[Good Omens] challenge des 7 péchés capitaux

Je l’ai faite grâce à Copilot / Bing Designer (qui fonctionne avec Dall-E 3).
Il m’a fait de super visuels pour la page Facebook aussi.
Un œil exercé les reconnaît facilement. :stuck_out_tongue:

3 « J'aime »

Bon ça y est, je suis de retour !

Péché : Avarice
Titre : Des temps difficiles
Nombre de mots : 1780 site
Rating : M
Genre : side story
Personnage : Sergent Shadwell
Continuité : en parallèle de l’épisode 3 de la S1 dont j’ai emprunté le nom :wink:

Link

4 « J'aime »

Oh, je viens de capter que le titre était une référence à un roman de Dickens. Shadwell est un personnage pas très sympathique que l’on pourrait effectivement trouver chez Dickens.

En tout cas, tu as su capter sa « charmante » personnalité à merveille.

Je sais que tout le monde mérite d’être aimé mais pauvre Mrs Tracy quand même… Elle a su voir sa beauté intérieure bien cachée. :rofl: Elle a un charmant cadeau en guise de compagnon.
(Vous préférez :
a. Finir avec Shadwell,
b. Finir avec Gabriel.
c. Finir avec le poussiéreux Mr.Brown
d. Finir avec Mr.Tyler
e.Finir nonne de L’Ordre Babillard ?)

4 « J'aime »

Je préfère finir mon OS sur la jalousie ! :rofl:

Si c’est un jeu, ci haut, je pense que je peux dire que je suis déjà nonne de l’ordre babillard… Et qu’heureusement pour mes lecteurs, ce n’est pas fini…

4 « J'aime »

Y a bien du monde pour lire les péchés un dimanche, je ne vous félicite pas :rofl::rofl::rofl: (si, en vrai :face_with_hand_over_mouth:).
Perso, je prends le B) à condition que ce soit Jimbriel parce que je l’adore :sweat_smile:

4 « J'aime »

Même réflexion, quel horrible vieux bonhomme : il peut être amusant comme personnage haut en couleur mais il ne doit pas être bien agréable à côtoyer sur le long terme le bougre, pauvre Mme Tracy :') Je vote Gabriel, avec un peu de musique et de bière, il se détend :stuck_out_tongue:

4 « J'aime »

Je vote pour la proposition [e], parce qu’aucun autre ne m’inspire :roll_eyes:

3 « J'aime »

Notre Ordre serait plutôt les Soeurs Pécheresses de l’Ordre Good Omenesque. :innocent:

Je vois que je ne serais pas seule dans l’Ordre Babillard.

Pauvre Mr. Brown quand même… même pas choisi, alors que son seul défaut, c’est d’être terriblement mortel (au sens propre comme au figuré) :laughing:

3 « J'aime »

Je vote pour cette nouvelle appellation non contrôlable :sweat_smile:

3 « J'aime »

@OldGirlNoraArlani pour répondre à quelques trucs concernant tes défis:

Mais le Crowley, il en a gros. :smiley: Je serais ravie de lire ta propre interprétation d’un Crowley envieux… de qui de quoi ? Je trouvais son baiser plus désespéré que rageur (pour la rage, j’aurais tablé plus sur casser son tourne-disque)…

Ouais, il en a gros à la fin de saison 2… clairement. Un baiser plein de colère sous le coup de l’énergie du désespoir ? Bref, il n’était certainement pas heureux quand il s’est jeté sur Azi ^^ Ouhla… j’aime beaucoup lire des fics Good Omens mais je n’en écris pas. Je peux toujours m’y essayer si j’ai du temps libre mais je doute d’avoir assez d’humour pour faire quelque chose qui corresponde un minimum à l’esprit de la série, encore moins sur les péchés où je ferai un truc très sérieux xD Pour l’envie, c’est le péché qui me semble le plus évident pour Crowley. Pour moi, il a une envie d’éternité pour le dire ainsi : il veut les seules choses qu’il ne peut pas obtenir en tant qu’immortel. La liberté du temps où il était encore un ange, l’amour en tant que démon… dans tout les cas, je pense que la mignonne histoire de Belzebuth et Gabriel s’enfuyant pour vivre d’amour et de musique à Proxima du centaure lui a donné manière à réfléchir. Pour moi il « envie » fortement à défaut d’autre chose leur fin heureuse.

J’ai cru comprendre que tu n’es pas fan du parler de Shadwell dans le livre, façon péquenaud gersois contemporain de Molière, mais j’avions point le choix :smiley: si je voulais le rendre canon par rapport au livre en VF. Au moins, on est sûr de savoir qui parle et on peut balancer les incises verbales comme Crowley les piles de livres. Je manque de bases pour lui donner un patois distinctif qui pourrait aller en français. Vu le peu de cas qu’il fait des sudistes, il doit être un nordiste, et il ne me reste que le ch’ti ?

Hein ?! Ca c’est bien ch’ti comme interjection xD Non, je n’ai jamais dit ne pas aimer le parler de Shadwell (j’ai lu le roman il y a tellement d’années que je n’ai plus de souvenir de ce que ça donne), c’est plus ça personnalité que je trouve plus méchante que drôle (mais à doses homéopathiques ça passe). Mais son langage fleuri est plutôt drôle à exploiter dans une fic et j’ai trouvé l’idée du filtre anti-grossièreté bien sympa le concernant :wink:

4 « J'aime »

Je crois que tu n’as pas à t’inquiéter pour cela, d’être « trop sérieuse » pour écrire sur Good omens, parce qu’au fond, et avec toute la meilleure volonté du monde, on ne pourra jamais coller totalement et parfaitement au style de Gaiman et Pratchett.^^ Et puis, on écrit avec notre propre bagage de références et notre attachement personnel à cet univers… Pour tout t’avouer, les moments que j’ai préférés dans la saison 2 sont les moments les plus sérieux : le discours sur la solitude et la peur exprimée par Aziraphale sur son éventuelle chute, ainsi que leur affrontement final parce qu’il y a tellement de sentiments contradictoires et de choses tues dans ces quinze dernières minutes… Et pourtant, on parle bien de Good Omens. Si tu as envie d’écrire quelque chose de sérieux sur la série, ne te prive surtout pas. ^^

4 « J'aime »

C’est moi qui suis pas très fan (j’ai dit ça dans mon commentaire sur l’avarice de Bucky). Il ne parle pas comme ça dans la série. Après, le livre en VO j’en sais rien, je peux pas lire en anglais.

Absolument. Et puis l’humour, c’est toute une palette, qui peut se contenter d’un ton léger agrémenté d’un ou deux bons mots. Mais j’avoue que c’est délicat à manier :wink:

4 « J'aime »

Il faudrait que je le relise en anglais, mais je crois qu’entre le livre et la série, les passages de Shadwell ont été quelque peu lissés, sans doute pour éviter que la série ne soit pas classée en moins de 16… D’ailleurs, le personnage de Newton Pulcifer ne fait pas de commentaires racistes dans la série alors que dans le livre, il a des préjugés notamment sur les Asiatiques. Le Newt de la série est plus charmant que celui du livre… et c’est un changement bienheureux car je n’ai jamais compris ce que Anathème pouvait bien lui trouver à Pulcifer dans le roman. ^^"

Tout à fait. Et clairement, je trouve l’humour beaucoup plus compliqué à écrire… Et je sais que l’humour très noir que je peux pratiquer avec mes amis proches, jamais je ne le placerai dans un texte…donc, quand je passe à l’écrit, je me censure. :wink:

4 « J'aime »

16 messages ont été fusionnés à un sujet existant : SÉRIE « Good Omens » - Présentation

Hello !
Poussivement, mais me voilà.

Ce péché n’est pas parmi les plus inspirants pour moi.
Il ne faut clairement pas s’attendre à des analyses de haut niveau et à de la profondeur avec ce petit texte ! Et il pourrait avoir un petit goût de réchauffé ?

Je conserve mon challenge personnel : le POV qu’on n’attend pas.

création Dalle-E3 + Leonardo Ai
.

Péché : La jalousie - L’envie

:computer_mouse: Titre : Il divo

Nombre de mots : 2480 (comptage Word, hors notes)
Rating : T

Genre : Surnaturel. Famille. Vaguement humoristique.
Personnages :Spoiler ! :smiley: Mention de Crowley, Dieu

Continuité : séquelle, post saison 2.

Teaser : Je vais me permettre de mettre un pied dans la porte pour prendre la parole – à ce stade de l’histoire de certaines créatures célestes qui vous préoccupent – et d’interrompre quelques minutes les concerts de lamentations qui brillent par leur absence de rossignols.
A quel titre ? me demanderez-vous ? Au titre de ce que, sans moi, il n’y aurait pas d’histoire sur laquelle se lamenter. Sachez que si vous êtes mécontents de la tournure des événements, figurez-vous que moi aussi…


Pour les curieux qui se demandent

Pourquoi ce titre ?

« Il divo » est le pendant masculin de « la diva ». Il s’agit d’un terme (italien) qui désigne un grand chanteur d’opéra et une « star », une vedette, une personne qu’on divinise.

Bonne lecture
(éventuellement).

2 « J'aime »

Ah ben ça valait le coup d’attendre ! J’allais te demander pour le titre :wink:. C’est le ton que j’aime pour cet univers. Je vais relire pour capter toutes les subtilités, mais j’approuve d’ores et déjà. Merci !

1 « J'aime »

Bon bah, puisqu’on en parle… :innocent:

Je viens également de succomber à l’Envie (première tentative d’OS sur ce fandom) et j’ai publié mon texte avant de le remodifier pour la énième fois de l’après-midi. Moi aussi, je suis une éternelle insatisfaite :stuck_out_tongue:

Si l’éternité m’était comptée

1 « J'aime »

je suis en train de le lire ! :smiley:
Peux-tu juste éditer ses propriétés pour qu’on trouve dans le titre du chapitre (au moins) ou son résumé, le péché en question ?
C’est par commodité, uniquement.