Recommandations, mes pérégrinations dans l'univers des fanfictions depuis quinze ans

Demat à tous les fans ! (Ça fait un peu intro youtube là…^^’)

Il y a sur le forum une partie recommandations. Comme vous le savez, elle présente les fanfictions présentes sur ce site. Mais il y a d’autres sites et d’autres fanfictions intéressantes ou non. Cela fait presque quinze ans que je suis présent sur ces sites, et je n’ai pas commencé par celui-ci même si c’est de loin celui que je préfère. Mes fanfictions sont d’ailleurs présentes sur quatre sites. Et personnellement, je n’aime pas m’isoler, enfin, pas toujours.^^’
Vous imaginez bien qu’en tant d’années, j’en ai lues des fanfictions. Des bonnes, des mauvaises, des excellentes, des à oublier tellement vite que je voulais avoir un bouton « effacement d’urgence » ! Et je me suis dit, autant présenter les fanfictions qui m’ont plu, tout en disant les bons et les mauvais côtés.
Je ne suis pas reviewer, je ne me plierai donc pas au canevas des reviews. Mais on y retrouvera plus ou moins la même chose. Je donnerai même une note sur vingt (je vais me faire des amis^^). Et le tout sans spoil bien sûr.^^
Forcément, étant donné mon profil de lecteurs, ce seront surtout des fanfictions Harry Potter.
Certaines de ces fanfictions sont disponibles sur Créations de fans, dans tous les cas, je vous indiquerai où la trouver.

Je vais commencer par vous présenter une « vieille » fanfiction.

Titre : Learn to Crawl, Ceux-qui-doivent-ramper
Auteur : Elizabeth Moonstone
Fandom : Harry Potter

Cette fanfiction est sur le site que certains appellent « L’Enfer », fanfiction.net. Comme quoi, dans l’océan, on trouve parfois des perles. Elle n’est pas disponible sur Créations de fans.
L’auteur a depuis disparu des fanfictions, sa dernière mise à jour sur ce site date de 2011 !
Pour ceux qui connaissent ma collection Dark World, vous ne serez pas surpris que j’aime cette fanfiction. Elle est très sombre et parfois violentes. C’est plus de la violence psychologique avec des situations stressante et on pressent dès le départ que tous ne survivront pas.

Voldemort a gagné. Harry Potter et ses amis sont morts. Le mage noir règne sur le monde y répandant la terreur.
Les années ont passé. En Finlande, territoire sous la coupe des loups-garous, la jeune et innocente Lucy Lovegood se voit confier une mission : rassembler Ceux-qui-doivent-ramper et mettre fin au règne de Voldemort…

Vous voyez l’ambiance déjà ! On va pas rigoler à chaque page !

Parlons de la forme. L’histoire est divisée en quatre épisodes (je vous ai mis le lien vers le premier). Tout le long on suit Lucy et ses amis dans leur voyage autour du monde et leur plan pour défaire Voldemort. Le niveau de français d’Elizabeth Moonstone est excellent. Je n’ai pas repéré trop de faute. Et son style est loin d’être ennuyeux. L’histoire avance à chaque chapitre. Et j’aime particulièrement l’idée de mettre une citation en début de chaque chapitre, un peu comme le fait Robin Hobb dans la série « L’assassin royal ».

Concernant le fond et l’histoire en elle-même. On découvre un monde dévasté. Et il est très bien présenté et réfléchi. L’auteur est parvenu à créer quelque chose de cohérent et d’ambitieux. Rien que pour découvrir le monde qu’elle a imaginé, ça vaut le coup de la lire.
Les protagonistes viennent de plusieurs horizons et ont des caractères bien dissociables les uns des autres. Certains sont, je trouve, un peu clichés. Comme le personnage de Ti’lan, fils de Voldemort, qui parfois mériterait des claques. Bon, ils ont tous un petit côté psychodrame. On aime ou pas, au moins ça ne dessert pas l’histoire. La palme revient quand même à Lucy qui est franchement un peu trop nunuche au début mais qui évolue beaucoup le long des pages.
Je me rends compte que j’ai un peu de mal à trouver des points négatifs si ce n’est certaines évolutions des relations entre les personnages que l’on voit arriver de loin (avec pas mal de Romeo & Juliette-like). Pour ce qui est de l’intrigue en elle-même, il y a beaucoup de retournements de situation et pas souvent au profit des héros.

Pour résumé, l’univers développé par Elizabeth Moonstone à partir de celui de JK Rowling est très bien construit, surtout que le pari était osé. Des fanfics où Harry perd son combat contre Voldemort et où le monde de la magie bascule dans l’horreur et la dictature, il y en a pas mal. Celle-ci est largement au-dessus du lot. Les descriptions sont précises, tout est réfléchi. Les personnages sont intéressants malgré quelques facilités, et évoluent au cours de l’histoire. L’intrigue vaut le détour jusqu’à sa conclusion, et on se demande souvent comment ils vont s’en sortir. Il y a beaucoup de dialogues mais je ne trouve pas ça rebutant.
En clair, une excellente fanfiction pour les fans d’histoire torturée, sombre et où rien n’est sûr.

Ma note : 15 /20

Si quelqu’un l’a lue, qu’il n’hésite pas à dire ce qu’il en a pensé, s’il est d’accord avec moi ou pas.
A bientôt pour une nouvelle fanfiction.

Kenavo.

2 J'aimes

Un message a été fusionné à un sujet existant : Harry Potter