[Jeu d’écriture] « La Boîte à Drabbles » – Piochez un mot, écrivez une minific !

:arrow_right: Bienvenue dans la Boîte à Drabbles !

Comme son nom l’indique, cette branche du forum a vocation à proposer des mots pour faire des drabbles, parce que parfois, on a juste envie d’écrire un truc rapide là maintenant tout de suite, en laissant de côté les projets longs habituels (enfin je ne sais pas pour vous, mais pour moi en tout cas, oui).

1) Kesséça, un drabble ?

Il s’agit d’un texte de 100 mots, ± 10 (voire ±15 si l’on est laxiste).

En toute rigueur, l’histoire doit être indépendante (cad il ne s’agira pas d’un paragraphe d’une fic mutlichapitres en cours de rédaction par ailleurs). Il est néanmoins tout à fait possible de faire des suites de drabbles liés les uns aux autres.

Tous les genres sont envisageables, du texte à chute à l’aventure épique, en passant par la pause introspective, l’instantané en tranche de vie, le missing moment ou la scène racontée d’un autre point de vue.

2) Bleurgh

Vous n’aimez pas les drabbles ? Aucun problème, tous ces mots peuvent aussi vous servir pour autre chose :

  • des nanofictions : une histoire en un tweet (280 caractères). À la louche c’est environ 50 mots ;

  • des doubles drabbles : 200 mots, c’est plus large comme cadre, non ?

  • des ficlets : moins de 1000 mots. Je ne suis pas sectaire.

Vous pouvez également récupérer les listes de mots ci-après pour les caser dans vos chapitres de fics, votre saga originale en 15 tomes, vos OS ou vos courriers administratifs, faites-vous plaisir c’est cadeau.

3) Mais alors, ces mots ?

Eh bien c’est très simple : à intervalles plus ou moins réguliers, une liste de 10 mots aléatoires sera générée sur cette branche. Toutes les listes seront récapitulées dans le post suivant.

  • aucun mot ne vous inspire : retournez donc à vos projets en souffrance ;

  • un mot vous inspire : vous pouvez l’inclure tel quel dans le drabble ou non, au sens propre ou au sens figuré, coller à la thématique ou la détourner, ou encore faire des associations d’idées tordues, c’est libre. L’essentiel, c’est d’être inspiré ;

  • tous les mots vous inspirent : formidable. Ne reste plus qu’à attendre la prochaine liste ou à aller chercher d’autres mots vous-même.

4) J’ai écrit un truc, j’en fais quoi ?

Une cocotte en papier.

Non, je blague.

Si vous estimez que c’est quand même un peu pénible de se taper toute la procédure de création de nouvelle fic du site pour 100 mots (et vous avez bien raison), vous pouvez poster votre drabble dans ce topic (notez que ce n’est pas obligé et que ça ne m’empêchera pas d’empiler les listes).

Pour détecter plus facilement les textes en regard de la conversation mondaine propre aux forums, vous pouvez également introduire votre production de la manière suivante (format piqué chez les drabbleurs de LiveJournal, adaptable selon les préférences de chacun) :

Fandom - Personnage(s) - Rating - SPOILERS (si jamais il y a des spoilers) - Avertissements (si besoin)

:warning: Pour les textes de plus de 300 mots en revanche, merci de bien vouloir mettre la fic sur le site et de ne poster que le lien par ici (restons concis).

5) J’ai utilisé un mot, je suis obligé(e) de le dire sur ce topic ?

Bien sûr que non. Vous pouvez poster tranquillement vos textes où vous voulez, sur ce site, sur les sites concurrents, sur votre propre site, votre blog, votre insta ou votre compte facebook. Ou ne pas les poster. Peu importe.

6) Je peux me rajouter des contraintes supplémentaires ?

Oui. Vous pouvez faire une chaîne de drabbles, prendre les mots deux par deux, par ordre alphabétique ou utiliser leurs antonymes si vous voulez. Ou vous pouvez vous donner une contrainte de temps (5 minutes, 15 minutes, 1 heure…).

Personnellement j’ai déjà mis deux listes de 10 mots dans l’ordre dans un seul double drabble (c’était plutôt sympa).

7) Parfait, on commence quand ?

La première liste est dans le prochain post.

Amusez-vous bien.

9 J'aime

Neuvième liste en cours. Il va de soi que vous pouvez toujours utiliser les mots des autres listes s’ils vous inspirent davantage. Ou mixer plusieurs listes. Ou… Enfin bref, débrouillez-vous.

Ces mots vous sont offerts par un générateur aléatoire de mots gracieusement fourni par internet.

Bon(s) drabble(s) !

Liste 1
  1. Acupuncture
  2. Étudiants
  3. Dame
  4. Mouchoir
  5. Fuite
  6. Bâtiment
  7. Rural
  8. Parasol
  9. Impie
  10. Enveloppe
Liste 2
  1. Champagne
  2. Méchant
  3. Ouvert
  4. Section
  5. Télévision
  6. Rampant
  7. Alpinisme
  8. Piano
  9. Disposition
  10. Ajouter
Liste 3
  1. Religieuse
  2. Pneus
  3. Avaler
  4. Chien
  5. Couleurs
  6. Seau
  7. Nuage
  8. Confiance
  9. Hélicoptère
  10. Aube
Liste 4
  1. Sablier
  2. Monnaie
  3. Bière
  4. Lyncher
  5. Brasse
  6. Arche
  7. Surprise
  8. Jumelles
  9. Poinçon
  10. Sardine
Liste 5
  1. Rejeter
  2. Ados
  3. Mule
  4. Cigare
  5. Attacher
  6. Sucre
  7. Loto
  8. Violence
  9. Thermomètre
  10. Toast
Liste 6
  1. Désir
  2. Appeau
  3. Igloo
  4. Somme
  5. Veine
  6. Marin
  7. Détestable
  8. Logs
  9. Soulever
  10. Cobra
Liste 7
  1. Engrener
  2. Ridicule
  3. Amputer
  4. Dictateur
  5. Coup
  6. Remorqueur
  7. Nom
  8. Payer
  9. Organisation
  10. Volant
Liste 8
  1. Honneur
  2. Farine
  3. Mineur
  4. Fixer
  5. Pourri
  6. Terminal
  7. Monnaie
  8. Femelle
  9. Perpendiculaire
  10. Demander

:arrow_right: Liste 9

  1. Aviateur
  2. Murmure
  3. Rio
  4. Enquête
  5. Hawaïen
  6. Indiens
  7. Sept
  8. Salon
  9. Hutte
  10. Courageux
6 J'aime

… … … processing… Voici donc mes cœurs spécial Star Trek que je sors pour la deuxième fois de la journée : :heart: :yellow_heart: :blue_heart: J’adore cette idée. Je ne dis pas que je vais en être capable, hein, juste que j’adore. Et que je vais essayer. Un grand merci @AuBe_in_Arcadia pour cette première liste !

1 J'aime

De rien, ça m’fait plaisir.
Tu peux regarder « Stroboscopie » chez moi, si tu veux voir ce que ça donne (mais ne tiens pas compte des contraintes supplémentaires que je m’étais rajoutée).

Ah, fausse joie, non je n’écris pas un minitruc avec les mots…

mais grâce à PrincesseK qui retwitte qui retwitte à fond, j’ai trouvé deux exemples qui m’aident à comprendre l’intérêt des nanofictions. Elles sont sur le compte (twitter) de Patrick Baud : Nanofictions.

Pour moi, c’est ce que j’appelle une bonne accroche à chute.


– Sale temps pour nous, rumina le vampire. Les humains ne sortent plus, et on ne peut pas rentrer chez eux sans invitation.
– Plus personne dans les bois non plus, repondit le loup-garou. Je suis obligé de me rabattre sur le petit gibier.
Le monstre du placard ne disait rien.


Suite au confinement de la population, les théories allaient bon train. Ce virus aurait-il pu avoir été créé pour servir les intérêts du gouvernement ? D’une puissance étrangère ? De l’industrie pharmaceutique ? Pendant ce temps, personne ne soupçonnait les introvertis.


:smiley:

2 J'aime

@18.eleven.17 tiens regarde. x)

1 J'aime

Timing absolument parfait :joy:

J’ai adoré « oursin » dans la première liste !!!

1 J'aime

… Et donc, j’avais une demi-heure devant moi, et ceci est arrivé. Je précise que, selon le compte de Word, il y a exactement 100 mots par drabble. Star Trek évidemment (le reboot). Suite de l’histoire un autre jour, quand j’aurai de nouveau une demi-heure devant moi. Mais je confirme, ça détend, ça change les idées, et ça change des « grosses fics »…

Acupuncture

– On est bien d’accord que tu vas très rapidement m’enlever tout ça du dos, et… et d’autres parties plus intimes de mon anatomie, hein ?

Bones ne prêta aucune attention aux jérémiades de son patient (et cobaye) et se retourna vers la vieille Loan qui hochait la tête d’un air satisfait.

– Tu as de la patience, approuva-t-elle. C’est bien.

– De la patience ? Et moi, alors, qu’est-ce que je devrais dire ? s’écria Jim en essayant de se retourner.

Mauvaise idée. Quand on a soixante-douze aiguilles plantées un peu partout sur l’épiderme, on ne se retourne pas.

Étudiants

– Alors, ça a marché ?

Jim porta une main à sa tempe droite et répondit avec un rien d’incrédulité dans la voix :

– On dirait bien que oui…

Leonard ne put retenir un sourire. Bien évidemment, il croyait à la science et aux progrès de la médecine, aux nouvelles technologies qui permettaient de guérir des maladies autrefois mortelles, mais, parfois, la tradition avait du bon. Etudier avec Pham Ngoc Loan lui permettait de tisser des liens nouveaux entre les deux.

– … Mais le cours de Stillerson risque de me faire rechuter. Tu m’autorises à retourner dormir ?

Dame

– Kirk ! Où vas-tu ? Le cours de géométrie subspatiale avancée est dans cette direction !

Jim rentra instinctivement la tête dans les épaules. Lorsqu’Uhura utilisait ce ton, il valait mieux obéir. La jeune femme avait décidé que leur groupe de travail serait le meilleur, et cette raison lui semblait suffisante pour harceler son futur supérieur hiérarchique jour et nuit (mais pas dans le sens qui lui aurait plu).

– Jim, voyons, ironisa Bones, on obéit aux dames quand on est un gentleman !

– Depuis quand Uhura est une dame ? marmonna-t-il.

Mais il la suivit quand même.

Mouchoir

– Si je te dis que j’ai une migraine terrible, ça ne changera rien, n’est-ce-pas ?

La jeune femme lui jeta un regard qui lui passa l’envie de faire le malin. Jim ne tenait pas spécialement à assister à un cours de géométrie subspatiale avancée, mais il ne tenait pas non plus à se faire assassiner par Uhura, qui ne plaisantait pas avec l’emploi du temps.

Un picotement familier lui chatouilla les narines. L’instant d’après, il était pris d’une irrépressible crise d’éternuements. Pour une fois, ses allergies avaient choisi le bon moment.

– Euh… Tu n’aurais pas un mouchoir ?

Fuite

Nyota, partagée entre l’amusement et l’exaspération, croisa les bras devant le spectacle que lui offrait en ce moment même James T. Kirk, futur capitaine d’un vaisseau spatial (bien sûr !), sécheur de cours professionnel, et incapable de supporter la vue de l’herbe coupée sans une plaquette entière d’antihistaminiques.

– On est d’accord que tu le fais exprès ?

Le jeune homme éternua pour la trentième fois et secoua frénétiquement la tête.

– Je te jure que non.

Uhura soupira.

– Je te passerai les cours.

Jim la regarda avec incrédulité, éternua, voulut parler, éternua, et se replia stratégiquement vers l’internat.

7 J'aime

Il n’y a rien de mieux qu’un drabble pour se détendre. :grin:
En sus, tu peux profiter de l’incomparable satisfaction que procure le fait de terminer un texte à peu de frais.
Good job, btw.

1 J'aime

Les dix mots y sont ! :grinning:

https://www.fanfictions.fr/fanfictions/da-vinci-s-demons/13106_salaud-de-da-vinci/44219_salaud-de-da-vinci/lire.html

5 J'aime

En 400 mots, c’est une belle performance :smile:
Je note également qu’ils sont presque dans l’ordre de la liste. Vous êtes fous, les gens.

4 J'aime

Euh j’ai commencé hier soir.
Je voudrais faire 5 ou 10 drabbles de 100 mots mais je ne vais probablement pas arriver à me limiter à 100 mots (je ne sais pas être concise, tout le monde l’aura remarqué).
Je prends dans l’ordre de la liste, et le tout constituerait une histoire (minimaliste) en soi. J’en suis à « Mouchoir » :smiley:

2 J'aime

Merci ! :blush: C’est exactement ça : moi qui ai du mal à finir, ça m’a donné un véritable élan (pour ma fic en cours, dont j’ai fini un chapitre aujourd’hui, en grande partie boostée par les drabbles) !

Yes ! Dans quel fandoooooom ?

2 J'aime

Bon, je ne « chope pas le truc », ni le rythme. Le drabble à cent mots ce n’est pas pour moi !

Je pense qu’il faudrait que je travaille beaucoup pour rentrer dans ces bonsaïs. Et l’esprit semblait d’aller plutôt vite sans trop se torturer. :smiley:

AuBe aurait reconnu le fandom. :stuck_out_tongue:

3 J'aime

Sympa comme idée!
(Non je ne suis pas morte je vais très bien :sweat_smile:)
Mon cerveau étant en train de cogiter sur le défi (oui je sais il me reste à peine deux jours) on va voir si je suis inspirée par ces petits mots…
Il est temps d’ouvrir une page Word…

2 J'aime

Tu essaies probablement de mettre trop de choses à l’intérieur. Comme une intrigue construite et originale, ou des péripéties, voire un contexte. Alors que bon, faut juste prendre ça comme une façon d’aligner des phrases avec une idée simple (par exemple : « personnage n’a pas de monnaie pour acheter du pain »)…

Moi j’ai pris quelques minutes pour une nanofiction.

Enveloppe (1 tweet) :
Qui disait « guerre » impliquait « marché noir ». Il possédait de bons contacts et fournissait nourriture, médicaments ou électronique. Il appréciait les défis et avait accepté l’enveloppe sans rechigner. N’empêche…
— Vous comptez en faire quoi, de toute cette peinture verte ?

8 J'aime

Et voilà les premiers drabbles! Pas de prise de tête, pas vraiment de réflexion non plus, juste Drago, Hermione et Compagnie. Normalement, ils se suivent mais ils sont compréhensibles si lus séparément. Ils font entre 100 et 110 mots Words
Je mettrais la suite quand j’aurais continué et je posterai tout sur le site dans une fanfic intitulée « Recueil de drabbles » (ou un truc du genre)

Acupuncture

—Une séance de quoi ?

—D’acupuncture Drago. C’est une médecine moldue à base d’aiguilles.

—Aiguilles ? Comme le truc qui te sert à coudre ? Et pourquoi je devrais aller subir cette torture ? Je vais parfaitement bien, je n’ai pas besoin qu’un médecin moldu m’enfonce des nids à microbes dans la peau.

—Les aiguilles sont désinfectées. Et tu as besoin de te détendre. Tes muscles sont complètement noués et tu as des courbatures.

—Hermione, ma chérie, au cas où tu l’ignorerais, je rentre d’un match de Quidditch. Et quand on fait du sport, surtout quand on affronte Potter, c’est normal d’avoir des courbatures.

Etudiants

Drago commençait à se sentir mal à l’aise. Cela faisait cinq bonnes minutes que sa compagne le fixait avec un regard noir. Oui bon, il n’aurait peut-être pas dû être sarcastique. Mais l’occasion était trop belle. Et puis il n’allait certainement pas aller voir un charlatan moldu pour soigner des courbatures. C’était ridicule. Quoique devant l’air de la sorcière la plus brillante de sa génération, il aurait sûrement mieux valu qu’il se taise.

—Encore un match entre étudiants je suppose ? C’est pour ça que tu as annulé notre sortie au musée ?

—Tu as vu l’heure ? Je dois rejoindre Blaise. Ron va lui apprendre à jouer aux échecs.

Dame

—Pourquoi ma dame vient-elle de quitter le jeu Ronald ?

—C’est un jeu d’échecs version sorcier Blaise. Et il appartient à un Gryffondor. La dame blanche a du mal avec les serpents.

Drago soupira en se resservant un verre de Whisky Pur Feu. C’était toujours la même chose quand Zabini et Weasley s’affrontaient aux échecs. Le Serpentard s’énervait toujours contre ses pièces, en bon mauvais joueur qu’il était. Et la partie se finissait à chaque fois de la même manière. On ne savait jamais qui allait gagner, puisque les trois hommes passaient le reste de la soirée à chercher la dame blanche de Blaise dans l’appartement du rouquin.

Mouchoir

—Drago c’est une catastrophe ! Nous sommes en panne de mouchoirs !

—De mouchoirs ? Sérieusement ? Me fais pas des frayeurs comme ça, j’ai cru qu’il n’y avait plus de Whisky Pur Feu pendant un instant.

Avachi sur le canapé devant ce qu’Hermione appelait une « tévélision « (s’il se souvenait bien c’est comme ça qu’elle disait), Drago se retint de soupirer quand sa compagne se mit à monologuer sur l’importance des mouchoirs. Déjà qu’il avait à moitié la gueule de bois à cause de la soirée d’échecs de Ron hier, il ne se sentait pas capable d’écouter les exposés d’Hermione. Le confinement promettait d’être long…

7 J'aime

… et ils sont aussi dans l’ordre de la liste. La prochaine fois j’imposerai de les ranger par ordre alphabétique. :yum:

Quant à moi je me suis fait un deuxième tweet. Attention, c’est 1) une association d’idées tordue et 2) très technique.

Acupuncture
— Tochiro, ce dock est équipé pour sabler l’intégralité de la coque en mode automatique et tu me sors que « ce n’est pas assez minutieux » ? Les gars ne vont pas décaper la peinture au pistolet à aiguilles ! Tu vas leur demander quoi, après ? D’y aller au marteau ?
— Ben… Oui ?

5 J'aime

Et comme l’inspiration est au rendez-vous aujourd’hui, en voilà deux autres :smiley:

Fuite

—Tu as fait quoi ?

—Devant une Hermione en furie face à un Ronald ahuri, j’ai courageusement pris la fuite.

—Tu as fait le Serpentard quoi… Sérieusement, qu’est-ce qu’il t’a pris ?

—On voit que ce n’est pas toi qui vis sous le même toit que cette lionne. Je ne voulais pas me ramasser du jus de citrouille en même temps que ton meilleur ami.

Harry soupira. Son partenaire était vraiment irrécupérable. Dès qu’un conflit entre sa compagne et une tierce personne naissait, il partait se réfugier chez une connaissance le temps que l’orage passe. Ce qui, évidemment, n’était pas au goût d’Hermione.

—Bien. Que vas-tu trouver pour te faire pardonner cette fois ?

Bâtiment

—On se gèle Drago. Je peux savoir ce qu’on fait ici en plein mois de novembre ?

—Patience Hermione. On est bientôt arrivé.

—Mais arrivé où ? Ca fait presque une demi-heure qu’on marche et la seule chose qu’il y a à voir c’est ce bâtiment devant nous.

—Justement cette bâtisse…

Le couple venait de s’arrêter devant un grand manoir, à l’allure la plus majestueuse qu’Hermione ait jamais vu. Il lui faisait un peu penser au manoir familial de son compagnon, mais sans la froideur caractéristique d’une bâtisse Malefoy. Et, avant que Drago n’ouvre la bouche, elle sentit venir le coup monté.

—C’est notre nouveau chez nous.

7 J'aime