Défi VOUS M'EN DIREZ TEMPS (février-mars 2021)

Bonjour à tous,

Pour ce début d’année, nous vous proposons un classique de la fanfiction (et de nombreux fandoms) :
« Le voyage dans le temps ».
Déjà vu ? Bien sûr ! Mais peut-être pas comme nous allons vous le proposer.
.

NIVEAU 1 : Invitation au voyage… temporel (obligatoire)

« Ceux qui ont un réel intérêt pour les voyages dans le temps sont invités à me retrouver pour en parler mercredi dernier ».

Par un miracle dont vous aurez le soin de nous instruire, votre héros ou votre héroïne sont amenés à vivre une expérience de voyage temporel.

Comment diable ont-ils pu se fourrer là dedans ? Sur les rives de quelle année, passée ou future, ont-il échoué ? Que leur est-il arrivé ?
Ont-ils déclenché la terreur de tous les voyageurs… le Paradoxe ?

Vous tricoterez une fanfiction de 1 500 mots minimum dont l’intrigue « ira de l’avant » (ou de l’après).
.

NIVEAU 2 : Déboulonner le cliché (facultatif)

Puisque le thème n’est pas forcément novateur depuis HG Wells, nous vous proposons de le relever en vous débrouillant pour aborder les choses… littéralement comme jamais.

Pour dégommer le cliché, c’est simple : vous prenez une idée bien bateau, vue mille fois, et vous la démontez à coups de pioche. :smiley:
Coulez les clichés manichéens incrustés, inversez les rôles préétablis et immuables, marchez la tête en bas pour changer de perspective…

Avec ce niveau 2, vous pourrez travailler sur une thématique moins rebattue, un scénario rarement vu, et un angle d’attaque pas ordinaire pour l’aborder.

Et « temps pis » si vos personnages ou le fandom sont un peu chahutés pendant le voyage. Ou bien « temps mieux ».

On a confiance, vous allez trouver.

Bien évidemment, si vous êtes perdus ou que vous avez besoin d’exemples pour mieux comprendre ce qui est original, on peut vous en donner. :laughing:
Mais… vous risquez qu’un autre membre la voie, la trouve super, la prenne et l’écrive avant vous !

.


Rappel : 1500 mots mini. Pas de limite de mots supérieure et pas de fiction originale (écrivez dans un fandom)

Délai : vous avez jusqu’au 31 mars 2021 (2 mois)
pour publier votre participation sur le site et la promouvoir ici, à la suite de ce message.

Présentation sur le SITE :
Quand vous la mettez en ligne, n’oubliez pas d’indiquer en haut de votre chapitre :
Cette fanfiction participe aux Défis d’écriture du forum Fanfictions . fr : « Vous m’en direz temps » (février-mars 2021).

Mise en forme de votre annonce sur le FORUM

Quand vous la présenterez ici, pour informer des lecteurs éventuels ayant réussi à trouver un Point Fixe Dans le Temps, soyez sympas, ajoutez plusieurs informations utiles :

Titre de la fic :

Fandom :
Nombre de mots :
Rating :
Personnages :
Continuité : (par rapport à un tome, une saison…)
Genres :

Pitch qui donne (vraiment) envie : mettez-y les célèbres « qui quoi où quand comment pourquoi »

+le lien vers votre fic sur le site.
.
.
S’il vous plaît, n’enterrez pas cette fic dans votre jardin maléfique, en la recouvrant d’un tas de neige.
PS : on n’acceptera pas les capsules temporelles livrées dans cent sept ans !!

12 J'aime

Rien que le titre m’a plu, alors que dire de cet énoncé ! Comme à chaque fois, tu te surpasses !

La tentation de faire un truc sérieux est grande. Celle d’écrire une fanfic complètement débile aussi.
Et pour finir, celle de tomber dans la facilité en choisissant d’écrire sur Doctor Who est immense… :smiley:

Je pense que j’ai déjà choisi le fandom, si ses codes me permettent de pondre une intrigue un minimum cohérente avec elle-même !
Il faudra faire des recherches, mais ça, on est habitué !

J’espère que cette fois-ci encore les participations seront nombreuses ! :stuck_out_tongue:

Bon, c’est pas tout, mais j’ai encore des participations du défi précédent à lire…

5 J'aime

Le défi me plaît bien. Mais pas la moindre idée de fandom. ( Oui, je sais j’ai le temps ).
J’espère que mon cerveau me laissera participer !

Je suis fan de la réf.

4 J'aime

Tu m’en diras tant :smiley: :smiley:
Si oui, va falloir absolument dégainer le niveau 2 dans ce cas…

3 J'aime

Justement, j’en parlais avec Chiara. Peut-être est-ce l’occasion de battre le rappel de vos « belles rencontres » du web et de la fanfiction pour faire de petits brainstormings.

Je ne connais rien de mieux que de papoter avec des personnes connaissant mon écriture et mes domaines, pour trouver des idées ! Il y a une stimulation et une créativité qui s’instaurent vite, on note les idées…

J’imagine que le Discord serait bien pour discuter de cela.
Ou… le MP d’ici pour les plus vieux réfractaires. :sweat_smile:

4 J'aime

Pour le coup, on est clairement pas dans ma zone de confort, je vais devoir pas mal me creuser la tête pour trouver des idées. J’ai aucun fandom qui pourrait bien se prêter à ce genre d’histoires, je crois…

Quoique, je pourrais avoir une piste mais elle est un peu « limite » par rapport au sujet. Est-ce qu’on peut dire qu’un fantôme qui se réveille des siècles après sa mort, ça compte comme « voyage temporel »? :sweat_smile:

3 J'aime

Je suppose que je ne suis pas la première à poser la question, mais les fictions à deux mains sont autorisées ?

2 J'aime

Bien sûr, mais elle doit être publiée sur un seul de vos deux comptes ! :wink:

3 J'aime

Merci beaucoup. En fait, ça me paraissait logique.
Je vais essayer de m’y mettre tiens ! Pour mon premier défi.

1 J'aime

Eh bien, c’est embêtant.
Parce qu’il y a du temporel mais s’il se « réveille » peut-on vraiment dire qu’il y a eu voyage ?

Bon, je chipote un peu parce que TRES clairement, tous les fandoms qui ont abordé le sujet n’ont pas imaginé que ce soit le chemin qui soit intéressant mais seulement le but. L’époque où on se retrouve… (Bel effort pour Retour vers le Futur, ils ont quand même soigné le mode de transport…).

sinon vous voyez le truc que ça donnerait si le voyage était important ?
Croisière sur le Nil, vous partez d’Assouan, et à chaque étape ou site remarquable à visiter en direction de la mer, vous perdez 200 ans. :smiley:
Là c’est un voyage temporel au sens où le voyage compte.

Si vous prenez Doctor Who. Y monte dans sa boite, il abaisse une manette, il en tourne une autre, et il donne un coup de marteau, tchonk. Il est arrivé et il sort explorer. Quasiment une téléportation.

3 J'aime

J’allais justifier ça par le fait qu’on passe du point A au point B plus vite qu’on ne devrait, du moins, de sa propre perception, donc techniquement, ça compte comme un « voyage temporel ». C’est finalement un peu ce qui arrive à Fry, dans Futurama. Parce que si on doit donner dans le Doctor Who, Retour vers le Futur et autres machines qui font bip et qui font flash, je vais aller sagement m’asseoir sur le banc de touche pour cette session :sweat_smile:

5 J'aime

Je n’ai pas encore trouvé de fandom approprié mais je compte bien participer !

3 J'aime

Alors en voyant vos discussions, je me pose une question.

Le conte de Urashima Tarô, ça compte comme un voyage temporel ? :thinking:

Pour la faire courte, c’est un pêcheur qui sauve une tortue ; pour le remercier, elle l’emmène jusque dans le palais du fond de la mer, où elle révèle qu’elle en est la princesse.
Ce cher Tarô est ébahi par tant de beautés, et reste plusieurs nuits dans le palais, mais vient le moment où sa chère mère lui manque.
Au moment de repartir, la princesse-tortue lui remet une boîte, en lui disant de pas l’ouvrir. (si vous connaissez Pandore, vous savez ce qui va arriver :smirk:)
De retour sur le rivage, il ne reconnaît pas les environs. Et pour cause, les nuits passées au fond de l’eau se sont changées en centenaires !
Désespéré, il ouvre la boîte, et récupère les années qu’il a perdues en son « absence ». (et meurt, aussi)

Est-ce que ça compte comme un voyage dans le temps du coup ? :stuck_out_tongue:

3 J'aime

Cela ressemble aux légendes d’Avalon.
Dans certaines forêts où les Chevaliers peuvent s’égarer, ils passent sans le savoir, le voile entre les mondes qui ouvre sur le pays des fées.
Ils y vivent ravis par la beauté de ces êtres, par les festins, par la douceur de l’éternel été.
Et lorsque leurs cœurs désirent s’en retourner enfin, repus des beautés et las des banquets, les fées les reconduisent là où le voile est mince.
Lorsqu’ils sortent de la forêt, plus personne ne les connait et tous leur sont inconnus. Des décennies les séparent du jour où ils sont partis et le monde leur est étranger.

Moralité : achète un GPS, et reste sur la route ! La dépanneuse va bien finir par arriver ! :smiley:


Je ne sais pas comment chacun va comprendre le voyage d’une part, et le temps d’autre part, en tant que composante du Défi d’écriture.

Pour ma part, le voyage vers le passé me contraint à des recherches (je suis le genre à aimer que ce soit raccord avec une certaine véracité) sur l’époque de destination.

Le voyage vers le futur demande de l’imagination, si c’est un peu « loin ». La société aura changé.

Un saut temporel de quelques heures, comme Hermione et son retourneur de temps, ne réclame rien en termes d’investissement, c’est pas cher :tout est déjà su… l’environnement est pareil. Zéro recherche.

Le voyage dans le temps a-t-il besoin d’être bien avant ou bien après ? Techniquement, une minute suffirait, si elle servait une intrigue qui la rendrait cruciale.

En ce qui me concerne je me demanderais à quoi sert ce voyage pour le héros.

S’il a la forme d’un conte, il appelle une morale. Les contes sont souvent « édifiants ». Celui qui l’écoute mémorise un conseil, un apprentissage…

Si vos personnages voyagent dans le futur pour récupérer l’almanach des sports (où pour le donner à leur jeune moi), peut-on faire l’économie d’une peinture du monde d’arrivée ? Utopie ? Dystopie ?

Les questions que je me pose ne sont pas celles qui laissent le personnage indemne.

Le voyage est-il un aller simple ? Le héros est-il perdu dans le temps et coincé dans ce qui deviendra sa nouvelle époque? Comment s’adapte-t-il ?

.
C’est bien le cas de Mme Randall dans le tome 1 de Outlander, par exemple.

Un fandom comme Doctor Who – à de très rares exceptions près – voit le voyage temporel comme un non-événement, aller & retour bouclé parfois dans la journée.
Comment on y va n’a pas d’importance (le Tardis), comment on en revient non plus (toujours le Tardis), l’immersion des personnages est minimale.
On vient, on fait mine de regarder deux babioles exotiques, le Doc tombe sur un tort à redresser, – top chrono, il a 35 mn. :smiley: Les personnages historiques sont de simples accessoires.
C’est tellement paresseux !! A 3 épisodes près DW est pour moi un faux ami qui ne me veut pas de bien… :smiley:

Bref, on peut se demander si ceci ou cela compte comme voyage temporel mais pour moi la bonne question c’est "Qu’est-ce que veut dire la nouvelle époque pour le héros ? Quel est son impact ?
Est ce que c’est une fin en soi ou un moyen de développer autre chose ?
Et si on fait le N2, en quoi ce qu’on va écrire sera novateur… Dans l’intrigue / les idées / le traitement apporté…

Ce sujet amène à évoquer « le moyen de déplacement » son fonctionnement et ses limites.
Et l’expérience du héros. Que vit il ? Comment le prend-il ? Comment en ressort-il au propre comme au figuré ?
Et son but, son utilité à ce voyage.

3 J'aime

Houlàààààààà… étant donné que ça m’envoie directement dans un fandom où le voyage temporel est très très très peu utilisé, je suis pas certaine d’utiliser le niveau 2. Ou alors, ça me fait penser à une dragonne du temps qui s’y perd à force de voyager dans le temps. Bref, si je veux tenter le niveau 2, je pense qu’il faut que je change de fandom et que je me case sagement dans un fandom plus classique, comme harry potter…

3 J'aime

Et bien voilà, le défi me tente bien ! Mais je ne suis pas sûre de comprendre le niveau 2 et de voir le côté « casse-clichés ».
Il fallait bien que ça arrive à quelqu’un :sweat_smile: Peut-être que je ne vois pas assez de clichés du thème ? Ou que je ne les reconnais pas mais bref : Quelqu’un veut bien m’allumer la lumière ? :innocent:

5 J'aime

Je me pose aussi cette question, donc à défaut de t’éclairer, je suis avec toi !

3 J'aime

Ok
Si vous voulez, on peut ouvrir une branche générale « Qu’est-ce qu’un cliché ? » ou « Qu’est-ce que vous trouvez cliché? » sous-entendu dans la fanfiction ou tous les autres supports narratifs.

Si les petits malins cherchent tout de suite à savoir ce qui est cliché dans le voyage dans le temps, c’est possible, mais le niveau 2 ne se restreint pas à cela. :smiley:

Il y a le paradoxe du grand-père, ça doit être le plus connu. Illustration casse-tête de la poule et de l’oeuf : je vais dans le passé, je tue mon grand-père, qui n’a pas de descendance, alors comment suis-je né des années après ? Et surtout comment ai-je pu aller tuer mon grand père puisque je n’existe pas ?

Pour raconter une histoire on dispose de 4 leviers :

  • l’intrigue
  • les personnages,
  • les idées
  • le style

Vous pouvez chercher des clichés dans le type d’histoire (romance, ils se détestent et tombent dans les bras l’un de l’autre à la fin).

Dans le type de personnages qui sont des stéréotypes : la fille banale, le bad boy mystérieux à moto, l’intello à lunettes ou le geek derrière l’ordinateur qui aide le héros en piratant les sites sécurisés du FBI et de la NSA… Je crois qu’on peut ajouter la fille badass qui se battre et file des raclées… Je vous en laisse, ce n’est pas exhaustif.

Les idées : toute une aventure est racontée, et puis le héros ouvre les yeux, ouh la la, c’était en fait un rêve… :smiley:

Des clichés, quoi.
Si vous avez un peu de temps, il y a toujours le formidable article dans l’aide du site « Comment ne pas écrire des histoires »

Vous devriez TOUS l’avoir lu.
Certes vous allez probablement user ensuite de cette icône : :sweat_smile: parce que vos fics cochent les cases… mais c’est instructif.

Pour ceux qui ne veulent pas lire, bah, on créé la branche et chacun apporte au moins 1 cliché d’intrigue, de personnage, d’idée ou de style. :slight_smile: Cela aidera les autres dans ce défi.

Qu’en dites vous ?

7 J'aime

Ah me voilà éclairée ! En effet, je faisais partie des « petits malins » qui cherchaient uniquement les clichés liés au voyage dans le temps. :sweat_smile:

Mais l’étendre au récit entier, oui bien sur… pourquoi j’avais pas capté ça ? :roll_eyes:

Je suis pour le sujet sur les clichés par contre. Ça peut aider pas mal pour les défis et écrits de chacun !

6 J'aime

La branche me botte carrément ! Après, j’ai envie de dire, vous voulez du cliché ? Allez sur Wattpad, y’en a dans tous les coins !!! (surtout les histoires de badboys/girls…) Suffit de prendre les histoires proposées par l’algorithme sans user du moindre filtre ! (je compte les « mariée de force à un baron de la drogue » ou « kronik de [insérer prénom féminin] il ma enlever jeux lé épousé » dans la catégorie cliché (et promis, j’en rajoute à peine sur les titres !) )

D’ailleurs, je rajouterais que les clichés se trouvent aussi sur les noms, ou les situations de départ… ou tout simplement le cercle d’amis du personnage, aussi !

Du coup, je me demande si je vais pas écrire une romance bien clichée qui se déroulerait dans un univers qui ne s’y prête à l’origine pas du tout. ça compte comme cassage de codes, non ? Faudra juste voir comment faire pour amener la partie voyage dans le temps… Oh, rien dit en fait. Je crois bien que j’ai une petite idée… :innocent:

6 J'aime