Un top 10 (ou 5, ou 3, ou 1) de livres qui vous ont marqués?

Je me disais, comme ça… Est-ce qu’on partagerait pas un petit « top 10 » (ou top 5, ou 3, ou 1…) des romans ou auteurs qui nous ont le plus marqué ? Qui sait, ça donnerait peut-être des idées pour de futures lectures…

Je commence :

  • Alexandre Dumas, tout particulièrement pour la trilogie des Mousquetaires (j’ai un petit faible pour le deuxième volume, Vingt ans après, qui aborde le thème de la perte des illusions de la jeunesse et de l’amitié mise à mal par des convictions opposées) ;

  • Saint-Exupéry (Le Petit Prince, évidemment, mais aussi Terre des hommes et Citadelle) : pour moi, St-Ex écrit de la lumière, il n’y a pas d’autre description possible de ses récits ;

  • Tolkien !!! (Et surtout Le Seigneur des Anneaux, épopée extraordinaire qu’il faut absolument lire - en passant le prologue et en allant directement au chapitre 1 - même si vous avez déjà vu le film, ne serait-ce que pour découvrir Tom Bombadil) ;

  • Conan Doyle (tous les Sherlock Holmes, soit 56 nouvelles et 4 romans… y a de quoi faire !), pour le personnage extraordinaire qu’il a réussi à créer autant que pour ses intrigues policières capillotractées ;

  • Malevil (Robert Merle) : un récit absolument captivant de fin du monde… ou plutôt du début d’un autre (le roman a été écrit dans les années 70 et il raconte comment une petite communauté de survivants d’une catastrophe nucléaire dont on ne saura rien essaye de s’organiser tant bien que mal dans le sud de la France), une langue savoureuse, à la fois orale (Merle adore utiliser le patois) et parfaitement maîtrisée ;

  • Fred Vargas, pour tous les polars ayant pour personnage principal le commissaire Adamsberg : ses livres sont à la fois complètement délirants (beaucoup de références médiévales, des crimes commis au nom d’un vieux livre de reliques ou encore des propagateurs de la peste noire en plein XXIème siècle) et terriblement justes ;

  • Umberto Eco, pour deux romans que j’ai adorés : Le nom de la rose et Le pendule de Foucault (à partir du moment où on accepte de ne pas TOUT comprendre, parce qu’il y a des références à chaque page, on se laisse entraîner) ;

  • Martin Eden de Jack London : l’histoire, à peine romancée, de l’auteur lui-même, un récit d’initiation dans lequel le personnage principal « se fait » tout seul pour l’amour d’une femme, et, de marin, devient un écrivain reconnu ;

  • tous les romans (ils sont relativement peu nombreux) de Victor Hugo, avec une petite préférence pour Les Misérables ;

  • dans un registre tout à fait différent, je recommande Ewilan, une série (9 tomes en tout) pour adolescents de Pierre Bottero qui se déroule dans un univers parallèle (et médiéval) dont les habitants peuvent « dessiner » (c’est-à-dire, transformer la réalité en la réinventant par l’imagination)…

Et vous ? :sweat_smile:

8 J'aime

Bonne idée ! :clap: :grin:

  1. George Orwell sans hésiter ! Sa dystopie, 1984 est à lire absolument !!!

  2. Stephen King, bien sûr :blush: ! Son roman « Sac d’os » m’a particulièrement intriguée… :thinking:

  3. Le dernier jour d’un condamné de Victor Hugo ( à ne pas lire ces temps-ci, bien évidemment… le moral est assez bas)

  4. La trilogie « Ma raison de vivre » de Rebecca Donovan. Pour ceux qui veulent le lire… ne lisez pas le trois, il gâche tout !!!

  5. « Le placard » de Kim Messier… qui m’accompagne partout :slight_smile:

Etttt… je vais m’arrêter là… à qui le tour ? :grin:

5 J'aime

Bah moi, j’en ai déjà mis plein dans mon profil… Mais ce sont peut-être plus des livres que j’ai aimés que des livres qui m’ont marquée.

Comme ça au débotté, parmi mes vieux souvenirs…


La planète des singes - Pierre Boule.

Ravage - R. Barjavel

La bougainvillée (T 1 et 2) - Louison ou l’heure exquise (tome 1 et 2) - Fanny Deschamps.

Autant en emporte le vent - Margaret Mitchell.

Saga - Tonino Benacquista

Les 4 premiers de Guy Gavriel Kay : La tapisserie de Fionavar, Tigane, Les lions d’Al-Rassan, Une chanson pour Arbonne

Les fables de l’Humpur - Pierre Bordage

Taltos - Anne Rice

Hors concours : il y a un bouquin de Stephen King, je mourais de trouille de tourner les pages. Il m’a tellement traumatisée que j’ai oublié son nom. Et bien sûr, je l’ai arrêté en cours de route, pour préserver nma santé mentale. :cold_face: :confounded:


Comme vous voyez, aucun grand auteur classique, ne m’a marquée. :smiley:

6 J'aime

Bon allez, lançons-nous, ça peut pas faire de mal !

1. La Chaise humaine de Edogawa Ranpo.
Directement première de mon classement, il est impossible de ne pas la mentionner. Cette nouvelle s’articule autour d’une lettre reçue par une auteure, et qui ne pourra se détacher de sa lecture…
Mais je pourrais aussi bien mentionner Edogawa Ranpo tout court en auteur qui m’a marquée puisque c’est grâce à lui que je poursuis en master. Pour le M1 je travaille justement sur cette nouvelle qui est de loin ma préférée de toutes ses œuvres, puisqu’elle me captive toujours autant.

2. Cujo de Stephen King ; ou Stephen King en général, ici aussi.
L’histoire d’une mère et de son fils coincés dans une voiture, avec un chien, Cujo, complètement enragé. Je n’ai jamais rien lu d’aussi stressant, et la fin m’a laissé comme un vide tant je m’y attendais pas.
King en général parce que, bien que je n’aime pas spécialement l’horreur, il captive mon attention avec des histoires parfois simples, parfois complexes. C’est un des rares auteurs occidentaux dont j’ai plusieurs ouvrages dans ma bibliothèque !

3. Fahrenheit 451 de Ray Bradbury.
Outre le titre que je ne sais jamais écrire (bon sang y a combien de H dans ce mot ??), j’ai beaucoup aimé cet univers de dystopie où les livres et la connaissance sont proscrits. Les gens ont peur du silence et de la réflexion, et sont tous accros aux écrans, au sensationnel, au virtuel. C’est un classique de son genre, et je l’ai trouvé encore valable aujourd’hui ; la fin, avec la réflexion de ce qu’on laisse après notre mort, m’ont touchée, et je ne pensais vraiment pas autant accrocher à un truc de science-fiction.
Du coup maintenant j’ai une petite pile de livres du même genre à lire, en attendant que leur tour vienne ! :smiley:

Ce sont mes trois préférés, mais j’aurais pu en mentionner d’autres, bien qu’ils ne fassent pas partie de mes préférés. En vrai il y a quand même une petite liste de livres et romans que j’ai adoré lire, sans que ce soit nécessairement un de mes préférés !

4 J'aime

Sujet intéressant!

  1. Le Conte de monte Christo, très bien écrit, je n’ai pas retrouvé ça dans les trois mousquetaires je trouve le style beaucoup plus vulgaire, depuis cette déception je n’ai pas lu d’autre Dumas.
  2. Les Aventures du capitaine Hatteras, le pôle Nord, rien que le pôle Nord, toujours le pôle Nord, une quasi religion. Roman de Jules Verne.
  3. Autant en emporte le vent « Je verrais ça plus tard »
  4. Notre Dame de Paris, la Sachette c’est trop triste.
  5. La Guerre et la Paix, derrière le roman ce cache un long essai sur la guerre.
  6. L’homme qui rit, Hugo aime bien l’horreur, mais pas moi depuis j’évite cet auteur.

Ce sont les premiers qui me viennent à l’esprit, donc sans doute les plus marquants.

3 J'aime

1 ) Le seigneur des anneaux, je pense que pour ceux qui ont lu , pas besoin d’en dire plus.

  1. Les morsures de la nuit de Maggie Shayne

  2. Carrie de Stephen king

  3. Entretien avec un vampire

  4. Dracula

3 J'aime

Alors alors…

  • Charlie et la chocolaterie, Roald Dahl : un des premiers livres que j’ai lu dès que j’ai su lire. Ça fait rêver un enfant, toutes ces sucreries…

  • Boule de suif, Maupassant (j’adore les nouvelles de Maupassant)

  • Lettre d’une inconnue, Stefan Zweig (et la plupart de ses autres bouquins aussi, comme Le joueur d’échecs. Je sais pas, il y a quelque chose qui m’attire dans ces histoires)

  • Au bonheur des dames, Zola : je l’ai lu très jeune (peut être « trop jeune ») mais c’est un des seuls que Zola que j’ai vraiment apprécié

  • La planète des singes, Pierre Boulle

  • Entretien avec un vampire, Anne Rice

  • Harry Potter? Oui.

Il faut que je relise tout ça…

6 J'aime

Pratchett est mon dieu.
Pour le reste je citerais

  • « La fille-flûte (et autres fragments de futurs brisés) » de Paolo Bacigalupi
  • « Sans parler du chien » de Connie Willis
  • « Stalker » de Arkadi et Boris Strougatski
  • et la saga Vorkosigan, de Loïs McMaster Bujold
4 J'aime

Ah, je ne retiens que ce titre par erreur, mais celui que j’ai lu en vrai, c’est « Le grand livre » (tome immédiatement précédent). Aussi un livre qui m’a marquée. A relire en ces temps de pandémie.

Il est mieux que « Les prisonniers du temps » de… je ne sais plus qui… Ah Michael Crichton, zut, il est un peu connu, ce zozo. Le livre est meilleur que le film.

[Et suuuuuper mieux qu’Outlander (dans ta face, la Gabaldon, dondon ! :smiley: ). Dommage de ruiner un bon sujet de voyage temporel, plus fantastique que science-fiction, par autant de sexe inutile… ad nauseam. La série est… Pfff. J’ai pas d’autre mot. Fidèle sans doute en tout cas, grâce à elle, je n’ai jamais lu le tome 2.]

2 J'aime

En effet. Une ville en quarantaine à cause d’un virus grippal inconnu, avec, en marge, des personnages secondaires qui s’inquiètent de la pénurie de papier toilette. Le livre date de 1992.

Je vous ai fait un petit panel illustré, avec une sélection parmi mes 2 sagas fétiches, et les livres de ma bibliothèque qui m’ont marquée. Les trois derniers sont des BD, tout à fait.

5 J'aime

Je suis en train d’avancer dans la série du Disque-Monde, récemment découverte (et que je ne suis pas loin de passer dans mon top 10 aussi) : 14ème tome achevé il y a deux jours… hélas, je n’ai pas le 15ème et je ne peux pas l’acheter !!! (J’adore Mémé Ciredutemps. Et, par-dessus, tout, La Mort.)

Quant aux Indes Fourbes, je ne peux que le conseiller à tout le monde : c’est absolument génial. Avec le dessinateur de Blacksad (autre BD culte pour moi) et le scénariste de De cape et de crocs… Juste génial.

Merci à tout le monde pour ces partages et ces conseils. Je me fais une liste de livres à trouver en période de post-confinement.

2 J'aime

Par contre il faut bien connaître « les Ménines » pour comprendre à quel point la dernière phrase de ce livre est splendide (c’est d’ailleurs cette phrase-là qui m’a marquée).

1 J'aime

1 Tara Duncan de Sophie Audoin-Mamikonian
2 Harry Potter
3 Indiana Teller de Sophie Audoin-Mamikonian
4 Divergente
5 Twilight

1 J'aime

Je suis une piètre lectrice. Si j’achète régulièrement des livres, ceux-ci s’entassent sur mon bureau et ma table de chevet, attendant vainement que je quitte YouTube ou Netflix pour que je me consacre à eux. Mais parfois j’y arrive, je lis un livre en 6 mois et j’en parle sans cesse après.

Après je n’ai jamais rechigné à lire les livres obligatoires pour les cours donc je suppose que ma liste en sera composée :

  1. La saga Millénium. Comme j’en ai déjà parlé dans un autre topic (SAGA “Millénium” - Présentation), je suis une fan en puissance de cette histoire, étonnement les longs chapitres pleins de détails ne m’ont jamais dérangée.
  2. Les Misérables. Ouais, basique. Mais je suis si fière de dire que j’ai fini la version originale (en sautant quelques pages par ci par là, je l’admets). La version abrégée que j’avais achetée en 4ème est et sera toujours sur ma table de chevet, prête à être lue à chaque instant.
  3. Alors. Twilight. ATTENDEZ ! Je vous explique. Il ne s’agit pas d’un topic sur nos livres préférés (si ça avait été le cas, j’aurais préféré mettre la saga Harry Potter), mais sur ceux qui m’ont marquée. J’avais 11 ans. Ne lisais pas du tout. Faisais la gueule quand ma mère me supprimait ma DS lite bleu clair pour m’obliger à lire. Puis elle m’a acheté ça. J’ai tout lu, tout. Je les ai dévorés. Encore et encore. Si maintenant les tomes se cachent derrière d’autres, la nostalgie qui m’envahit quand je décide de changer l’ordre de ma bibliothèque est incontestable. Il s’agit tout de même de mon premier amour littéraire. Alors oui, la saga Twilight fait partie de ce poste.

Pour la raison évoquée en tout début de poste je ne ferai qu’un top 3, mais le topic autorise cette possibilité.

2 J'aime

« Les livres qui ont marqué »,… c’est quand même difficile. Je lis énormément et je ne pense pas avoir tant de livres marquants finalement. Mais lançons-nous !

  1. L’oeil du loup, de Daniel Pennac
    L’histoire d’un enfant orphelin qui raconte sa vie et ses rêves à un loup borgne dans un zoo. C’était ma « première vraie lecture » étant enfant. Il m’a donné envie de découvrir le beau monde des livres. J’ai usé ce livre, mais toujours avec beaucoup de plaisir.

  2. Cœur d’encre, de Cornélia Funke
    Ainsi que le reste de la saga : Sang d’encre et Mort d’encre. Un univers où les mots ont du pouvoirs et où les lecteurs passionnés peuvent faire surgir les personnages des romans dans le monde réel ou à l’inverse, entrer dans les livres. Cette fantaisie de mon adolescence m’a apaisée dans une période très difficile et m’a donné l’envie d’écrire. Encore une fois, un de mes livres usés mais toujours près de moi.

  3. Bérénice, d’Edgar Allan Poe (attention, suite logique en approche)
    Après avoir découvert le recueil des Contes Macabres, j’ai lu cette nouvelle à un age assez jeune. Loin d’être ma préférée aujourd’hui. Elle fût autrefois traumatisante ! Ces dents blanches m’ont suivi pendant plus d’une semaine. Mais tout ceci m’a fasciné en même temps. Et si je détestais l’horreur de façon général, cette forme-ci ma poussé à en lire plus !

  4. Marche ou crève, de Stephen King (vous commencez à voir un fil rouge ?)
    Dans la lignée du point n°3, cette nouvelle passion pour la fantaisie d’horreur a fini par définir le genre littéraire qui serait mon favori. Et plus que ça, ça a beaucoup participé à définir ma façon d’écrire et de dessiner. Oui, mais ceci s’applique à tous les Stephen King ! Alors pourquoi celui-ci ? et bien parce que ces gens qui marchent à en mourir m’a pris par les trips. Le ventre crispé, un petit malaise et pourtant impossible de s’arrêter ! Et finalement, je m’attache à tous les personnages même si je suis sûre qu’ils ne verront jamais la ligne d’arrivée.

  5. L’appel de Cthulllu, H.P Lovecraft (et là ? c’est mieux ?)
    Alors là, c’était la clef qui a verrouillé la porte derrière moi quand j’étais entrée dans les univers fantastiques sombres. Ce livre m’a fait découvrir tout l’univers de Lovecraft, aujourd’hui, que ce soit par un jeu vidéo, jeu de plateau, film ou peu importe, c’est une atmosphère dans laquelle j’aime me trouver. On m’avait offerte une version illustrée par François Baranger, c’était ma-gin-fi-que ! Un plaisir à lire et à voir qui m’a encore une fois, sortie d’une mauvaise passe.

Et voilà pour la liste des livres qui m’ont vraiment marqué, souvent parce qu’ils ont fini par définir mes goûts et mon univers que ce soit dans l’écriture ou le dessin ! Ils m’ont même permis de trouver mon compagnon de vie, alors je suis bien reconnaissante !
Bon, après, bien sur, je pourrais ajouter :

  1. Le Seigneur des Anneaux, J.R.R Tolkein
    Ainsi que toutes la clique avec le Silmarillon, Le Hobbit, les contes et nouvelles oubliées, etc… Il y a rarement un jour où je ne fais pas un lien avec l’une de ses lectures. C’est d’ailleurs suite à Le Retour du roi qu’est né mon premier et seul personnage originel. La fin de la lecture avait laissé un manque, cet espace à permis à mon premier personnage et à son monde de germer. J’ai du mal à définir ce qui me marque dans le récit, peut être le groupe de personnage et leur lien, ou le petit vent d’espoir qui règne, mais maintenant c’est ma cabane refuge en cas de très très mauvais jours !
1 J'aime