Teaser ou pitcher sa fic?

Hello,

Dans la rubrique « j’essaie d’intéresser un public à ma fic », je viens de tomber sur une pub (d’un bouquin que je n’ai pas lu et que je ne saurais donc recommander ni dans un sens ni dans un autre).

Elle m’a semblé intéressante parce qu’elle montre la subtile différence entre le pitch et le teasing.

Le pitch est censé donner envie (on l’a dit).
Nous n’y parvenons pas toujours parce qu’il est doit être synthétique (pour tenir dans la description de notre fanfic) et qu’on ne se sent pas de le faire, on ne sait pas le faire, même avec des explications et exemples… :innocent:

.
Alors, voici une image qui, à mon sens, est juste là pour accrocher le lecteur potentiel en lui permettant d’entrer déjà dans l’histoire avec quelques-unes des « incontournables questions ».

.
Passez sur le fait que vous avez préalablement réussi votre couverture sur Canva (ou autre) :smiley: concentrez-vous sur le texte à droite. 30 mots.

Décorticage : on a le qui, on a le quoi, on a le .
Il manque le comment, le quand et le pourquoi.

Chaque mot nous oriente et nous guide pour qu’on en vienne (peut-être) à discerner le genre.
Le quand est brouillé par des références contradictoires, j’en ai compris la raison ensuite…

Avec le dessin de la couverture en prime qui pose une ambiance à lui seul, mon verdict est le suivant : un glorieux melting-pot fait de fantasy urbaine, fantasy exotique et mâtinée… d’espionnage ? de SF ?

Vérification faite dans le lien qui était donné, j’ai lu que c’était … une uchronie.
Je ne suis pas tombée loin, et voilà pourquoi je ne pouvais deviner quand c’était : dans une uchronie, l’Histoire du monde ne s’est pas déroulée comme on la connait… c’est le règne de l’alternative, de la bifurcation abrupte, et des variations techno-magiques. :smiley:

Et avec ce qui peut ressembler un exercice bien ennuyeux, on aura peut-être réussi à accrocher quelqu’un en lui mettant en prime ce qui ressemble à un incipit.

Quand faites-vous le vôtre pour booster votre présentation pauvrette dans « Fandoms » ? :stuck_out_tongue:

7 J'aime

C’est clair que ça donne envie pour le coup.

Je n’avais pas pensé à réfléchir dans ce sens pour ma propre présentation. La synthèse est une qualité qui me fait un peu défaut.

Ouch. Tu frappes là où ça fait mal… Je m’y mets dès que possible :stuck_out_tongue:.

Merci beaucoup pour le sujet ! Cela nous sera indéniablement bien utile pour le coup.

6 J'aime

Oui,
je trouve aussi que ça donne envie. :yum:

J’essaie de faire un genre de chose comme ça dans la présentation des Recommandations (sur FB).

6 J'aime

Oui j’ai vu ça avec la reco sur ma fanfic récemment (je te remercie beaucoup pour ça d’ailleurs :wink: :+1:) , c’est vrai que ça rend vraiment bien. Cependant, c’est vrai aussi qu’il faut bien choisir l’extrait que l’on veut utiliser ou bien le texte qui permet de mettre en avant ce que l’on veut.

5 J'aime

Bien,
Alors je me lance toute seule… :smiley:


.
.
Et non ce n’est pas moi qui ai écrit cette fanfic.
Néanmoins, est-ce que ça donnerait quand même envie de la lire (si elle était dispo ?).
.
.


Édit du 15/07 : suivant les conseils de Flowerfromchaos ci-dessous :point_down: j’ai édité légèrement l’image ci-dessus. :point_up_2:

8 J'aime

Coucou ~ si j’aime énormément les visuels de ce genre, je suis quand même pas très fan du fait de présenter un incipit, justement. Quand il est très bon, je ne dis pas, mais là, on a un nom, le nom d’un ministère, et une action, je suis d’accord pour dire que sur le plan théorique ça peut être suffisant mais on manque de quelque chose qui, à mes yeux, est vital : cela n’a pas été écrit avec l’objectif d’attirer, j’ai l’impression. Ca me paraît assez plat et c’est un peu dommage, par contre l’idée est géniale !

Mais bon, comme tu le dis, le pitch est un art très particulier mdr. En général je conseil de s’en tenir à une citation pour les visuels, si possible impactante et qui caractérise au moins le genre du récit

J’aurais pas mis cette espèce de barre grise en bas et aurais mis le fond sur toute la surface, j’aime énormément les couleurs utilisées par contre ! De mon côté ça me donnerait envie de lui, oui, par contre quand tu cites, peut-être devrais-tu mettre des guillemets au début et à la fin, sinon on a tendance à penser que ce n’est pas issu de la fic (potentielle).
Ca donne envie d’en savoir plus sur le contexte et sur les personnages, chez moi en tout cas ça fonctionne !

3 J'aime

Hello,

ah chic, un retour !

Ecoute, je l’ai trouvé tel quel. :sweat_smile:

Je me tue à le dire, chez les éditeurs, il y a aussi des gens qui apprennent (ou à qui on demande de faire une promo sur la base d’éléments qu’on leur communique et qui ne sauraient avoir lu le livre en question…). :joy:

Éternelle question : comment faire la promo de ce qu’on ne connait pas ?

:smiley: Pour essayer d’aller vite (quelle idée ridicule, j’y ai passé une plombe), j’ai pris un mock-up pour me faire un modèle, supprimé ce qui ne m’arrangeait pas et placé des éléments par dessus.

Et dans ce mock-up, le bouquin avait l’air d’être posé sur une sorte de surface plane avec une perspective et un effet de dégradé qui ne faisait pas du tout « barre grise ».

image

J’ai préféré passer du temps à créer la couverture avec 1 image de marais et 2 portraits… mais je n’avais le temps de faire une 4e de couverture…

En plus j’ai fait ça sans l’accord de l’auteure…

Sinon les guillemets s’imposent en effet car c’est une citation, remaniée.

J’ai dit que j’ai remanié le texte aussi sans l’accord de l’auteure ? ?

C’était surtout pour donner un exemple. Moi je veux bien de meilleures-meilleures idées dans ce genre.

5 J'aime

C’est surtout qu’il y a énormément d’éditeurs, surtout en france, qui se lancent sans toujours savoir comment quoi qui donc etc. Mais bref, je me doutais que c’était pas ton récit et que c’était surtout un test de présentation, y a pas de mal, j’espère ne pas avoir parut trop sèche ni rien, ma communication à l’écrit me fait parfois défaut quand j’écris vite !

En vérité il existe des petites astuces pour parvenir à vendre sans forcément connaître le produit. Bon, je ne sais pas si en parler maintenant serait pertinent, car dans la conversation on parle bien de pitcher sa propre fic, donc a priori nous savons presque toujours de quoi on parle !

Aucun soucis je ne me fachais pas et… en vérité j’avais peur d’arriver après la guerre, mais je trouvais ça dommage que personne d’autre n’ait répondu donc j’ai pris la liberté d’y rajouter mon grain de sel :frowning: :heart:

Alors du coup pour essayer de donner moi-même exemple, j’ai fais quelque chose (un peu vite, certes) assez proche de ce que j’ai déjà fais pour d’autres projets et qui reste très approchable pour vendre même sa fanfiction !

J’ai repris le concept de mock-up mais en utilisant le côté epub (pour avoir une image plate). Ici y a un soucis de contraste où la couverture fait presque tâche au milieu du reste, pour ma défense ce n’est pas un vrai texte qui existe ni une vraie couverture, mais je voulais démontrer ce qui à mes yeux fonctionnent pas trop mal quand on veut se vendre :
A commencer par une couverture si possible qui régale. Mais bon, comme vous le voyez ici, la mienne fonctionne pas du feu de dieu, mais c’est surtout un soucis de couleur. Le fond aurait dû être + foncé pour faire ressortir la couverture, ou alors un peu plus contrasté, mais j’ai préféré partir sur quelque chose de plus flou et de plus clair, car l’aspect jaune sale allait mieux avec l’idée que je voulais présenter (donc quelque chose que vous pouvez retenir quand vous faites la pub de vos fictions, c’est le code couleur utilisé pour l’image de présentation, c’est super important ! Le jaune/vert pour le malaise, le bleu pour le froid et/ou la mort, des couleurs plus pastels pour le côté mignon, etc)

J’ai ensuite inséré trois blocs de textes, dont un qui est une citation. Les citations ne sont pas obligatoires, mais elles permettent d’ouvrir une fenêtre sur l’univers de l’auteur. Et croyez-moi, trouver une bonne citation, c’est aussi compliqué qu’écrire un synopsis ! Ca demande du temps, un peu de recherche, beaucoup de patience, et ça doit répondre à quelques critères : la citation doit être compréhensible sans contexte, même quand ce dernier n’est pas très détaillé (ici, on a la mention du personnage Laure qui ne croyait à l’histoire du narrateur et qui en conséquence, a disparu), et doit soulever des questions (mais pas trop). Ici, à quoi Laure ne voulait pas croire ? Aux « affamés » ? C’est ce que sous-entend le terme « punitions », mais aussi le bloc texte tout en haut qui antagonise les affamés. A ce stade, on ne sait pas ce que sont les affamés, mais ont sait qu’ils sont dangereux… au moins pour ceux qui ne croient pas en eux !

Vous remarquerez le dernier bloc texte, en bas. On dirait que quelqu’un s’adresse à vous, puisque ce n’est pas une citation : c’est fait pour interpeller le potentiel lecteur, tout donnant une information supplémentaire : l’histoire se passe dans un sanatorium, son nom est Vans Creek, et il y a une affaire de patients disparus… qui ne le sont peut-être pas vraiment, tout compte fait.

(Je donne beaucoup de courage aux personnes qui sont arrivées jusqu’à ce stade de mon pavé, petit bisou c’est presque finis :heart:)

Si je résume mon explication : en une image et trois coups d’oeils (quatre avec la couverture), on doit impérativement donner l’ambiance du récit, son genre si possible (un thriller haletant, facile, non ?), les informations essentielles (il faut trouver ce qui fait l’essence de votre récit ! Astuce : aidez-vous des conventions de genre qui existent déjà. A quels critères répond votre récit ? Est-ce une romance ? De l’action , En général, qu’est-ce qu’un lecteur cherche comme mots-clefs pour être attiré par ce genre de récits ?) et surtout, il faut intriguer.

Bref tout ça c’est de la communication visuelle et un peu de psychologie, ça ne se fait pas en un claquement de doigts, mais l’avantage c’est que c’est à la portée de tout le monde ! Faut juste oser se lancer…

Encore désolée pour le pavé, j’hésite encore à trop répondre sur le forum pour éviter de monopoliser un espace qui n’est évidemment pas que pour moi haha.

Bon du coup Oldie (je peux t’appeler Oldie ?) pour l’instant on discute qu’à deux mais évidemment si des gens passent par là, hésitez pas à poser des questions ou juste à discuter des points que je viens de soulever. C’est évident mais je n’ai pas la science infuse, rien n’est immuable et il y a peut-être des choses qui vous paraissent pas pertinentes, je serais ravie den discuter !

4 J'aime

Oh,
Le pavé et le dialogue à participants restreints ? Est-ce pire qu’un forum silencieux ?

(A ma décharge, monologuer un pavé, sur le site, ça s’appelle écrire un chapitre). :wink:

C’est vrai que l’idée d’utiliser quelques codes de publicité en usage dans l’édition n’intéresse pas tous les auteurs de fanfiction. Je trouve que ça devrait, mais ça n’engage que moi.

Si tu veux, on peut poursuivre par MP avec d’autres exemples argumentés et tests visuels sur des genres différents, histoire de ne pas embêter les lecteurs du forum. :stuck_out_tongue_winking_eye:

Tout le monde est d’accord de se priver d’un formidable MOOC en ligne ? :grin::grin:
.
Sinon, j’ai un truc à tester pour voir si ça bouge.
Qui a envie d’une bannière gratuite comme ça pour sa fic ? :point_up:
Attention cette offre est limitée dans le temps, alors répondez vite ! Seules les 3 plus rapides auront la chance d’en bénéficier. Ah, déjà une inscription ! Plus que deux places !

.

Sinon, j’adore l’assertion « un thriller haletant ». Il faut avoir un ego bien boosté et tenir cette promesse derrière.
Mais ça participe de la réassurance prospect par la mise en avant de son bénéfice lecteur.

Hèèè ? Mais qu’est-ce qu’elle raconte encore Oldie. Peut pas parler comme tout le monde à la fin ?

Je suis complètement d’accord avec toi sur ton analyse concernant la lisibilité de l’essai ci-haut, tant de la bannière entière que de la couverture… :stuck_out_tongue:

L’oeil s’arrête 3 secondes sur n’importe quel visuel. Soit il pige et reste 5-7 secondes de plus, soit il passe.
Pas lisible = pas vu et pas retenu.

Plus c’est simple (ce qui ne veut pas dire fade / plat) mieux ça vaut.

.

Puisque j’en suis à faire un pavé, je ne suis pas persuadée qu’un auteur soit toujours le mieux placé pour vanter les mérites de son œuvre (subjectivité, méconnaissance de ce qui pourrait attirer d’autres), mais je suis sûre qu’il y a des exceptions !

C’est pour ça qu’ici sur le forum nous croyons je crois en la recommandation de lecteur offrant un contrepoint à la présentation faite par l’auteur lui-même. :blush:

6 J'aime

Disons que je suis prudente, j’ai déjà lu (par des personnes malveillantes, mais quand même) que les gros pavés ça gênait, et bon, soyons honnêtes, je me fiche un peu de ce qu’on pourrait dire de non-constructif envers mes jolis pavés, mais je ne tenais quand même pas à passer pour une donneuse de leçon :relieved: mais bon si ça vous va, on m’a même incité sur le discord à venir jouer les fossoyeurs sur le forum, donc bon, attention, j’arrive :stuck_out_tongue:

Ahah idiée à creuser, ça ne prend pas beaucoup de temps donc je ne suis pas contre l’idée de faire de petits échantillons pour ceux qui veulent, et puis, on parle de fanfictions, d’écrits par et pour des fans, on peut bien aussi filer un coup de main pour tout ce qui est communication !

Alors détrompe-toi, je ne pense pas que ça soit une histoire d’égo boosté ; si un thriller n’est pas haletant, en quoi est-ce un trhiller ?
Et puis entre nous, ça passerait de toute façon pas de ne pas être assuré. Si on ne croit pas en la qualité de son oeuvre, comment peut-on convaincre les gens de nous lire ? (attention, être fier de son travail ne veut pas dire ne pas avoir conscience des défauts ou ne pas les reconnaître. Mais bon, dans un pitch comme dans une pub, on va mettre en avant les qualités quand même !)

Gngngngn la couverture même moche elle est quand même mimi avec ses marionnettes, nah :stuck_out_tongue:

Je trouve que ça serait intéressant d’en discuter ! Que l’auteur ne soit pas toujours le mieux placé pour vanter les mérites de son oeuvre : c’est très vrai. Déjà car via un biais cognitif, on ne se rend pas toujours compte ni des plus grandes qualités, ni des plus grands défauts car soit on est dans le déni et on trouve tout parfait, soit au contraire on ne voit que les défauts… et pour atteindre un juste milieu, il faut apprendre à avoir du recul (ce n’est pas instinctif) et être patient (à mon avis en tout cas). Par contre, essayer de déterminer ce qui peut accrocher le lecteur, c’est un exercice (pour un auteur) intéressant et presque vital !

Bon, après, j’ai conscience que mes conseils s’appliquent surtout à quiconque voudrait se profesionnaliser : ici on parle de fanfictions, par essence « moins prise de tête » qu’un roman, ou une nouvelle à but d’être vendu, par exemple. Mais bon, on peut juste voir ça comme du roleplay : et si j’étais le meilleur auteur du monde en devenir et que je devais vendre ma fiction comme si ma vie en dépendait, qu’est-ce que ça serait ?

Au pire, c’est toujours agréable de voir quelqu’un passionné par son projet :relieved:

Et je suis complètement d’accord avec toi, de toute façon :relieved: je lis + souvent sur les recommendations de personnes qui n’ont pas écrites de fictions que sur celles de l’auteur, mais c’est surtout car les auteurs ont cet espèce de retenue permanente qui les freine un peu dans la communication sur leur fiction, j’ai l’impression. C’est pas universel(heureusement) mais bon dans l’idée, ça ferait pas de mal à tout le monde de s’entraîner, héhé.

BREF les gens, venez partagez vos idées de teaser !

6 J'aime

Non ! Qui a dit que ça nous embêtait ? :joy:

Au contraire ! Un forum, c’est fait pour discuter, non ? :wink:

Moi je veux bien ! J’espère que j’ai été assez rapide… :relaxed:

Pour citer un grand homme, je dirais « C’est pas faux ». C’est sûr qu’être honnête et écrire « Un thriller un peu haletant mais pas trop », c’est tout de suite moins vendeur. Mais on peut aussi se poser la question de savoir s’il vaut mieux que quelqu’un d’autre fasse la présentation pour nous. Je suis persuadé qu’on est les seuls à connaître notre écrit sur le bout des doigts, et ça nous donne une légitimité pour en parler. Mais comme vous l’avez dit dans votre conversation également, il est tout à fait possible qu’un lecteur passionné en parle mieux que nous et mette le doigt sur ce qui est attrayant.

A propos de la couverture et de la pub, je dirais qu’il y a peut être un peu trop de tons marrons ou jaunâtre. Ca va avec l’ambiance, mais je ne crois pas que ce soit agréable à l’œil.
D’ailleurs, je voudrais reparler de la pub qu’a fait @OldGirlNoraArlani pour la recommandation sur ma fanfiction parce que je l’ai beaucoup aimé:

Je trouve que l’image choisie est parfaite, il y a des tons sombres mais aussi quelques touches de bleu, je pense que ça attire l’œil correctement. Si j’avais un juste un truc à dire, c’est à propos de l’incipit. Dans ma fanfic, il n’a forcément beaucoup de rapport avec le reste de l’histoire. C’est pourquoi j’aime aussi beaucoup la façon de présenter une œuvre proposée par @flowerfromchaos, car c’est un bon entredeux, avec un extrait, une illustration et deux questions au lecteur ou à celui qui visionne la pub. Cela permet sans doute d’être plus complet.

En tout cas, vous m’avez donné envie de m’investir et d’apprendre à pitcher sa fic. Je vais peut-être m’essayer à l’exercice que vous proposez et voir ce que je peux faire. :face_with_monocle:

6 J'aime

Ah quelqu’un de motivé !

J’attends ton visuel de pied ferme.
Mais comment vas-tu faire ? Une bannière au format paysage avec Canva avec ta couverture à plat ?

Il y a plein d’articles sur internet à ce sujet.
Tu vas trouver ton bonheur si tu les écumes les uns après les autres.

Il faut féliciter l’auteur dans ce cas. Il s’appelle Mikaël Aguirre, pseudo Orioto sur DeviantArt. Je crédite à chaque fois que c’est possible.

Je cherche la phrase qui me semble la plus accrocheuse dans le premier chapitre qui s’affiche à l’écran. Si c’est un prologue qui n’a pas de rapport… héhé… dommage. :smiley:
.
Cependant en regardant le Twitter, je vois bien que mes présentations carrées là… elles ne sont pas du tout adaptées à ce support. :disappointed_relieved:

Pour reprendre le visuel ci-haut :

image

Tout est obligatoirement tronqué : intro, image… On n’est pas aidés…

J’aimais bien l’idée placer un extrait pour signifier implicitement : « vous avez lu le début, vous êtes intrigué, vous êtes déjà un lecteur de cette histoire, continuez en cliquant là… »

Et j’aimais aussi l’idée de charter les recos (logo du site, couleur identitaire, typo toujours identique…), si quelqu’un prenait cette image, on saurait au moins un peu d’où elle vient…

4 J'aime

Salut à tous,

avec l’accord d’Hawthorne, je poste la bannière que j’ai faite pour sa fic Rapture et dont on parlait ci-dessus. Nous l’avons travaillée ces jours derniers par MP.

Même si on n’a pas d’actions chez eux, elle est faite avec Canva.

ça va vous énerver mais je n’en suis pas complètement satisfaite. :smiley:

Comme vous voyez, elle comporte peu d’éléments.
Une couverture, une accroche, un extrait et quelques mots vantards pour faire bien (c’est lui qui m’a donné ces deux derniers élément) . :smiley:

  • Hawthorne n’étant pas fan du look tablette numérique (même si sa fic est dématérialisée), j’ai donc utilisé une forme 3D placée sous l’image de sa couverture afin de restituer l’épaisseur d’un livre.

  • Pour gérer l’image de la ville, et faire en sorte qu’elle anime sans perturber la lecture de ce qui est plus important, je lui ai fait découvrir le bouton « transparence »

.
Il en a également réalisé une tout seul, sur une autre de ses fanfics, dans un registre tout à fait différent.

5 J'aime

Hello !

Il faudrait qu’on finisse par demander un petit partenariat avec eux. :stuck_out_tongue_winking_eye:

Oui ! Et la voici !

Vous aurez sûrement reconnu Cuphead, car c’est effectivement l’univers que j’ai choisi pour ma dernière fanfiction. Grâce à Oldie et à ses conseils par MP, j’ai pu l’améliorer de manière significative. D’autant plus que j’ai utilisé la couverture réalisée par OldGirl, à partir de mon propre essai, que j’avais publié sur le sujet Tirez la couverture.

5 J'aime

Un petit dernier pour la route ?

J’ai composé une autre bannière pour un texte participant au Défi « Le coup du lapin ».

Elle illustre la possibilité d’utiliser des personnages du fandom détourés, au lieu d’une photo à mettre plus ou moins atténuée.

Pour ne pas trop monopoliser la branche, et les essais que nous attendons, je l’ai mise directement dans ma présentation de l’OS.
Parce que si l’exercice est réussi et qu’elle donne envie, au moins, on saura où cliquer (juste en dessous). :smiley:

:arrow_right: Voir la bannière

Je signale que « les mots vantards » sont puisés dans des adjectifs extraits des commentaires reçus. :stuck_out_tongue:

4 J'aime

Après une relativement longue absence du forum, je découvre ce sujet, et je me rends compte au passage qu’Oldie a utilisé ma fic pour en faire une super couverture et une présentation, donc un grand merci, j’adore !!! Je suis aussi totalement bluffée par la présentation de la fic de Hawthorne sur Bioshock : magnifique (quoi qu’en pense Oldie) ! Quant à la présentation du « coup du lapin », on dirait vraiment une pub dans le métro pour le dernier roman de tel ou tel auteur contemporain. Je n’ai pas grand-chose à ajouter à ce sujet, ayant à peu près autant de sens esthétique visuel qu’une moule, mais bravo pour ces présentations !

5 J'aime