aurez peut-être deviné. Allez, on passe à la présentation.

Titre : Les Secrets d’Hermione
Les Secrets d’Hermione 2
Auteur : Miss Teigne

Pour le synopsis, c’est assez simple, c’est encore une fin alternative ignorant les deux derniers volumes canons. La première partie de l’histoire, sans oublier un seul personnage, se focalise un peu plus sur Hermione, comme le titre l’indique. La seconde, bien qu’intitulée simplement « Les Secrets d’Hermione 2 », sera plus centrée sur Harry.

Hermione, bien décidée à ne pas laisser Voldemort gagner la guerre, va faire des recherches intensives qui vont lui permettre de découvrir les secrets de Poudlard, à ses risques et périls, inquiétant sans le vouloir, ses amis. Découverte par le professeur Rogue, elle va devoir prêter un serment qui fera disparaître toute magie de son être si elle divulgue ce secret pourtant essentiel dans la lutte contre le mal…

Bon, commençons par la forme.

Le français, à l’exception de certaines coquilles, est d’un haut niveau. J’ai même appris des mots que je ne connaissais pas. On pourra regretter l’utilisation trop fréquente de points de suspension en lieu et place d’autres ponctuations. A croire que presque tous les dialogues se finissaient en suspense ! Il manque ainsi des points d’exclamation et d’interrogation. Les paragraphes sont parfois trop longs et une césure dans certains permettraient d’aérer le texte pour un confort de lecture plus optimal.

Concernant les termes spécifiques à l’univers Harry Potter, certains ne sont pas écrits dans l’orthographe canon avec l’ajout de tirets. C’est le cas de « vif d’or » ou « Fol’Œil » par exemple.

Les deux parties prisent ensemble, la fanfictions se compose de 196 chapitres et un épilogue. Souci : certains chapitres portent le même titre. Mais bon, au vu de l’œuvre, on pardonnera Miss Teigne.

Passons au fond.

L’histoire, comme je l’ai dit plus haut, est divisée en deux arcs principaux. Le premier, qui donne véritablement le titre, raconte les déboires du trio et de leurs amis. Mais surtout ceux d’Hermione. Et je peux vous dire que durant cette sixième année de cours à Poudlard, elle va en voir de toutes les couleurs ! Manquant même de mourir à plusieurs occasions. Encore une fois, difficile d’en parler sans spoiler. Et vue la qualité de cette fanfiction, je préfère ne pas le faire.

La seconde partie, sans lâcher les autres personnages, se recentre sur Harry et sa préparation à l’affrontement final. A la différence de l’œuvre originale, le récit se passe à l’école durant la septième année du trio. Enfin, pour être exact, les quelques 1800 pages de cette seconde partie se passent de début juillet à fin décembre uniquement ! Mine de rien, il s’en passe des choses.

Les personnages secondaires sont tous très bien exploités. Certains diront qu’ils sont légèrement OOC mais ce n’est pas l’impression que j’ai eu. Les évènements qu’ils vivent n’étant pas les même que dans l’œuvre originale, il est normal que cela influe sur les caractères et les réactions. Mais dans l’ensemble, on imagine bien les personnages bien connus du fandom réagir ainsi. Surtout dans le cas de Ron vis-à-vis des Serpentards.

On a aussi le plaisir de voir certains personnages peu exploités dans l’œuvre originale prendre une plus grande importance. C’est le cas, par exemple, de Théodore Nott, à peine évoqué dans les romans de JK Rowling mais qui prends une importance capitale sous la plume de Miss Teigne.

Il y a aussi pléthore de personnages originaux créés par Miss Teigne. Et chacun vaut le détour. Mention spéciale pour le personnage d’Ellen McGregor, écossaise comme son nom l’indique, Serpentard, et dont la moindre intervention est mémorable. C’est un personnage qui va prendre progressivement de l’importance au fil du récit.

Et c’est ça le point le plus important de cette fanfiction : Miss Teigne prend son temps. Chaque personnage, chaque situation est décrite avec moult détails sans se presser. Bien sûr, il y a des montées en pression avec quelques batailles, des matchs de Quidditch, des imprévus,… Mais dans l’ensemble, l’histoire est racontée de manière posée. Et le mieux dans tout ça : on ne s’ennuie pas ! On prend plaisir à découvrir l’histoire de manière aussi progressive.

On notera aussi quelques autres bonnes idées comme celle de dépoussiérer le Quidditch durant la seconde partie en refondant les équipes pour qu’elles ne soient plus liées aux Maisons. Et également une volonté d’anti manichéisme en ne désignant pas les Serpentards comme étant tous des ennemis. Certains devenant même de précieux alliés pour Harry.

Aucune des histoires, qu’elles participent à la trame principale ou qu’elles soient uniquement secondaires, n’est bâclée. Elles sont toutes très bien réfléchies et construites. On prend beaucoup de plaisir à les découvrir.

Je ne vais pas parler des couples qui se forment dans ce chef d’œuvre. Ce serait spoiler l’histoire à un point que je me refuse. Tout comme je ne vous donnerai pas la liste de ceux qui meurent. Bah oui ! Vous croyez qu’une guerre ça se gagne sans faire de morts dans les deux camps ! Je peux juste vous dire que certaines disparitions vont vous tirer les larmes.

En bref, une histoire longue et complexe qui vous fera passer du rire aux larmes à plusieurs reprises. Ne soyez pas rebuté par la longueur de cette fanfiction. Quand on a affaire à une œuvre de cette qualité, la longueur est plus un attrait qu’un inconvénient. Franchement, je pense qu’il faudrait être idiot pour passer à côté.

Allez, je vais même vous aider, si vous me la demander par MP. Mais chut^^ (Et si je ne réponds pas rapidement, ne vous en faîtes pas, c’est juste qu’en ce moment, mon accès à internet est un peu difficile).

Ma note : 18 /20

Kenavo.

5 J'aimes