Connaître et comprendre les Genres à indiquer pour sa fanfiction

Rebonjour à tous,

Voici le second article pour aider les auteurs à savoir comment finaliser la création de sa fanfiction sur le site, qui propose de lui attribuer 1 ou 2 genres (le second genre est optionnel)

A quoi ça sert ? A aiguiller les lecteurs qui utilisent le moteur de recherche pour trouver un genre précis qui les intéresse…

Une fois encore, il y a l’Aide en ligne qui aborde ce sujet…


FFR propose pas moins de 26 genres pour tenter de labelliser votre fanfiction au plus près de votre objectif d’écriture.

LES GENRES identiques à ceux de la littérature générale

Pour certains, ils sont faciles à deviner. Et ne devraient pas vous poser de problème pour savoir de quoi il retourne. Je pense à :

Action, Angoisse, Aventure, Drame, Fantastique, Fantasy, Horreur, Humour, Mystère, Parodie, Policier, Romance, Science Fiction, Spirituel, Surnaturel et Suspense.

Bien sûr, il y aura des moments où vous vous demanderez si votre fic est une fic Action ou Aventure, d’autres où vous vous demanderez entre Mystère et Suspense ce que vous devez mettre. Si votre Parodie est humoristique ou pas…

Soyez judicieux : mettre « Surnaturel » sur une fic Supernatural ou taguer « Fantasy » une fic Game of Thrones… c’est perdre une occasion de mieux renseigner la nature spécifique de votre histoire plutôt que le genre du fandom que tous les intéressés connaissent… N’enfoncez pas de portes ouvertes ! :crazy_face:

Toutefois, si aucun genre ne vous parle (ou si vous n’avez pas envie de lire ce qui suit), cela peut être une solution de facilité pour vous « débarrasser » du problème, parce que tout ce que vous voulez, c’est mettre votre fichue fic en ligne tout de suite !


LES GENRES plus spécifiques et jargonneux

Et puis, vous avez à votre disposition des genres déjà plus mystérieux si vous n’êtes pas un familier.

:raised_hand: D’ailleurs si quelqu’un peut me dire ce que signifie « ANTI » je suis preneuse. :smiley:

Les relations :

  • Amitié : une fanfic qui se concentre sur le développement des relations amicales. Peut-être utilisé pour faire savoir au lecteur qu’il n’y aura ni shipp, ni slash… :smiley: (voir plus bas)

  • Famille : une fanfic qui va se concentrer sur des histoires entre parents et enfants, ou entre frères et soeurs

  • Lemon : une fanfiction avec un contenu sexuel ou pornographique décrit en détail (doit s’accompagner d’un rating minimum de M ou bien MA)

  • Lime : une fanfiction comportant des éléments érotiques mineurs… qui laissent toute la place à l’imagination du lecteur :smiley: càd peu ou pas décrites (selon le degré, le rating ira de T à M)

  • Shipp : (abréviation de relationship : relation) une fanfiction qui a pour but d’instaurer une relation amoureuse entre deux personnages ayant d’autres liens ou rapports dans le canon officiel (amicaux, professionnels, ennemis, simples connaissances). L’auteur tient à « les mettre ensemble » et à raconter une histoire sous ce prisme. Mettez un rating approprié au type de romance que vous souhaitez.

  • Slash : une fanfiction de type Romance ou Shipp qui va impliquer deux personnages dans une histoire d’amour gay ou lesbienne. Nota : si la relation homosexuelle ou lesbienne est déjà établie dans le canon, ce tag n’est pas judicieux (Romance suffira), c’est pour ça qu’il est mieux utilisé pour caractériser une fic qui modifie ce qu’il y a dans le canon. Veillez au rating.

Les personnages :

  • Self-inserted : (littéralement insertion de soi-même) une fanfiction où l’auteur se projette à l’intérieur de l’histoire qu’il écrit pour imaginer des interactions – souvent exclusivement amoureuses – dans l’univers d’une œuvre. Genre très apprécié des auteurs débutants.

  • Mary-Sue : une fanfiction où l’auteur crée lui-même un personnage (Original Character) dont le but est de pirater toute l’attention sur lui ou elle. Les héros passent au second plan ou réduits à l’état de simple faire-valoirs pour ce nouveau personnage inconnu des fans. Genre très apprécié des auteurs débutants qui veulent s’essayer à la création de personnages mais qui ne seraient pas eux (voir Self-inserted).


LES SOUS-GENRES
(non disponibles en menu déroulant mais utiles à indiquer en résumé)

Il existe une quantité d’autres sous-genres que nous évoquons parfois sur le forum comme :

  • la Crackfic ou la fic Portenawak (n’importe quoi) → rangez les vôtres dans Humour ou Parodie

  • le Hurt / Comfort (qui est un vrai genre plein et entier absent ici) ou les Sickfics où un personnage est blessé ou malade (et soigné par un autre), et souvent le soigné devient très très très reconnaissant ensuite… :smiley: ). Si vous écrivez dans ce genre, il faut vous débrouiller avec Angoisse ou du Drame (et apporter des précisions dans le résumé).

  • la fic Next Gen à classer dans Continuation + Famille, car elle est là pour parler des enfants des héros, littéralement de la génération suivante.

  • le Fluff : sous-genre survivant dans les genres Famille, Amitié ou Romance qui qualifie toute histoire ultra guimauve et très mignonne.

  • la Schoolfic : Sous-genre d’Univers alternatif où tous les personnages rajeunissent au niveau ado ou étudiants (collège, lycée ou université) – mais c’est rare qu’on les voie vraiment étudier. Genre très prisé des auteurs débutants. Nota : certains fandoms dont les élèves / écoles sont déjà le fond de commerce ne seront pas judicieusement tagués « Schoolfic » (Glee, par exemple, ou bien sûr Harry Potter). A réserver plutôt pour des situations de transposition, ou de régression infantile.

  • le All human : sous-genre d’Univers alternatif. Dans un fandom avec des créatures surnaturelles anthropomorphes ou disposant de pouvoirs – sorciers, anges, aliens, vampires… – l’auteur veut écrire une histoire où ils sont « juste des humains normaux ».

  • la Darkfic : sous-genre d’Univers alternatif qui transpose le fandom dans un univers beaucoup plus noir, mature et sombre que l’original. Les personnages y sont plus durs, moins bien intentionnés, pas gentils. La mention prend un sens quand le fandom d’origine est très mignon, enfantin ou léger.

  • la Deathfic : toujours alerter le lecteur si vous avez l’intention de faire mourir un personnage principal ! Certains ne veulent pas du tout entendre parler de ce genre de surprise, leurs héros doivent être éternels et ne jamais jamais mourir, ou en tous cas longtemps après, quand ils ne s’y intéresseront plus. Là encore, certains fandoms sont incompatibles comme Game of Thrones. Utilisez seulement quand perdre des personnages importants n’est pas la routine. :smiley:

Normalement, avec tout ça, vous devriez être convenablement informés pour labelliser au mieux vos fanfictions et leur permettre d’attirer le bon public, susceptible d’apprécier vos efforts à leur plus juste valeur !

7 J'aime

Salut,

J’aimerai quelques conseils pour ma fic… Les deux personnages principaux (deux mâles) finiront en couple, mais ce n’est pas le truc important de l’histoire, ça aura des incidences qui prendront de la place, mais c’est pas lié vraiment à la trame principale. Donc est-ce que c’est judicieux de mettre le genre slash ? J’ai l’impression que ça attirerait juste les ados de 14 ans qui veulent lire un BL :confused: C’est un peu comme la Trilogie du Magicien Noir, c’est une histoire fantasy très normale, mais au milieu tu te retrouve avec un couple d’hommes. C’est pas le truc principal, mais l’auteure y a attaché quelques événements notables qui font que c’est pas non plus qu’un détail.

Ensuite je sais vraiment pas quoi mettre, c’est quoi la différence entre action et aventure ? Je pense pas être le seul à avoir du mal à comprendre.

Le fait qu’on ait droit qu’à 2 genres ça rend le choix très difficile, c’est pas simple de savoir quel truc est le plus important :confused: Je serai preneur pour quelques conseils.

1 J'aime

Merci pour toutes ces indications ! Si je suis perdues sur une nouvelle fic cela peut aider !

1 J'aime

Bonjour Edahel

Je n’ai pas lu ta fiction, cela limite la pertinence de mon point de vue, mais j’essaie quand même. Ta fic est probablement une fic Aventure avec peut-être (il faudrait que je la lise pour en être sûre) une touche de Drame.

Je pense que tu es lucide sur le fait de ne pas la taguer “Slash” (cela ferait venir des personnes qui ne recherchent que cela) car comme tu le dis, ce n’est pas ton moteur d’écriture pour cette histoire. Donc je suis plutôt d’accord avec toi !
.

c’est quoi la différence entre action et aventure ? Je pense pas être le seul à avoir du mal à comprendre.

Je t’avoue que j’ai d’abord dû réfléchir pour te répondre. Le fait de penser à ces deux catégories par rapport à des Films plutôt que par rapport à des écrits m’aide à préciser comment je fais le distinguo mais ce n’est que moi, peut-être des amateurs du genre penseront autrement.

Il me semble qu’un film d’action, est un film où le scénario insiste sur des événements qui vont être très visuels comme des bagarres, des combats (ou des guerres), des explosions, des cavalcades, des courses de voiture ou de vaisseaux qui zigzaguent entre des obstacles… Bref, des situations périlleuses et tendues qui vont impliquer un danger très physique, fatal, (et souvent très imminent) pour le héros.

A mon sens un film d’aventure pourra comporter ces éléments, mais il me paraît qu’il se propose de le faire au travers d’une forme de quête, ou de mission, quelque chose qui a pour but, même secret, de transformer le héros.

Il me semble que dans un film d’action, le propos est plus que le héros s’en sorte sans une égratignure et prêt à remettre ça. Alors que l’aventure, c’est… un appel à une transformation intérieure en se lançant vers l’inconnu. :smiley:

Je ne sais pas si ça te répond et si tout le monde sera d’accord, mais c’est comme ça que je percevrais les deux.


En ce qui concerne le tag “Drame” c’est un peu un mot piège car à la base tout ce qui est “dramatique” concerne en fait… le théâtre. :smiley: Un dramaturge c’est un écrivain de pièces de théâtre.

Mais sinon il vaut mieux comprendre que c’est un genre où l’action est tendue, comporte des risques mais aussi des éléments catastrophiques, très graves, pénibles, violents, mortels qui soumettent les héros à beaucoup d’émotions difficiles.
C’est là où il y a une différence clé avec “Action”. Le genre “Drame” va étudier très certainement l’impact émotionnel (psychologique) de tout ce qui se passe de grave, de difficile ou de douloureux.

J’espère que ça te clarifie un peu plus les choses. Evidemment tout le monde est invité à préciser ou apporter son grain de sel. :slight_smile:

4 J'aime

Ok je comprends !

Donc je suppose que je vais être dans l’aventure et le drame. Aventure car mes personnages doivent parfois risquer leur vie pour sauver des trucs et des machins, et drame car il y aura des décès, des trucs graves qui affectent psychologiquement les personnages. Okay ça devrait le faire !

2 J'aime

@Alresha

J’ai une confirmation visuelle le hurt-hurt existe ! :smiley:

image

5 J'aime

:laughing: :sweat_smile: :blush: :crazy_face: :innocent:
Désolée, j’arrive de sortie scolaire, je n’ai pas de mots cohérents… Mais ça m’a bien fait rire ! Merci !

1 J'aime

On n’a jamais répondu à cette question, dites-donc ! Encore une fois, mon petit vivier habituel nous tire de ce mauvais pas.

Je vous invite donc à lire Mystère VS Suspens de Stéphane Arnier… C’est imparable et vous ne pourrez plus jamais vous tromper.

L’extrait :

Et pourtant, nous sommes typiquement dans le mauvais côté du mystère : si le lecteur ne sait RIEN, il ne comprend pas ce qu’il se passe ; et s’il ne comprend pas les tenants et aboutissants de la situation, il n’est pas intéressé par celle-ci. Merci, au revoir.

.

Et une fois que vos muscles sont bien échauffés, flexion extension du doigt, cliquez sur ce superbe article le coût du mystère.
Car sachez-le, qui trop embrasse, mal étreint.
Voici les risques qu’un auteur adorant semer du mystère encourt s’il persiste à bafouer son lecteur avec…

.
PS : pensez-y quand vous écrivez vos pitchs. Du suspens oui, à fond. Du mystère, mettez-en un autre jour. :stuck_out_tongue:

4 J'aime

J’adore ce forum ! Il y a tellement de pépites, tellement de choses enrichissantes! Dire que je suis arrivée là par pur hasard à cause de pulsions :rofl: J’ai vraiment une chance inouïe de vous avoir trouvé ! Merci @OldGirlNoraArlani pour ces topiques super intéressants :heart:

1 J'aime

Boah,
moi je fais ça pour ceux qui ont des (com)pulsions d’écriture et de narration. :smiley:

Il y a régulièrement de nouveaux inscrits qui arrivent avec le souhait de s’améliorer. De savoir ce qui ne va pas et comment progresser.
J’essaie d’y répondre avec ce genre de rubrique.

Dans fanfiction, il y a fan (là bon, je suis d’une utilité très moyenne).
Et il y a fiction. :smiley: À mon avis, ça va bien au delà d’une rédaction dans un français sans fautes de grammaire ni d’orthographe.

Ces topics chics éradiquent les tics et soignent les yeux qui piquent.

3 J'aime

Tiens @Elias_of_Keliwich
Une petite définition en haut de ce topic ?
J’y parle de quelques genres qui n’existent pas encore sur le site pour taguer sa fanfic. Dont le hurt-comfort.

S’en va demander à Tehem s’il peut faire quelquechose.

4 J'aime

Je profite du déterrage de topic: Pourquoi Shipp avec deux pets si c’est l’abréviation de Relationship avec un seul pet? :stuck_out_tongue:
En tous cas en Anglophonie on parle certes de Shipper, de Shipping, il me semble que le doublement de consonne c’est une histoire de prononciation du i quand le mot a plusieurs syllabes, mais on parle bien de bien de « Ship » avec un seul P .

Bon en tous cas si vous ajoutez Hurt/comfort j’en suis XD

3 J'aime

Parce qu’on est toujours au moins deux dans une relation ?

Non honnêtement je n’en ai aucune idée. J’ai été surprise aussi.

S’il y en a d’autres qui veulent changer ça, j’ai ouvert tout à l’heure une branche dans la « liste au Père Noël » alias le site « Suggestions pour Fanfictions . fr » :smiley:
Rajoutez la suggestion à la suite de mon message là-bas et cliquez sur le chiffre à côté du titre pour faire remonter dans les priorités…

PS gare à ton correcteur automatique…

2 J'aime

hmmm … je fouine un peu sur google et je pense que c’est vraiment une erreur les deux P. Puisque ça t’étonne aussi, je me doute que l’erreur ne vient pas de toi, mais alors de qui ? Une autre plateforme?
Je ne suis qu’ici et sur Ao3 ( qui n’utilise même plus ship/shipping tellement c’est omniprésent , ni lemon/lime mais smut) et je n’ai jamais lu Shipp avec deux p qu’ici.

J’ai trouvé le site XD j’ai mis un +1 pour les nouveaux tropes, mais je préfère vérifier qu’il n’y a pas une raison qui m’échappe avant d’y ajouter une demande de « correction » de Shipp ^^

Etymology[edit]

[icon]\ 20x14 This section needs expansion. You can help by adding to it. (June 2015)

The first « ship » that became widely popular and accepted was the characters Kirk and Spock from the television show Star Trek. This began in the mid-1970s,[1] and was often referred to as Kirk/Spock, and later « K/S », pronounced « K slash S ». This is why relationships between two men are now often referred to as « slash ».

The actual usage of the term « ship » saw its origin around 1995 by internet fans of the TV show The X-Files, who believed the two main characters, Fox Mulder and Dana Scully, should be engaged in a romantic relationship.[2][unreliable source?] They called themselves « relationshippers, » at first;[3][4] then R’shipper,[5] 'shipper, and finally just shipper.[6]

The oldest uses of the noun ship and the noun shipper, as recorded by the Oxford English Dictionary, date back to 1996 postings on the Usenet group alt.tv.x-files; shipping is first attested slightly later, in 1997[7][8][9] and the verb to ship in 1998.[10]

2 J'aime

Bah oui !
Je te suis complètement. Cela fait partie des mystères… :smiley: Je pense que l’erreur doit dater de la v4 ? Où avant ?

Ah je vois que tu n’as pas formulé la demande sous le message…
Que personne ne pense que Tehem lit tout ce qu’on dit… Il a une vie. Ce qu’il lit par contre, c’est le site Suggestions:stuck_out_tongue:

Je vais ajouter l’histoire du ship.

Je comprends que ce soit ultra banalisé au point d’être jugé comme une étiquette inutile.

En tant qu’auteur appréciant les relations canon (sauf quand je n’écris pas un ship moi-même :sweat_smile: ), je trouve ça casse-pied de tomber sur des histoires où il y en a par défaut et systématiquement.

La nouvelle version du site permet d’indiquer visuellement un pairing entre deux personnages, ça aidera un peu plus encore.

Pour lime / lemon qui serait remplacé par smut, ça doit être parce que AO3 a été créé en réaction à la purge du MA sur FFnet. Par nature ce site a décidé qu’il serait permissif à ce niveau (d’où la migration qui s’en est suivie !!!).

Je me trompe peut-être (ce n’est pas comme si j’en lisais) mais il me semble que smut signifie plus porno ou sexe tirant volontiers sur l’obscène (représentation crue).

Or ici du moins, on accorde, pour que les lecteurs et notamment les plus jeunes s’y retrouvent, une différence entre des scènes tendres ou une représentation légère peu décrite seulement suggérée, pudique, et des scène de sexe plus décrites avec des détails qui ne laissent rien à l’imagination.

Est-ce que ces deux catégories sont forcément la même chose que du porno ? Je pose la question. :smiley:

On a discuté de tout ceci dans les topics portant sur la bonne utilisation responsable du rating 18+ (MA).

Pour moi ça a toujours été un peu surprenant de voir ceci dans les choix de genre, mais je me suis figuré que c’était plus un moyen d’alerter sur la présence ou non de scènes sexuelles récurrentes dans une fanfiction.

Chépa. Contrairement à une idée reçue, je ne suis pas là depuis toujours. :stuck_out_tongue_winking_eye:

4 J'aime

Oui comme j’ai dit plus haut:

Ah mais moi ça me va très bien la distinction entre Lime, Lemon, je trouve ça joliment imagé, surtout que ça reflète bien mes goûts au sens propre(je supporte mal l’acidité :joy:). J’ai constaté ça quand je suis juste tombée sur un tweet qui se moquait presque de ce référencement « has been » ( mais quand on voit ce que Twitter devient je suis plutôt partisan de rester has been, en fait)

Moi aussi je préfère les relations canon, d’ailleurs mon « ship » en est plus ou moins une: le principe de Link est qu’il est « l’enveloppe corporelle » du joueur en Hyrule, il doit donc être neutre et vide pour qu’on puisse s’y projeter. Les sentiments de Zelda sont suggérés tout le long des jeux ( voire établis selon le jeu) mais comme Link est notre avatar, 1/ rien ne se passe à l’écran pour que chaque joueur puisse s’imaginer sa version. 2/ On est supposés accepter comme canon personnel ce que notre personnage fait ou dit. Si j’ai bien suivi, mon fandom lui même repose sur le principe du Mary-sue :stuck_out_tongue:

Je ne savais pas pour Ao3, je ne suis pas là depuis assez longtemps ^^
Je constate juste que chez eux c’est « 50 nuances de smut », tu peux même taguer smut pour dire qu’il y en a pas haha XD Je suppose que le lime est le « mild smut » et le lemon le « shameless smut » .
Bon sang parfois je me prends des fous rires toute seule en imaginant les histoires derrière certains tags.

2 J'aime

Oh, merci ! Je vois le genre du coup ^^

3 J'aime